Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Témoignages courts : John Ramirez

John a grandi dans le Bronx (Etats-Unis), où les membres de sa famille pratiquaient la Santeria. La Santeria est une religion afro-caribéenne surtout pratiquée à Cuba qui consiste à communiquer avec des ancêtres (Orishas) aux travers de rituels.

 

Mon père était très lié à la Santéria, très lié au spiritisme.

 

John souhaitait développer une relation normale avec son père, mais ce dernier était violent.

 

Il n y avait ni amour, ni compassion à la maison. Je l'ai souvent vu battre ma mère. Il revenait souvent soûle à la maison, demandant, exigeant des choses. J'essayais tout de même de nouer une relation avec lui, de trouver le temps de faire quelque chose entre père et fils, mais il était lié aux démons, lié au spiritisme, il n'avait pas le temps.

La mère de John était, elle aussi, liée à la Santeria.

 

Un jour elle m'a emmené chez faire une cérémonie. On m'a lavé dans un mélange d'herbes et d'autres choses, puis on m'a consacré à la Santeria.

 

A partir de ce moment, la vie du petit garçon John a radicalement changé.

 

Toute ma personnalité, tout ce que j'avais d'enfant en moi avait disparu. C'était comme si spiritituellement on m'avait recouvert d'un drap noir. J'étais en contact avec des démons.

Témoignages courts : John Ramirez

John a vite progressé dans la Santeria.

 

J'avais un rôle, j'allais dans les cimetières à la recherche d'âmes. Je récoltais aussi du sang, je m'en servais pour faire la sorcellerie.

 

Pour la première fois de sa vie, le petit John s'est senti puissant et respecté.

 

Tout le monde savait que j'étais puissant, j'aimais ce pouvoir. Je disposais d'un pouvoir, d'une autorité, et je pouvais faire tout ce que je voulais.

 

Lorsqu'il avait 13 ans, son père fut tué au cours d'une bagarre de bar. John a remercié Satan, pour avoir libéré sa mère des souffrances infligées par son père.

 

Un jour  j'ai contacté le Diable, je lui ai dit : aide ma mère !

Il a aidé ma mère, car il a tué mon père. Le diable m'a dit qu'il serait lui-même entièrement mon père et qu'il pourvoirait à mes besoins.

Il m'a dit : je te donnerai tout ce que tu souhaiteras, demande-moi ce que tu veux !

Témoignages courts : John Ramirez

John raconte, comment Satan était devenu le père qu'il n'avait jamais eu et comment il s'est totalemet dévoué à lui.

 

J'allumais mes bougies rouges, je recrachais le rhum, je renvoyais la fumée du cigare. Quelques fois pour les cérémonies je devais me couper et utiliser mon propre sang. Toute l'athmosphère de la chambre change après les rituels. Puis tu sens que quelque chose se trouve là.

Je lui parlais : mon père où veux-tu que j'aille, que veux-tu que je fasse ? On se parlait.

 

John  avait pour habitude de ne pas seulement pratiquer la magie noire dans son appartement, mais aussi en dehors.

 

Dans les boîtes de nuit je cherchais des chrétiens, je savais que les boîtes de nuit étaient le territoire du diable. Lorsque les chrétiens y allaient ils étaient automatiquement sous une certaine domination puisqu'ils sont venus d'eux-mêmes à cet endroit. C'est là que j'agissais, j'étais dans mon territoire.

J'avais un discours bien rodé, je savais ce que j'avais à faire :

Hé j'ai quelque chose à te dire !

La personne me demande automatiquement : ah bon ? quoi ?

C'est alors que la personne sans le savoir me donnait un accès à sa personne, à son esprit et j'agissais pour le compte de mon père Satan car les boîtes de nuit sont ses terrains de jeu.

Témoignages courts : John Ramirez

Plus tard John est devenu maître dans une autre religion afro-caribéenne : Palo Mayombé

 

Le diable m'a demandé d'agir non pas seulement avec, mais aussi, sans mon corps. C'est alors que j'ai commencé à sortir de mon corps régulièrement. J'avais la possibilité de laisser mon corps chez moi et agir en esprit, ailleurs.

Je pouvais ainsi aller dans un bar, dans un quartier, dans une ville ou même dans un autre pays.

