Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De Mahomet à Issa (Jésus) : Mohamed (Témoignage 5)

Mohamed

(Témoignage long)

 

 

Selon nos traditions peules, j’étais le premier à me lever le matin afin d’accomplir les tâches quotidiennes. Je commençais par faire de la fumée, afin de maintenir les mouches au loin, je devais ensuite traire les vaches.

J’aimais beaucoup mon papa, j’aimais tout ce qu’il faisait, j’aimais l’imiter. Même lorsqu’il priait, je priais avec lui. J’étais déterminé à plaire à mon père et à Dieu. Cette détermination s’est développée avec l’âge.

 

- Papa je suis béni d’avoir un père comme toi, tu m’as donné tout ce que je te demandais, mais il faut encore que je te demande une chose

- Quelle est ta demande mon fils ?

- J’aimerais être éduqué. Je voudrais entrer dans une école arabe et apprendre le Coran, j’espère que tu ne vas pas me nier cette demande

- Y a-t-il quelque chose qui te perturbe ?

- Non papa

- Bon, ton vœu me plait énormément, je t’enverrai à Bauchi, à l’école du Sheik Ibrahim

- Oui papa

- Qu’Allah t’aide et que sa paix te garde

- Amen. Merci papa, à plus tard.

 

J’ai étudié le coran pendant 3 ans. Je n’étais pas le seul, il y avait plusieurs élèves chez le Sheik. J’ai étudié les fondamentaux et l’application dans la vie courante de la religion islamique. Après cela je me suis rendu à Gombe où j’ai passé deux années à apprendre davantage sur l’islam, notamment l’interprétation du coran. Après cela, je me suis rendu à Maiduguri, dans le même but d’approfondir ma connaissance du coran. Lorsque je me trouvais à Zaria, je lisais et écrivais l’arabe. J’y suis resté un an, dans le but d’avancer encore dans les études coraniques. A ce moment là, j’avais 22 ans. Je cherchais un moyen, de me rendre en Arabie Saoudite, pour des études supérieures. Mon père trouvait qu’il était plus approprié pour moi de rester à la maison, pendant que nous cherchions de quoi m’envoyer en Arabie Saoudite.

Il m’a dit qu’il serait plus approprié pour moi de me marier avant de quitter le pays. J’ai passé un an à la maison je suis redevenu gardien de bœufs tout en devenant professeur et leader spirituel à domicile.

De Mahomet à Issa (Jésus) : Mohamed (Témoignage 5)
De Mahomet à Issa (Jésus) : Mohamed (Témoignage 5)

Un jour après la prière nous sommes restés ensemble pour le souper. Mon père a exprimé sa préoccupation de me voir encore célibataire. Moi je trouvais qu’il valait mieux que j’aille en Arabie Saoudite, que je finisse mes études, avant de me marier.

 

- Concernant les femmes (dont tu as droit), qu’en fais-tu ?

- Papa tu sais que je ne suis pas encore marié

- N’est-ce pas Allah qui a demandé à l’homme de se marier ?

- Oui

- Refuses-tu de faire sa volonté ?

- Non papa, je veux connaître Allah plus en profondeur, c’est là ce que mon cœur désire

- Je ne peux te culpabiliser pour cette décision. Mais l’Arabie Saoudite est vraiment très loin, ta maman craint que tu ne reviennes plus jamais. Nous en reparlerons demain, d’accord ?

 

 

[Dans la nuit, Mohamed fait un cauchemar où il se voit attaquer par plusieurs personnes terrifiantes]

 

Après cela, je ne pouvais plus me recoucher. Je me suis assis sur le lit, jusqu’au lever du jour. Je pensais raconter ce rêve à mon père, mais finalement j’ai décidé de le garder pour moi. Ce matin là je ne suis allé nulle part, je me suis reposé à la maison. Après les prières du soir, nous avons dîné comme d’habitude. Plus tard tout le monder est allé au lit.

Peu de temps après que je me sois endormi, j’ai fait un second rêve.

 

[Dans ce rêve, il se voit de nouveau attaquer par 4 à 5personnes terrifiantes, à un moment donné, ils se transforment en oiseaux et s’enfuient brusquement. A ce moment là, à terre, il aperçoit dans un éclat de lumière, un homme qui s’approche de lui et qui lui tend la main en lui disant

- Mon fils que fais-tu là ?

- Je ne sais pas

-  Veux-tu que je ramène à la maison ?

