Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Témoignages courts : Ponts endiablés

France

 

Je travaillais dans le secteur de la construction. J’ai œuvré dans plusieurs pays d’Afrique il y a 30 ans. J’ai mené des travaux, et construit plusieurs ponts.

Presque à chaque fois, nous étions confrontés à des choses étranges aux débuts des travaux. Soit le matériel tombait en panne, soit l’équipe tombait gravement malade. Des choses mystiques, surtout pour moi qui ne croyait pas au surnaturel.

 

Pourtant l’évidence était là. Un tracteur tout neuf qui refusait d'avancer.... Chaque fois que nous avions trouvé des résistances, des villageois nous demandaient de faire des sacrifices pour demander l’autorisation. La première fois qu’un petit vieux par le biais d’un interprète est venu nous voir pour nous demander si nous avions l’autorisation pour faire ces travaux, je lui ai sorti toute la paperasse et j’ai crié que c’était son propre gouvernement qui nous envoyait construire des ponts et des routes.

 

Mais j’ai vite compris qu’il ne s’agissait pas de l’autorisation légale, mais celle des esprits. J’ai levé les yeux au ciel, dans un mépris et un agacement certain. J’étais jeune et très sceptique.

 

J’ai pu découvrir que certaines terres, et certains territoires appartenaient à des esprits auprès desquels il fallait se soumettre pour demander l’autorisation avant de changer l’environnement.

Après tout ça nous coûtait quoi de donner quelques bêtes en sacrifice en appelant le sorcier local ?

Je ne peux pas parler de coïncidence puisque à chaque fois dans toute l’Afrique centrale, cela s’est produit. Dans la plupart des cas, tout a fonctionné comme par hasard, plus de pannes, plus d’ouvrier malade.

 

Aujourd’hui je suis retraité, alors que je racontais à mon très vieux père mes aventures mystiques en Afrique et toutes les choses inexplicables auxquelles j’ai assistées, Il me dit très calmement que nous avons en France les mêmes diables. C’est alors qu’il me rappelle plusieurs légendes dont celle du Pont du Diable, en insistant sur le fait que ce n’est pas une légende, mais la réalité. Le pont du Diable tient son nom de son histoire, que j’ai retrouvée sur ce site internet :  montpellierwinetours.com quelques versions sesiblement différentes circulent sur internet . Tapez : "légende du pont du diable."

 

" La légende du pont du diable"

 

Ce pont de 15 mètres de haut est un des plus anciens ponts romans de France, il a été construit en 1036 et comme tous les ponts du diable en France il a lui aussi sa légende !

Sa construction proviendrait de l'effort conjoint de l'abbé de Gellone et de l'abbé d'Aniane. Malheureusement chaque nuit le diable détruisait ce qui avait été érigé le jour, réduisant à néant des heures de labeur !

Pour mettre fin à ce manège, les abbés décidèrent de passer un pacte avec le diable qui devrait lui même construire un pont robuste et résistant. En échange, ils lui offriraient la première âme qui traverserait le pont. Le diable s'exécuta et attendit son dû...

Quelle ne fût pas sa surprise lorqu'il vit arriver de l'autre rive un pauvre chien, une casserole attachée à la queue !!! Dupé, en rage, il tenta de détruire le pont qu'il avait lui même érigé, mais celui-ci était si solide qu'il n'y parvint jamais !

 

 

A la différence de la légende racontée, mon père m’affirme que la fin est toute autre puisque le Diable y prend des vies chaque année, en guise de dû.

On peut en rire, mais par rapport à ce que j’ai vécu lors de ma carrière, je ne vois plus les choses de la même manière.

Tag(s) : #TEMOIGNAGES