Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’Ecclésiaste est un livre de la Bible qui offre une perspective uniforme de la condition humaine.

Certains y verront un découragement face à l’avenir, tandis que d’autres y trouveront un encouragement à se détourner des choses futiles du monde afin de se consacrer à Dieu.

 

 

1. Les principaux points de méditation 

 

  • Tout est vanité
  • Tout est poursuite du vent
  • Rien de nouveau sous le soleil, tout est un éternel recommencement
  • Tout vient de Dieu : toutes les opportunités qui se présentent dans la vie d’un individu viennent de Dieu
  • Il y a un temps pour tout

 

C’est la partie de la Bible qui met l’homme à nu, face à Dieu afin de lui rappeler l’essentiel, tout vient de Dieu il ne sert à rien de chercher inutilement des plaisirs qui vont au-delà du manger et du boire, car nous ne serons jamais satisfaits, jamais contents, nous voudrions toujours plus, et nous poursuivrions que du « vent », c'est-à-dire rien. Car l’homme a une soif au-dedans de lui, qui le pousse à chercher toujours plus.

L’Ecclésiaste souhaite que l’homme mettre un STOP à ces quêtes afin de se recentrer sur la simplicité de Dieu faisant ainsi le lien avec d'autres enseignements de la Bible.

 

Psaumes 46:11

«Arrêtez, et sachez que je suis Dieu! Je domine sur les nations, je domine sur la terre

 

L’auteur fait mention de ses expériences, il en tire des conclusions sur la condition humaine, la façon dont l'homme s'est imposé des buts et objetcifs inutiles qui pèsent sur son dos or l'essentiel de la vie vient de Dieu, il faut revenir à l'essentiel, sans s'inquiéter. En cela les enseignements de Jésus complèteront cette philosophie de vie dans le Nouveau Testament livre de Matthieu.

 

Matthieu 6:25

C'est pourquoi je vous dis: Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus. La vie n'est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement?

 

Matthieu 6:34

Ne vous inquiétez donc pas du lendemain; car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine.

21. Résumé sur le livre de l'Ecclésiaste

2. Mange bois réjouis-toi car demain tu mourras

 

 

Ecclésiaste 2:22-26

Oui, que retire l'homme de tout son travail et des préoccupations de son cœur, alors qu’il se donne tant de peine pour cela sous le soleil? Ses journées ne sont toutes que souffrance et son activité n'est que chagrin. Même la nuit, son cœur ne connaît pas le repos. Cela aussi, c’est de la fumée.

Le seul bonheur, pour l'homme, consiste à manger, à boire et à se donner du plaisir dans son travail, mais cela aussi, je l'ai bien vu moi-même, dépend de Dieu.

En effet, qui peut manger et jouir de quelque chose, en dehors de moi? Oui, à l'homme qui lui est agréable il donne la sagesse, la connaissance et la joie, mais au pécheur il réserve la tâche de récolter et d’amasser des biens afin de les donner à celui qui est agréable à Dieu. Cela aussi, c’est de la fumée et cela revient à poursuivre le vent.

 

Apprendre à vivre au jour le jour sans se préoccuper inutilement

 

Une véritable invitation à vire au jour le jour, à se décharger des choses vaines de la vie, et ne garder que l’essentiel : Le meilleur plaisir que peut tirer l’homme de sa vie terrestre, c’est le plaisir qu’il prend à manger et à boire grâce à son travail

 

Ecclésiaste 8:15

J'ai donc fait l’éloge de la joie, puisque le seul bonheur de l'homme sous le soleil consiste à manger, à boire et à se réjouir; voilà ce qui l’accompagne dans sa peine, durant la vie que Dieu lui donne sous le soleil.

21. Résumé sur le livre de l'Ecclésiaste

3. Condition humaine et perte d’illusions

 

Tout est vide ici bas, dénué de sens, nous poursuivons des buts et des objectifs qui ne mènent à rien et qui ne procurent jamais une totale satisfaction.

Vanité des vanités, tout est vanité. Quel profit pour l’homme dans toute la peine dont il peine sous le soleil. Pour l’auteur, malgré tout ce que l’homme poursuit comme rêve, il ne sera jamais totalement heureux, car un nouveau cycle commencera.

 

La vie n’est que fumée et tout ce à quoi on s’attache n’est que poursuite du vent. Les meilleurs plaisir consistent finalement à manger et à boire au milieu de son travail. Tout le reste est poursuite du vent.

L’ecclésiaste a compris que sur terre, sous le soleil, les justes ne sont pas forcément récompensés, les injustes ne sont pas forcément punis. Pour lui, tout est un éternel recommencement, il n y a pas de nouveautés.

Il ne sert à rien de se faire des illusions. Il n’accuse pas Dieu, il constate la réalité de ce que l’homme vit et poursuit durant sa vie.

21. Résumé sur le livre de l'Ecclésiaste

4. Structure du livre

 

Examen de la réalité

Chapitres 1 à 6

Conseils de sagesse

Chapitres 7 à 12

Le cycle de la vie

La sagesse humaine

Les plaisirs, les richesses et le travail

Le même sort pour tous

Un temps pour tout

L’homme et la bête

L'oppression et la solitude

Danger de la langue

Incertitude des richesses

Insatisfaction de l'homme

 

Les épreuves et la sagesse

La sagesse et les hommes

Réflexions diverses

L'homme et ses problèmes

Réflexions sur la folie

Activité saine et réjouissance

Le moment favorable pour rechercher Dieu

Crainte de Dieu et obéissance

 

21. Résumé sur le livre de l'Ecclésiaste

Ecclésiaste 3 :1-8

Il y a un moment pour tout et un temps pour toute activité sous le ciel:  

un temps pour naître et un temps pour mourir,

un temps pour planter et un temps pour arracher ce qui a été planté,  

un temps pour tuer et un temps pour guérir,

un temps pour démolir et un temps pour construire,  

un temps pour pleurer et un temps pour rire,

un temps pour se lamenter et un temps pour danser,

un temps pour lancer des pierres et un temps pour en ramasser,

un temps pour embrasser et un temps pour s’éloigner des embrassades,  

un temps pour chercher et un temps pour perdre,

un temps pour garder et un temps pour jeter,  

un temps pour déchirer et un temps pour coudre,

un temps pour se taire et un temps pour parler,  

un temps pour aimer et un temps pour détester,

un temps pour la guerre et un temps pour la paix.

Tag(s) : #AUTOUR DE LA BIBLE