Mohamed lui tend la main les deux vont en direction de la maison, il se couche et l’homme lui dit : Je t’aime mon fils]

 

Ce second rêve ne m’a pas effrayé. Je ne me suis pas réveillé en sueur, comme lors du premier rêve. Je me demandais alors qui était cet homme de mon rêve. Pourquoi m’avait-il sauvé et pourquoi m’avait-il parlé ? Alors j’ai décidé d’en parler à mon père, ce que j’ai aussitôt fait. Sa réaction a été :

- Lève-toi, nous allons voir le guérisseur !

 

Une fois sur place, après son rituel, le guérisseur annonce à mon père que je suis sous un sort de sorciers.

 

- Vraiment ?!

- Dans quelques jours, ils vont le tuer, c’est une bonne chose de l’avoir emmené ici, je sais gérer ça. Vois-tu ceci ? Frotte ça sur sa tête, au moment du coucher. Puis utilise ceci comme encens, dans sa chambre à coucher. C’est un attrape-rêve, il ne fera plus de cauchemar.

- ça ne reviendra plus ?

- Non, jamais

- Bien

- C’est tout

- C’est tout

- Merci au revoir

De Mahomet à Issa (Jésus) : Mohamed (Témoignage 5)
De Mahomet à Issa (Jésus) : Mohamed (Témoignage 5)
De Mahomet à Issa (Jésus) : Mohamed (Témoignage 5)
De Mahomet à Issa (Jésus) : Mohamed (Témoignage 5)
De Mahomet à Issa (Jésus) : Mohamed (Témoignage 5)
De Mahomet à Issa (Jésus) : Mohamed (Témoignage 5)

 

Mais la nuit …

- Papa, papa, j’ai fait un autre rêve !

- Que se passe-t-il ?

- Je marchais vers un grand trou lorsque des mauvais esprits sont venus à moi. L’un d’eux avait des longues griffes et des cros, il m’a demandé de sauter sinon un lion me mangerait. Je m’apprêtais à sauter lorsque l’homme en blanc est apparu

- L’homme en blanc ?

- Oui, le même qui m’a aidé dans l’autre rêve. Il m’a demandé si je rentrais chez moi, je lui ai répondu oui. Puis il m’a demandé si je voulais son aide, j’ai répondu oui. Puis il a étendu sa jambe sur le trou, le trou s’est fermé. Il m’a ramené à la maison, il m’a dit qu’il m’aimait, puis il est parti.

- Et les mauvais esprits ?

- Lorsqu’ils l’ont vu, ils ont disparu !

-Va te coucher maintenant, le rêve est fini.

- Papa, j’ai toujours peur

- De quoi as-tu peur mon fils ?

- Ce n’est pas juste un rêve papa

- Continue d’utiliser la potion du guérisseur, si les rêves continuent, nous irons voir un autre guérisseur demain à Sokoto. D’accord ? À présent va au lit

 

La nuit d’après, encore un rêve. J’ai continué à avoir des rêves durant 6 nuits d’affilées. Un homme vêtu d’une brillante tunique blanche, se tenait debout et me défendait contre les attaques de mauvais esprits. A chaque fois, à la fin, il finit par « je t’aime mon fils ». C’est alors que j’ai réalisé que l’homme dans mes rêves était le prophète Issa, celui que les chrétiens appellent « Jésus Christ ».

Après m’être rendu compte de cela, j’ai fait un 7e et dernier rêve.

De Mahomet à Issa (Jésus) : Mohamed (Témoignage 5)
De Mahomet à Issa (Jésus) : Mohamed (Témoignage 5)
De Mahomet à Issa (Jésus) : Mohamed (Témoignage 5)
De Mahomet à Issa (Jésus) : Mohamed (Témoignage 5)

[Il avance dans la savane avant de s’asseoir au pied d’un arbre avec un livre qu’il ouvre. Puis il change de livre, le dépose, lorsqu’il voit aperçoit sous une lumière éclatante, l’homme en blanc arriver vers lui]

- Que lis-tu mon fils ?

- Je ne comprends pas le livre

- Veux-tu que je t’aide ?

- Oui j’aimerais bien

- Mohamed, ce livre vient de Dieu, il contient, la Parole de Dieu. Tous ces versets sont la Parole de Dieu. « Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de coeur; et vous trouverez du repos pour vos âmes. Car mon joug est doux, et mon fardeau léger. » As-tu déjà entendu parler du chemin de la vérité et de la vie ?

- Non jamais

- Je suis le Chemin, je suis la Vérité, et je suis aussi la Vie. Personne ne vient au Père que par moi.

- Qui es-tu ?

- Tu me connais comme prophète Issa. Je suis venu te donner la vie éternelle, si tu m’acceptes comme Seigneur et sauveur, tu deviendras l’enfant de Dieu.

- Dieu a-t-il des enfants ?

- Les enfants de Dieu sont nés de son Esprit, pas de la chair.

