Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Témoignages courts : Ouija au Brésil
Témoignages courts : Ouija au Brésil
Témoignages courts : Ouija au Brésil

Brésil

 

 

Mlle S.

La planche Ouija n’est pas un jeu. C’est une façon d’appeler des esprits et de communiquer avec les esprits mauvais.

A São Paulo des élèves ont été tourmentés à cause de ce « jeu ». Trois personnes du quartier Jardim Angela.

 

Nous allions à l’école du quartier, nous avions pour habitude de dormir les weekends les unes chez les autres. Entre filles, nous passions la nuit à discuter de divers sujets.

Un week-end, nous sommes restées jusqu’au petit matin sur internet. Sur facebook, on m’a envoyé une vidéo de quelques garçons qui jouaient à ce jeu de Ouija. Une de mes amies, a décidé que nous devions essayer. J’étais d’accord, mais la 3e fille moins.

Le samedi d’après celle qui avait décidé de faire ce jeu  nous a invité à dormir chez elle. Pendant la semaine, elle s’était renseignée sur la façon de jouer à ce jeu car elle était décidée à dialoguer avec des esprits. Celle qui ne voulait pas tenter cette chose a encore refusé, mais nous avons réussi à la convaincre. Aucune de nous ne croyait réellement à ça, mais au fond quelque chose me disait que c’était maléfique. Pourtant l’adolescence et le désir de nouvelles expériences ont eu raison de nous.


Une fois dans la chambre, nous avons allumé des bougies puis éteint les lumières, je dois dire que rien qu’à ce moment là, le climat avait déjà changé.

Nous avons suivi toutes les instructions, puis nous nous sommes lancées :

 

- Est-ce qu’il y a quelqu’un ? Est-ce qu’un esprit voudrait se manifester ?

 

Plusieurs phrases de ce type, toutes les trois, avec le doigt sur le verre. A ce moment nous avions eu envie de rire. Sans lâcher le verre, j’ai tourné la tête vers les bougies, dans l’espoir que quelque chose bouge, quand soudain, le verre s’est mis à bouger et s’est arrêté à la lettre « E ».

Nous nous sommes regardées avec une envie de rire, mais personnellement mon euphorie se transformait rapidement en agonie avec la volonté de fuir que je ne maîtrisais pas.

Puis le verre a bougé de façon aléatoire, il est allé jusqu’à la lettre « O » et plusieurs autres lettres. Nous nous sommes calmées, le verre s’est également arrêté de bouger.

 

Ma copine a demandé :

- Es-tu du bien ?

 

Pendant presque une minute il ne s’est rien passé puis le verre s’est remis à bouger pour former « A-M-I » … avant de s’arrêter à nouveau parce que nous étions entrain de rire, nous avons déduit qu’il voulait dire « AMIGO ».

 Nous nous sommes à nouveau concentrées.

 

La première fille : est-ce que tu connais mon nom

L’esprit : NON

 

La deuxième fille : est-ce qu’on peut arrêter ce jeu ?

L’esprit : NON

La première fille : qu’est-ce que tu souhaites ?

L’esprit : S-B-R- …

 

Je m’appelle Sabrina, lorsque je commençais à voir se dessiner mon nom j’ai voulu arrêter. J’ai demandé à l’esprit si je pouvais partir, il n’a pas répondu. J’ai alors commencé à pleurer, j’étais terrifiée, j’ai commencé à sentir une présence, comme si quelqu’un s’approchait derrière moi.
 

La deuxième fille a retiré son doigt en murmurant, puis elle s’est levée. La première fille lui a demandé de se rasseoir immédiatement, car elle ne pouvait partir sans l’autorisation de l’esprit. A ce moment il s’est produit un truc bizarre.
 

Lorsqu’elle a remis son doigt, le verre était comme fou, allant çà et là sans ordre logique. La première fille, est tombée en arrière, nous sommes allées la relever, mais elle était évanouie. Nous avons appelé ses parents en racontant tout ce que nous avions fait. Lorsqu’elle s’est réveillée, elle n’a pas prononcé un seul mot. Nous avions eu peur d’elle, lorsque nous nous sommes couchées il faisait déjà jour.
 

Après ce jour, celle qui s’est évanouie, a commencé à avoir des visions chez elle. Elle voyait des gens, plusieurs personnes. Elle ne voulait plus se retrouver seule, il fallait toujours quelqu’un avec elle. Pour aller dans sa chambre c’était un problème, elle disait que lorsque ses parents la laissaient elle voyait quelqu’un. Moi aussi ça m’est arrivé pendant quelques jours puis c’est passé.

Malheureusement avec elle, les choses sont allées de mal en pis. Elle a fait deux tentatives de suicide, aujourd’hui, c’est-à-dire un an après cette histoire, elle est hospitalisée dans une clinique. Lorsque nous allons la voir, elle pleure énormément. Elle nous dit que nous ne sommes plus libres. Elle entend des voix, les esprits lui parlent de nous.

Notre amie a beaucoup changé, on dirait quelqu’un d’autre. Sa façon de parler, son visage, tout a changé.


Je vous en supplie, ne faites jamais ce que nous avons fait, la vie d’une personne a été gâchée à cause de notre curiosité. Aujourd’hui encore je sens des trucs près de moi.
 

SC

Tag(s) : #TEMOIGNAGES