Traduit de l'anglais par Hélios pour le BBB

 

TV away

© Inconnu
Sans elle, vous verriez la réalité telle qu'elle est
 


Contrôle des médias

L'école joue un grand rôle dans la programmation des peuples, mais les outils d'éducation les plus influents et les plus répandus sont les médias de masse. Ils sont conçus pour atteindre une large audience via la diffusion d'informations par des moyens directs (langage parlé ou écrit, affiches) ou technologiques (radio, télévision, cinéma, internet). Avec le temps, l'élite en est venue à contrôler tous les principaux médias de masse et à pouvoir dicter leur contenu.

L'affaire est facile. Tout ce que l'élite a à faire est de répéter les mêmes mensonges simplistes dans la totalité des médias et la population les croira sans aucune remise en question. Voici comment des mensonges acquièrent une irrésistible aura de crédibilité. Un spécialiste du lavage de cerveau des masses, L. Wolfe, l'explique plus en profondeur : « Comme les chercheurs du Tavistock l'ont démontré, il était important que les victimes de lavage de cerveau à grande échelle ne soient pas conscientes du contrôle de leur environnement ; il devait donc exister plusieurs sources d'information, dont les messages pouvaient légèrement varier, ce qui masque le sentiment d'un contrôle extérieur. » Wolfe spécifiait que le contenu devait être divertissant et laisser l'impression que la personne avait toujours le choix entre divers messages et sources. C'est pourquoi la même information répétitive reste cachée derrière différentes apparences séductrices.



Tavistock



Autour des années 1920, l'Institut Tavistock est devenu un centre d'études sur le comportement humain, le contrôle de l'esprit et la manipulation. Créé à Londres, il s'étendit à l'étranger avec l'aide financière de la Fondation Rockefeller. Son influence a augmenté par l'ajout d'études sur l'anthropologie, l'économie, les organisations, la politique, la psychologie, la psychanalyse, la psychiatrie et la sociologie. Il a organisé par exemple des phénomènes sociaux comme la contre-culture hippie et la consommation de drogues psychotropes. Ses objectifs prioritaires étaient et sont toujours l'instauration de changements culturels en imposant le chaos et en manipulant de manière occulte des groupes particuliers. Avec un budget en 2012 estimé à 6 milliards de dollars, il est constitué aujourd'hui de 10 institutions, 400 sociétés secondaires et 3000 groupes d'étude. Tavistock guide secrètement de puissantes multinationales comme la Rand Corporation (médias, politique, commerce, santé, éducation, défense), la Mitre Corporation (défense, impôts, sécurité nationale), les instituts Stanford et Hudson, etc.

Au bout de 90 ans de recherches, la principale découverte du Tavistock concerne la sexualité des enfants. Qui a une grande influence sur le développement de la personnalité. Une stimulation sexuelle précoce donne des adultes dont le développement émotionnel ressemble à celui d'un enfant névrosé. Leur deuxième découverte est en relation avec le stress. Les chercheurs du Tavistock ont découvert que les gens sous stress contrôlé devenaient plus infantiles et abandonnaient sous la pression du groupe des croyances solidement installées pour se conformer à l'opinion populaire. Ce qui explique pourquoi les médias de masse insistent autant sur le sexe, la violence et les messages induisant la peur.

Nous sommes transformés en enfants effrayés et soumis qui tentent de s'évader de leur stress quotidien par une masturbation émotionnelle - télévision, radio, CD, DVD, films et jeux vidéo. . TÉLÉVISION . Les occidentaux passent quatre heures par jour, ce qui équivaut à deux mois de l'année ou neuf ans de leur vie, à s'hypnotiser devant l'écran de télévision, sans être conscients des effets de cette activité. Ils ont abandonné les échanges avec les amis, les voisins, la communauté et même la famille. Leur temps libre se passe sur l'écran en relations imaginaires avec des personnages de fiction.