- Crois-tu en Dieu ?

- Oui je crois en Dieu

- Crois aussi en moi. Je suis venu dans le monde  « Je vous ai dit ces choses, afin que vous ayez la paix en moi. Vous aurez des tribulations dans le monde; mais prenez courage, j'ai vaincu le monde.» Veux-tu me recevoir ?

- Oui je te reçois

 

Dès le lendemain matin de ce rêve, je me décide à aller visiter un chrétien dans un village voisin. Son nom est Jonathan. Je voulais partager mes préoccupations avec lui, parce que je savais qu’il était une bonne personne. Je sentais que je pouvais lui faire confiance. Jonathan a écouté tout ce que j’avais à dire. Après cela, il s’est rendu à Bauchi, afin de consulter un prédicateur. Cet homme connait le village de Jonathan, puisqu’il y vient tous les dimanches pour la prédication.

De Mahomet à Issa (Jésus) : Mohamed (Témoignage 5)
De Mahomet à Issa (Jésus) : Mohamed (Témoignage 5)
De Mahomet à Issa (Jésus) : Mohamed (Témoignage 5)

- Bonjour pasteur

- Bonjour

- Je suis avec Mohamed

- Bienvenue Mohamed

- Mes salutations pasteur

- Ton ami m’a parlé de tes rêves, je voudrais t’entendre les raconter

- Voilà, pasteur, j’ai eu des rêves effrayants, des gens vêtus de noir, me tourmentaient dans ces rêves, puis dans un rêve, un homme vêtu de blanc, est venu à moi. Il m’a dit après qu’il s’appelle Issa, il m’a dit qu’il était le vrai chemin, il n’y aucun autre chemin en dehors de lui. Puis, il m’a demandé de l’accepter…

 

J’ai raconté au pasteur, tout ce que j’avais raconté à Jonathan. Il m’a demandé de ne plus perdre de temps, il m’a demandé d’accepter Christ comme Seigneur et Sauveur.

 

Le pasteur :

Maintenant, accepteras-tu l’invitation qu’il ta faite dans le rêve, en plaçant ta foi en lui ?

 

Mohamed répond oui de la tête.

 

Le pasteur :

Dans ce cas, laisse-moi te guider dans une prière afin que tu trouves la paix, il me dit :

Moi Mohamed

…Moi Mohamed

Je reçois Issa

…Je reçois Issa

Comme  Seigneur et Sauveur

… Comme Seigneur et Sauveur

 

Ils m’ont conduit dans cette simple prière, où j’ai demandé le pardon de mes péchés. J’ai accepté Jésus Christ, comme mon Seigneur et Sauveur. Lorsque j’ai ouvert les yeux, j’ai ressentie une joie jamais ressenti auparavant. Toutes mes peurs et mon anxiété avaient disparues. Tout ce qui restait, c’était la joie et la paix. J’ai soudain ressenti l’Esprit de Dieu me conduire chez moi et raconter cela à ma famille.

 

- Je rêve ?!!!Mon fils est devenu chrétien ? Mon fils musulman est devenu un infidèle !!! Quelqu’un me réveille ! Je ne le permettrais pas !

 

Une semaine après, mon père m’a demandé ce qui c’était passé. Il avait remarqué que je lisais la Bible, que je n’allais plus à la mosquée.

 

- Un fait de ce genre ne s’est jamais produit dans notre famille, et cela ne se reproduira plus ! Tu as deux options. Tu renies Jésus ou tu quittes cette maison pour toujours !

- Tu es mon père, je t’aime et je t’honore, je ne ferais jamais rien pour te faire mal, mais je continuerai dans ce que je crois être la vérité. Je resterai chrétien, Jésus me dira où aller.

 

 

Lorsque mon père a réalisé ma détermination, il a incité toute ma famille à me traiter comme un paria. Plusieurs mois après, mon père est venu avec quelques personnes. Ils m’a présenté une boisson.

 

- Prend et bois

- Papa, tu me donnerais vraiment du poison à boire ?

- Bois seulement !

- Puis-je te demander une faveur ?

- Qu’est-ce ?

-  Permet moi de prier

- Non ! … bon si tu veux prier, vas-y prie ! Puis bois !

- Prophète Issa, je bois ce poison à cause de toi, ma vie est entre tes mains !

 

Après avoir bu entièrement la dose présentée par son père, ce dernier lui demande d’aller se coucher.

