Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://conscience-du-peuple.blogspot.fr/

* Et quelles autres fonctions peuvent être activées à distance? Les contraceptifs, tous bourrés d'hormones, sont hautement cancérigènes et ce fait a été déclaré par un oncologue à une amie qui a eu recours aux hormones prescrites pour la ménopause et qui est aujourd'hui atteinte d'un cancer de l'utérus.
 
 
Aidée par l'un des milliardaires les plus [remarquables] du monde, une société américaine développe un minuscule implant qui agit comme un contraceptif pendant 16 ans et qui peut être activée ou désactivée à l'aide d'une télécommande.
 
La puce de contrôle des naissances, financée par la Fondation Bill et Melinda Gates, contiendrait une hormone couramment utilisée dans les contraceptifs.
 
Cette nouvelle technologie de contrôle des naissances, qui est prête à commencer des essais précliniques l'année prochaine, pourrait se retrouver sur les tablettes en 2018. Elle peut être implantée dans les fesses, les bras ou l'abdomen.
 
 
Source:
 

mercredi 9 juillet 2014

Réseaux de trafic d'enfants opérés via des travailleurs humanitaires? Est-ce que le gouvernement américain est complice d'un aussi sombre et vaste complot? Est-ce qu'il y a des journalistes, en quelque part au Québec ou ailleurs, qui pourrait se déployer pour enquêter sur cette affaire de milliers d'enfants migrants qui entrent depuis quelques mois aux États-Unis?

 
* Merci Valérie de nous tenir informés parce que de jour en jour, je suis de plus en plus convaincue que nous sommes témoins de vols d'enfants qui impliquent des organismes internationaux (ONG & cie), l'administration américaine et des réseaux organisés de trafic d'enfants.  À tous ces gens qui disent faire partie de la profession journalistique, serait-il possible de porter votre attention activement sur ce dossier d'enfants possiblement kidnappés par l'État en complicité avec de faux regroupements missionnaires qui prétendent venir en aide aux communautés défavorisées?
 

Jim Stone, 8 juillet 2014 

Voici la vidéo réalisée par Stone au Mexique dans les derniers jours : Les Médias démasqués:
http://www.youtube.com/watch?v=cohL8qHZGvc&feature=youtu.be 

 

Les enfants illégaux d'Amérique Centrale n'utilisent absolument pas les trains de marchandises, un Mexicain qui travaille à la gare de triage à Guadalajara dit tout - aucun enfant n'a jamais passé la frontière en train et d'autres témoignages qui disent que ces enfants sont volés et expédiés par bus, ça c'est la vraie histoire. 
 
Les seuls enfants à venir sont volés et envoyés par des personnes opérant à détruire l'Amérique. Les mères mettent en garde les enfants de rester à l'écart de femmes blanches qui travaillent pour des organismes de bienfaisance et d'autres soi-disant «programmes de vulgarisation», car une fois que les enfants s'impliquent avec ces gens, ils disparaissent. 
 
Il n'y a pas d'enfants dans les trains DU TOUT, pas d'enfants marchant sur les routes (je viens de faire 3 000 km à moto sur toutes les routes et je n'ai jamais vu un seul enfant marcher sur les routes, les aires de repos, RIEN. Donc, s'ils ne sont pas sur les trains, et nulle part visibles sur les routes, mais qu'ils sont en train de disparaître, il n'y a qu'UNE RÉPONSE et elle vient directement de quelqu'un au Nicaragua : 
 
"Au cours de cette recherche, j'ai posé la question a des expatriés sur comment les «gringos» sont traités et une femme du Canada qui est à Managua, Nicaragua, a répondu par email et a déclaré que ces 6 derniers mois environ, les mères nicaraguayennes ont mis en garde leurs enfants de rester à l'écart de gringos, en PARTICULIER les femmes et surtout ceux qui prétendent travailler pour des ONG ou des types de missionnaires. Apparemment, il y a eu beaucoup de "fugues" et de jeunes adolescentes enceintes qui disparaissent et les habitants là-bas «soupçonnent très fortement» qu'ils sont pris par ces gens. Après réflexion, je crois que ce serait un plan parfait - aller vers les pays d'Amérique Centrale, mettre en place des organisations pour aider les enfants, une fois que les enfants sont sous leur tutelle, ils peuvent ensuite les sortir du pays et les expédier aux États-Unis. " 
 
Ceci, en une simple déclaration, dit tout : Les enfants ne quittent pas l'Amérique Centrale en trains, ils sont pris et envoyés en Amérique par des soi-disant «travailleurs humanitaires» qui les volent et les mettent dans des bus et les expédient directement en Amérique. Il n'y a pas de "trains de la mort» ou les vagues énormes de gens qui marchent a travers la campagne mexicaine, et Arturo lui-même, dans la vidéo, indique clairement que la police ne tolérerait pas de les avoir à bord des trains, donc un tel exode est impossible
 
C'est une catastrophe sociale impliquant des enfants volés qui est payée par l'argent des contribuables, qui financent une "black op" gérée par les ennemis de l'Amérique qui travaillent dans le gouvernement américain pour détruire l'Amérique. Et que dire de toutes les familles brisées en Amérique Centrale ? C'est aussi simple que cela, prenez tout ce qui se dit sur cette histoire et mettez-le à la poubelle parce que ce n'est pas pertinent et parce que c'est basé sur de la "Bull Shit" absolue, menée par ceux qui sont en train d'exécuter un énorme réseau de vol d'enfants afin de créer un désastre social en Amérique. 
 
Les menteurs et escrocs utilisent simplement un mensonge concernant ces trains afin de fournir une couverture pour le fait qu'ils sont en fait en train de voler ces enfants et de les expédier dans des bus blancs non identifiés et sur des vols aériens réguliers.

Site de Jim Stone:
http://www.jimstonefreelance.com