Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Témoignages courts : Mon échec au Bac

Voici trois témoignages, de quelques connaissances, j’ai simplement pris la liberté d’ajouter des versets bibliques. A la fin de ces trois témoignages, le texte quotidien de la Bonne semence. La Bonne semence pour ceux qui ne le savent pas, c’est ce calendrier biblique dont on arrache un feuillet tous les jours, en lisant un verset et un enseignement au dos. Puisque nous sommes en 2014, la version, Ordinateur, tablette ou Smartphone existe également, en plus de la version papier toujours présente dans les librairies chrétiennes.

 

 

Témoignage 1

 

J’avais étudié normalement, toute l’année de Terminale. Au Bac blanc, j’avais eu la moyenne. Je priais durant l’année, ainsi que ma mère.

La veille du Bac nous avons encore prié pour que Sa volonté soit faite, puisque moi de mon côté, j’avais fait ma part, c’est-à-dire étudier.

Les épreuves se sont déroulés normalement, avec quelques matières réussies et d’autres moins. Mais globalement j’étais confiante.

Le jour des résultats, je cours avec mes amies direction les affichages de « notre vie ». Les mains tremblent, les pupilles scannent à une vitesse phénoménale, les centaines de noms. Mais voilà, mon nom ne figure nulle part. Après avoir vu et revu, je dois constater que j’ai échoué, je ne figurais pas sur la liste des admis. Mon monde, ma vie s’écroulait. J’étais partagée entre déception et honte.

Job 30:26

J'attendais le bonheur, et le malheur est arrivé; J'espérais la lumière, et les ténèbres sont venues.
 

Ma première réaction a été envers Dieu, ou plutôt contre Dieu. Ma réaction a été violente, j’ai blasphémé à plusieurs reprises contre Dieu, à qui je m’adressais directement.

Une fois chez moi, ma mère a constaté à ma mine que la réponse était négative. Pourtant elle semblait davantage préoccupée par moi que par mon échec. Avant même que je ne dise quoi que ce soit, elle est allée dans sa chambre, puis elle est revenue

- Voici de l’argent, va t’acheter la plus belle robe que tu trouveras, et ensuite tu viendras, on rendra grâce à Dieu ! C’est son plan !

Éphésiens 5:20

rendez continuellement grâces pour toutes choses à Dieu le Père, au nom de notre Seigneur Jésus Christ,

1 Thessaloniciens 5:18

Rendez grâces en toutes choses, car c'est à votre égard la volonté de Dieu en Jésus Christ.
 

Cette attitude de ma mère,  m’a bouleversée. Alors que je montais sur mon scooter, j’avais l’impression que ce n’était pas ma mère, mais Dieu qui m’avait parlé. Cette façon de réagir était au-delà de l’humain, la façon dont cela a touché mon cœur, m’a fait comprendre que l’amour de Dieu pour moi, allait au-delà de mes blasphèmes. Le fait qu’en ma mère, à ce moment là j'ai goûté ce qu'était l'amour du Père,  j’ai eu la saveur, de l’amour parfait de Dieu, je suis rentrée en moi-même, et j’ai eu honte. J’ai demandé pardon à mon Créateur, je me sentais toute petite devant cette force, j’étais plus petite qu’une fourmi.

Jacques 4:6

Il accorde, au contraire, une grâce plus excellente; c'est pourquoi l'Écriture dit: Dieu résiste aux l'orgueilleux, Mais il fait grâce aux humbles.
 

J’ai acheté la robe, je suis rentrée, ma mère avait préparé mon plat préféré, nous avons mangé, puis nous avons passé une partie de la soirée à prier et à chanter des cantiques destinés à me remonter le moral.

Ecclésiaste 7:14

Au jour du bonheur, sois heureux, et au jour du malheur, réfléchis: Dieu a fait l'un comme l'autre, afin que l'homme ne découvre en rien ce qui sera après lui.

Jacques 5:13

Quelqu'un parmi vous est-il dans la souffrance? Qu'il prie. Quelqu'un est-il dans la joie? Qu'il chante des cantiques.
 

Le lendemain matin, appel du proviseur, convocation de tout le lycée, parents, élèves, professeurs. L’administration s’était trompée. Au lieu de la liste des admis c’était la liste des non reçus qui avait été affichée. J’avais eu mon Bac.