Je pouvais maudire un quartier, je sortais des formules, des phrases concernant ce que je voulais qu'il arrive dans le quartier.

Quelques fois, alors que je survolais certains quartiers, je pouvais voir un groupe de personnes qui se tenaient les mains et qui priaient dans un coin de rue en pleine nuit. Dans ces quartiers, je n'avais aucun résultat. Je ne pouvais rien faire.

Dans d'autres quartiers c'était la fête, je pouvais jeter tranquillement mes sorts.

Témoignages courts : John Ramirez

C'est alors que John a rencontré une fille qui l'a beaucoup intrigué.

 

Elle était très ouverte, j'ai commencé à la fréquenter. Elle me disait de venir à l'église.

 

Elle l'a aussi invité chez ses parents.

 

Je suis arrivé chez ses parents, ils ont ouvert la Bible et m'ont dit : il faut qu'on te parle de Jésus

J'ai dit à cette fille que je ne viendrais plus chez elle, car ses parents étaient fous. Pourquoi voulaient-ils me parler de cet homme appelé Jésus ?!

 

Je l'ai laissé, je suis partie faire mon culte à Satan chez moi en tuant des animaux toute la nuit pour mes rituels, je continuais ma vie, et je continuais à fréquenter cette fille qui n'avait aucune idée de mes activités.

Témoignages courts : John Ramirez

John allait de temps en temps à l'église avec cette fille, il trouvait les chrétiens amusants et sans malice.

 

Oui ils étaient drôles avec leurs : alléluia, on s'embrasse, on s'aime, etc.

Alors j'allais souvent les voir faire ça et pour plaire à cette fille.

 

Un dimanche matin alors que le pasteur demandait aux gens de venir devant, John y est allé, sans être préparé à ce qui allait se produire.

 

Arrivant devant, le diable m'a parlé et m'a dit, je suis devant le pasteur, je vais te protéger de lui. Avant même que je ne réagisse, ma main a attrapé le pasteur par la gorge et l'a soulevé. Il a parlé à travers mon corps et lui a dit : je suis venu pour toi !

 

Toute l'assemblée a accouru pour nous séparer puis tous ces gens se sont mis à prier,  levant les mains au ciel, appelant leur Dieu.

Témoignages courts : John Ramirez

C'est alors j'ai vu le pouvoir de Dieu, dans cette église.

Un des hommes derrière moi me demandait de répéter : dis Jésus est le Seigneur, repète Jésus est le Seigneur ! Dis-le dis-le !

Mais je n'arrivais pas à ouvrir ma bouche. Au bout d'un moment j'ai réussi à le dire : Jésus est le Seigneur !

A ce moment le diable est parti .

 

 

 

Témoignages courts : John Ramirez

John était désempéré par ce qui venait de se produire, il ne savait pas quoi faire après. Un des anciens de l'église est venu le voir quelques jours plus tard.

 

Il m'a dit : Jésus veut que tu sois heureux Puis il m'a offert un sweat shirt

Le fait que quelqu'un vienne me dire, je t'offre un cadeau, Jésus t'aime, il souhaite que tu sois heureux.

Ces quelques petites choses ont eu un immense impact sur moi. Je n'arrivais pas à croire que Jésus pouvait m'aimer. J'étais lié à l'occultisme, j'étais vendu aux démons, vendu à Satan.

 

Une nuit, John trop tourmenté par ces deux mondes, a voulu mettre fin à ses jours.

 

Je me suis dit : Jésus me veut, Satan me veut, le meilleur moyen pour moi d'en finir est de me tuer. J'étais mal en point, spirituellement anéanti.

 

John ne savait pas prier, mais il s'est pourtant mis à parler à Dieu.

Témoignages courts : John Ramirez

Je me suis mis à parler :

Jésus ... Dieu ... ou église, je ne sais pas comment tu t'appelles peu importe, tu m'aimes mais je voudrais te dire que je te connais pas, je n'ai pas appris à t'aimer, je ne t'aime pas, je ne t'ai jamais aimé.

Je ne veux rien avec toi, je ne suis pas allé te chercher, je ne veux aucune affaire avec toi, je ne veux pas faire partie de toi, je ne veux pas être chrétien. Je ne connais que le Diable, et c'est lui que je vais adorer jusqu'au bout. Si tu es plus puissant que celui que je sers, montre-le moi ce soir, ou alors laisse moi tranquille.