Quelques statistiques américaines vont nous démontrer l'étendue du phénomène : 99 % des foyers possèdent au moins un téléviseur ; il y a 2,24 téléviseurs par famille ; la télévision reste allumée 7 heures par jour ; 66 % mangent devant l'écran. L'addiction démarre juste après la naissance, car 30 % des enfants entre 0 et 1 an et 47 % des 5 à 8 ans ont une télévision dans leur chambre. Un enfant américain typique passe 3 minutes ½ par semaine dans un échange sensé avec un parent, mais 1680 minutes (28 heures) par semaine devant la TV. Est-ce pourquoi on appelle la télévision la "babysitter borgne" ? Arrivés à l'âge de 65 ans, la plupart des gens ont regardé 2 millions de publicité à la TV. Ce phénomène se mondialise.

La population terrestre est de plus en plus accro à la télévision. Quelqu'un qui décide de se sevrer de TV vit des symptômes de manque aussi sévères que ceux relatifs à l'abus de drogue ou d'alcool. Il existe un lien direct entre obésité enfantine - très importante car elle touche 11 % des 6 à 17 ans américains - et publicités, les genres les plus populaires de pubs sont en rapport avec de la bouffe malsaine. Une étude a relevé plus de 200 pubs de bouffe pendant les quatre heures de dessins animés télévisés du samedi matin. Comparé à l'écoute de la radio, le bon côté de la télévision est qu'il y a des images. Plus il y en a pour accompagner un reportage spécial, plus il paraîtra concret et moins les gens remettront en question son exactitude. L'expert en médias Hal Becker a dit un jour : « Je connais un secret pour faire croire à l'américain moyen tout ce que je veux. Laissez-moi simplement contrôler la télévision...vous postez quelque chose à la télévision et il devient réalité. Si le monde en dehors du téléviseur contredit les images, les gens essaient de changer le monde pour le faire ressembler aux images du téléviseur ».

 

21st century family gathering

© Inconnu
Une réunion de famille au XIe siècle
 

Comment l'élite réussit-elle à prendre le contrôle total de la télévision ? Grâce au contrôle du gouvernement ! Les hommes politiques votent et imposent les lois qui favorisent les grandes chaînes de télévision au détriment des plus petites. Mieux encore, presque tous les pays possèdent leur station télévisée d'état personnelle, aseptisée et gratuite.

Hypnose et violence de masse

Le Tavistock s'est empressé d'étudier dès les années 40 les effets de la télévision sur le comportement humain. Ses chercheurs ont trouvé que 30 secondes après avoir démarré le visionnage de la TV, le cerveau commence automatiquement à produire des ondes alpha, un état de conscience modifié. Le spectateur entre en mode de type transe, une sorte d'hypnose occasionnée par la lumière. Toute son attention est maintenant concentrée sur l'écran, au détriment du reste de l'environnement. En état semi-conscient, il devient très sensible aux messages contenus dans les émissions, surtout ceux des publicités commerciales. Ces dernières sont créées spécialement dans ce but.