C’est la première fois que cela ne m’importait pas. J’étais si loin spirituellement en seulement 24h que j’avais compris que ce bout de papier, n’avait de valeur que pour les hommes, les bénédictions de Dieu ne seraient pas empêchées de m’atteindre, avec ou sans Bac, c’est le Seigneur qui gère mon futur, j’estime que c’était la leçon que je devais apprendre, elle me sert à chaque fois que je perds pied avec la réalité divine en m’oubliant un peu trop dans le "monde".

La réalité, la vraie vie est en l’Eternel. Pourquoi renier son Créateur, pour des considérations purement humaines ?! Le vrai diplôme est en Dieu et c’est réellement le plus important.

Matthieu 6:33

Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus.
Témoignages courts : Mon échec au Bac

Témoignage 2

 

J’étais un élève moyen en terminale. Par moyen j’entends que j’avais toujours entre 9/20 et 11/20.

Le type de personne à suspense pour les parents et les professeurs, et surtout pour moi. Lorsque j’ai eu les résultats du Bac, je ne l’avais pas, même pas admis pour le rattrapage. Pourtant j’avais prié, j’avais demandé que sa volonté soit faite, on le dit mais en fait on ne le pense pas ou du moins on ne se dispose pas assez à accepter que sa volonté puisse être différente de la nôtre.

Luc 22:42

(...) Toutefois, que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne.

 

J’avais plus honte que mal, car tous mes camarades l’avaient eu. La prochaine rentrée  je serais avec leurs petits frères !!!

Je voulais mourir, je n’imaginais pas une seconde subir ça. Je voulais qu’il se passe une guerre, un tsunami, n’importe quoi qui empêche la rentrée d’arriver.

Durant l’été j’ai même essayé de négocier avec mes parents, d’entrer dans le monde du travail, d’abandonner  le lycée pour un petit travail.

Mes parents étaient pauvres, dans un pays pauvre. Pourtant ils souhaitaient un meilleur futur pour moi. Alors je n’ai pas eu le choix, ni la parole. Je devais repasser le BAC l’année d’après et point final.

J’ai prié pour que les choses se passent pour le mieux, que Dieu me donne la force de supporter la honte.

Après les premiers jours de classe, tout le monde semblait oublier que je redoublais, chacun s’était concentré sur son propre travail, j’ai eu de nouveaux amis, de temps à autres, j’étais l’ancien à qui on demandait « comment c’était de passer le bac » etc.

Lorsque j’ai eu mon Bac à la fin de l’année, j’ai été convoqué au bureau du proviseur. Il m’annonce qu’exceptionnellement cette année là, un gouvernement étranger avait octroyé des bourses d’études, tous frais payés pendant 2 ans renouvelables donc 4 ans, à des nouveaux bacheliers, ils en prendraient 5 dans notre lycée j’en faisais partie. C’est ainsi que j’ai eu non seulement mon bac, mais des études supérieures intégralement financées. Si j’avais obtenu mon Bac l’année d’avant, je n’aurais jamais pu bénéficier de cette bourse.

Proverbes 19:21

Il y a dans le coeur de l'homme beaucoup de projets, Mais c'est le dessein de l'Éternel qui s'accomplit.
Témoignages courts : Mon échec au Bac

Témoignage 3

 

Je dois avouer que je n’étais pas un bon élève, dans les faits oui, mais dans les résultats non. Là où il fallait 1h aux autres pour apprendre ou à comprendre quelque chose, moi il me fallait toute une journée. Je passais énormément de temps à étudier pour un résultat médiocre. Lorsqu’on me pressait, je me bloquais davantage et tout partait. Dans ma tête et dans mon coeur, les études, ça a toujours été la panique, une immense douleur que je trimbalais à l’intérieur de mon être.

Mon fardeau, ma montagne, mon Goliath que je parvenais à vaincre et qui me faisais trembler jour et nuit. Je ne sais même pas comment je suis arrivé en terminale. D’ailleurs en classe de seconde, le professeur de biologie avait annoncé à mes parents lors d’une réunion parents/élèves que je n’arriverais à rien dans ma vie.

Avec le Bac et la quantité de travail à fournir, j’ai senti dès le départ qu’il me faudrait 2 ou trois ans et non pas une année pour être prêt.

C’est aussi lorsque je réalisais cela que j’avais lu dans la Bible que Dieu pouvait ôter le voile qui se trouve sous les yeux, il pouvait m’accorder l’intelligence. Dans le livre de Daniel, l’ange lui a dit : « Je suis venu ouvrir ton intelligence » !