 

John est allé se coucher et s'est retrouvé dans un train souterrain.

 

Le train était bondé, nous allions vite, je sentais que ce n'était pas pour un bon endroit.

C'est alors qu'une femme très élégante est venue me crier : traitre ! tu nous quittes !

Au milieu du sous-sol le train s'est arrêté d'un coup, on m'a fait sortir, j'étais comme en enfer., seul dans un tunnel, il faisait chaud. Une chaleur éffrayante qui parcourait tout mon être. Il n y avait aucune espérance, aucun bon sentiment, rien que le mal, les ténèbres. Pendant que j'étais dans un coin du tunnel, le Diable est venu. Il était immense, tel que je ne l'avais jamais vu aupravant.

Témoignages courts : John Ramirez

Il m'a crié : je suis avec toi depuis que tu as l'âge de 9 ans ! J'ai été un père pour toi, je t'ai tout donné !

Il m'a ensuite dit qu'il allait me retenir là bas, afin que je ne retourne pas dans mon corps, donc que je meure. Il m'a encore dit : tu m'appartiens, tu ne partiras pas !

Il était sur le point de me saisir quand une croix est apparue entre mes mains sans que je comprenne trop comment, je lui ai présenté cette croix, c'est alors que je l'ai vu tomber, comme s'il n'était rien, comme s'il n'avait aucune puissance, comme un fragile bébé. C'est là que j'ai compris que Jésus était Le Seigneur !

 

Lorsque John est revenu, il était un nouvel homme.

 

Je me suis mis à genoux, pour la croix.

Témoignages courts : John Ramirez

Jésus est alors entré dans ma vie. J'ai pris une feuille blanche, j'ai écris de mes mains : Seigneur Jésus, je te servirai tous les jours de ma vie.

 

John a mis à la poubelle tout son matériel de sorcelleire. Mais la bataille n'était pas terminée. Il subissait des attaques spirituelles toutes les nuits.

 

Quelques fois j'ai pu sentir une présence dans ma chambre. D'autres fois, l'ombre se tenait au dessus de moi et d'autres fois encore cette chose me tenait par la gorge en essayant de me sortir du lit. Comme si cette chose voulait sortir mon âme de mon corps.

Témoignages courts : John Ramirez

D'autres fois, cette chose faisait trembler mes pieds, me faisait léviter sur le lit ou faisait léviter le lit tout entier.

Je ne pouvais ni respirer, ni crier, ni rien. J'avais cette sensation qu'on essayait de m'ôter la vie. J'essayais de crier le nom de Jésus, mais aucun son ne sortait de ma bouche. J'ai quand même crié au dedans de moi : Jésus aide-moi, Jésus sauve-moi !

J'ai été libéré.

 

J'ai demandé au Seigneur, pourquoi permets-tu que ces choses m'arrivent, s'il te plaît dis-moi pourquoi tu permets que ces choses viennent m'attaquer ? Pourquoi ces tourments ?

Je t'ai donné ma vie, je t'ai dit que j'allais te servir, alors pourquoi ?

Il m'a répondu :

Je voulais t'éprouver pour savoir à quel point tu m'aimes !

A quel point tu me fais confiance !

 

Depuis ce jour, je n'ai plus jamais eu de tourments

 

Depuis 25 ans, Jésus est devenu mon honneur, l'air que je respire, il m'a entièrement lavé.

Témoignages courts : John Ramirez

Aujourd'hui John partage l'Evangile avec toutes les personnes qu'il peut atteindre. Il a écrit un livre sur toutes ces expériences :  Out of the Devil's Cauldron

 

J'ai été victorieux en Christ, j'ai la paix, je ne me sens plus vide. Aujourd'hui, j'ai un but et un destin. Tout ceci car j'ai dit OUI à la croix.

Aujourd'hui je travaille entièrement pour le Seigneur, plus jamais pour l'occulte. Le Seigneur me donne la chance de dénoncer les activités du Malin. Nous ne devons pas mourir comme ça, nous devons partager le sang de la victoire.

Témoignages courts : John Ramirez
Tag(s) : #TEMOIGNAGES