La télévision a commencé à devenir populaire dans les années 50. L'élite a aujourd'hui à sa disposition plus de 60 ans d'expérience réparties sur trois générations de spectateurs. Les résultats sont ahurissants. Les gens n'ont plus de logique. Leurs opinions et idées viennent en direct de la télévision. Les images valident ce qu'ils entendent. Ce filtre des télé-opinions se surimpose automatiquement sur leur réalité quotidienne. Ils sont devenus les membres passifs d'une société câblée et ne peuvent plus penser, parler ou écrire logiquement. Les images sont pour eux synonymes de connaissance. Ils sont devenus des télé-idiots ! . En Europe, la violence à la télévision est aussi dramatique qu'en Amérique. Des chaînes spécialisées comme Baby TV et Baby First diffusent des programmes pour bébés 24/7. Quand les bambins atteignent l'âge d'un an, ils regardent déjà une heure de télévision par jour. Des statistiques de 1988 ont montré que sur une semaine de TV, les spectateurs sont témoins de 670 meurtres, 15 viols, 848 combats, 419 fusillades ou explosions, 11 vols à main armé, 8 suicides, 32 prises d'otages, 27 scènes de torture, 9 défenestrations, 13 strangulations et 11 scènes de guerre. . Et cela empire ! Avez-vous déjà entendu parler du Silent Sound Spread Spectrum [Spectre étendu de sons silencieux, voir l'article ICI] ou SSSS ? C'est une technologie secrète du Pentagone qui est en opération depuis 1990. En 1991, il a servi dans la première guerre du golfe pour obliger les troupes irakiennes à se rendre massivement. Comme des enfants obéissants, 200.000 hommes sont sortis de leurs bunkers dans le désert et sont tombés à genoux avant l'approche des troupes américaines.

Le SSSS est maintenant disponible dans votre voisinage - gratuitement. Il est dirigé vers votre cerveau par le biais de plusieurs technologies dont les chemtrails, les réémetteurs de portable et les téléviseurs numériques à haute définition. De cette manière, l'élite vise à un contrôle total de l'esprit pour s'assurer de l'acquiescement de ses moutons. Vous comprenez maintenant pourquoi le gouvernement était si enthousiaste à nous laisser acquérir des adaptateurs numériques bon marché. Après tout, ils veulent que nous accédions à des images de télévision de haute qualité. Ils sont si attentionnés ! . Big Brother va encore plus loin grâce aux vidéos en streaming qui permet à tous ceux qui possèdent un ordinateur relié à internet d'accéder à des émissions populaires de télévision. Certaines sociétés les rendent disponibles gratuitement. Ainsi les écrans d'ordinateur et les écrans de TV en HD diffusent le SSSS et le combinent avec des images envoyées en subliminal pour provoquer des émotions spécifiques et des réponses physiques à tous les spectateurs ou à un type sélectionné d'ADN (les noirs, les orientaux, les femmes, etc.). Si l'élite détient un échantillon d'ADN d'une personne, elle peut même cibler des individus choisis. Une expérimentation a montré que c'est efficace - avec différents niveaux d'efficacité - sur environ 85 % de la population, les 15 % restants semblant immunisés à ce genre de tentative de contrôle de l'esprit.



Que devons-nous faire ?

 

Que faire maintenant que nous sommes avertis ? Eh bien, la vérité ne sert à rien si nous ne changeons pas de comportement.

Premièrement : jetez la télévision par la fenêtre ! Même sans cette technologie de contrôle de l'esprit, la télévision a toujours été une « boite à mensonges ». Regarder la télé vous rend stupide. Toutes les statistiques sont là pour le prouver. Oubliez les « bonnes émissions éducatives » qui ne sont là que pour vous désinformer.

Deuxièmement : Limitez le temps passé devant l'ordinateur et internet. Et ne regardez jamais les émissions TV sur internet.

Troisièmement : ne vous servez pas de téléphones portables (qu'ils soient « intelligents » ou non). C'est comme mettre littéralement votre tête dans un four à micro-ondes et appuyer sur le bouton « ON ». Il est difficile d'éviter les chemtrails, mais vivre sans téléviseur et sans téléphone portable est possible - vous gagnez tellement de temps pour lire, réfléchir (par vous-même), méditer, faire de l'exercice, cuisiner et rester en bonne compagnie.


Commentaire : Rappelons que les chemtrails n'existent pas, que ce sont des contrails dont l'apparence a changé avec le refroidissement des couches supérieures de l'atmosphère.
 


L'élite a kidnappé nos cerveaux avec sa technologie, mais nous avons toujours notre libre-arbitre. Nous pouvons choisir de l'utiliser ou de ne pas l'utiliser. Quelle formule allez-vous choisir ?