Ah oui, Dieu peut faire ça ?????

Personne ne me l’avait jamais dit !

Daniel 9:22

Il m'instruisit, et s'entretint avec moi. Il me dit: Daniel, je suis venu maintenant pour ouvrir ton intelligence.

Psaumes 119:169

Que mon cri parvienne jusqu'à toi, ô Éternel! Donne-moi l'intelligence, selon ta promesse!

 

J’ai beaucoup prié et jeûné cette année là, dans le but qu’il ouvre à moi aussi « mon intelligence ». Heureusement mes parents et une grande partie de mon entourage a prié avec moi.

Matthieu 18:19

Je vous dis encore que, si deux d'entre vous s'accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par mon Père qui est dans les cieux.
 

Cela s’est produit.  Au début je ne constatais rien, mais très rapidement je me suis rendu compte que je trouvais les matières de terminale plus faciles que celles de Première. Je comprenais bien les professeurs, je participais en classe, alors que d’habitude j’étais dans mon coin. Je rendais mes devoirs à temps. Je travaillais raisonnablement, j’avais goût à étudier, à comprendre, à assimiler. Je me suis surpris un week-end où je n’avais rien prévu de spécial, à prendre mon livre de mathématiques pour m’entraîner. En temps normal je serai devant la télévision.

Plus je comprenais, plus je priais, et plus la puissance de Dieu agissisait, je pensais tout le temps et positivement à mes cours, je rêvais même de mes cours.

J’ai senti l’effet de la prière de mes proches combiné à mes nombreux jeûnes. Je peux vous assurer Dieu est fidèle. J’ai eu mon Bac avec mention. et surtout un 20/20 en mathématiques. Ca a été la meilleure année de ma vie. Tant en termes de succès scolaires et surtout spirituel. Nous avons tous besoin que des gens prient pour nous et avec nous, dans les moments difficiles, car le Seigneur se manifeste là où deux ou trois se réunissent en son nom.

Matthieu 18:20

Car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d'eux.

Job 26:3

Quels bons conseils tu donnes à celui qui manque d'intelligence! Quelle abondance de sagesse tu fais paraître!
Témoignages courts : Mon échec au Bac

Texte de la Bonne semence

 

www.labonnesemence.com

 

 

Mercredi 18 juin

Confie-toi de tout ton cœur à l'Éternel, et ne t'appuie pas sur ton intelligence; dans toutes tes voies connais-le, et il dirigera tes sentiers.

Proverbes 3. 5, 6

Remets ta voie sur l'Éternel, et confie-toi en lui.

Psaume 37. 5

 

Si je rate…

Devant les portes du centre d'examen, les étudiants se pressent. Après avoir travaillé dur, ils viennent passer aujourd'hui “le concours”, but de leurs efforts. Les candidats sont nombreux, mais très peu seront pris.

En attendant qu'on les appelle, certains discutent:

– Quand je pense que tout mon avenir va se jouer dans les heures qui viennent, j'ai froid dans le dos, gémit Romain.

– J'ai tout misé sur ce concours. Si je rate… Non, je n'ose même pas y penser… marmonne un autre étudiant.

– Moi, si je rate, je n'ai plus d'avenir, déclare un redoublant.

Luc écoute ses camarades en silence. Lui aussi a travaillé dur. Il est stressé ce matin, comme tout le monde. Il aimerait bien réussir. Mais Luc est chrétien, et son état d'esprit est différent. Il s'est bien préparé, mais il a remis à Dieu son Père l'issue de ses efforts. “Si je rate?” Eh bien, Luc sait que Dieu fait travailler toutes choses – toutes, donc aussi un échec éventuel – pour son bien (Romains 8. 28).

Jeunes croyants, estimez comme une expérience particulièrement utile de traverser ces moments d'incertitude avec Dieu. N'oubliez pas non plus le vrai but de votre vie, votre avenir céleste, qui vous est déjà assuré. Quel contraste avec ceux qui n'ont pas d'espérance! Vous avez appris à vous mobiliser pour réussir une étape de votre vie sur la terre. Que cela vous aide à vous consacrer au Christ, à mieux l'aimer, le connaître, le suivre et le servir.

 

Tag(s) : #TEMOIGNAGES