De Mahomet à Issa (Jésus) : Mohamed (Témoignage 5)
De Mahomet à Issa (Jésus) : Mohamed (Témoignage 5)
De Mahomet à Issa (Jésus) : Mohamed (Témoignage 5)
De Mahomet à Issa (Jésus) : Mohamed (Témoignage 5)
De Mahomet à Issa (Jésus) : Mohamed (Témoignage 5)
De Mahomet à Issa (Jésus) : Mohamed (Témoignage 5)
De Mahomet à Issa (Jésus) : Mohamed (Témoignage 5)
De Mahomet à Issa (Jésus) : Mohamed (Témoignage 5)
De Mahomet à Issa (Jésus) : Mohamed (Témoignage 5)
De Mahomet à Issa (Jésus) : Mohamed (Témoignage 5)

Mon père et le reste de la famille, s’étaient réunis et se sont mis d’accord sur le fait qu’après ma mort, mon corps serait jeté dans la rivière. Tous attendaient ma mort, mais moi je dormais simplement. Rien ne s’est produit. Plus tard je me suis réveillé, un peu nauséeux, j’ai couru pour vomir. Puis je suis rentré dormir, j’ai profondément dormi. Rien ne m’est arrivé. Le matin j’étais le premier à saluer mon père. Mais lui, était très triste que je ne sois pas mort. Il a immédiatement fait un rapport à la communauté islamique, en leur demandant d’arrêter les personnes qui m’avaient incité à devenir chrétien. Le magistrat islamique, a décidé que je devais être tué par balle.

 

Lorsque mon père est revenu il a tenu la famille au courant de la décision, il leur a donné les instructions afin que je sois banni dès le matin. Il voulait également s’assurer d’une chose. Lorsqu’ils m’auront chassé, quelqu’un viendrait à mes trousses dans la forêt, afin de me tuer.

 

[Mohamed est chassé dès le matin, sans pantalon et sans chaussures, une fois dans la forêt, une flèche l’atteint.]

 

Je suis tombé au sol, tellement la douleur était grande. La douleur était si intense que j’ai failli m’évanouir. Mais je savais que je devais retirer la flèche de ma hanche. C’était une flèche empoisonnée, si je ne la retirais pas aussitôt, le poisson me tuerait. Lorsque je l’ai retiré, je saignais abondamment. Mais le Seigneur avait envoyé de l’aide. Des chasseurs du village de Jonathan sont venus. Ils chassaient près de chez moi. Il avait pris connaissance des persécutions que je subissais de la part de ma famille. Il m’a saisi jusques sur le côté de la route. A peine étions-nous sur la route, qu’un automobiliste a surgi, il m’a conduit jusqu’à une riche clinique appelés Rimi Clinic, où je fus opéré. Les chrétiens du village de Jonathan, ont payé toutes les factures d’hôpital. J’y suis resté un mois en convalescence. Après cela, j’ai vécu un an et demi dans le village de Jonathan.

 

Lorsque mon père a découvert que j’étais vivant, il a reporté la nouvelle au tribunal de la Sharia. J’ai passé 6 mois en prison. Puis j’ai été libéré, et renvoyé à la maison sous escorte policière. A peine arrivé, mon père a demandé à tous les villageois de bien me traiter afin que je renonce au christianisme. Non seulement cela, mais il a promis de me redonner mon bétail, et il avait payé le prix de dote pour 3 épouses. Il a encore promis d’oublier le passé.

 

Durant 7 mois, je me suis occupé du bétail, ma famille pensait que j’avais renoncé et que tout était devenu normal. Je savais que ma foi mourrait peu à peu, je sentais qu’ils essayaient tous de me séparer de Dieu. J’ai donc dû prendre une décision ferme.

 

- Entre

- Bonjour papa

- Bonjour assieds-toi, je voudrais te parler de la femme que tu dois épouser, les préparatifs sont terminées.

- Papa je te remercie pour tout ce que tu as fait pour moi, mais j’ai de besoins qui surpassent des fiançailles ou le mariage.

- Quels sont ces besoins mon fils ?

- Papa, c’est un besoin auquel seul Jésus peut répondre

- Dis-moi une seule chose que Jésus puisse te donner et pas moi ?

- Peux-tu me donner la vie éternelle ?

- … Non, je ne peux pas

- Papa si tu ne peux me donner la vie éternelle, alors je ne peux renoncer à Christ

 

 

J’ai quitté la maison de mon père, pour vivre à Jos où j’ai vécu durant 2 ans. Je n’ai communiqué avec aucun membre de ma famille pendant cette période. Puis un jour j’ai reçu une lettre, mon père était à l’hôpital, il souhaitait me voir.

De Mahomet à Issa (Jésus) : Mohamed (Témoignage 5)
De Mahomet à Issa (Jésus) : Mohamed (Témoignage 5)
De Mahomet à Issa (Jésus) : Mohamed (Témoignage 5)
De Mahomet à Issa (Jésus) : Mohamed (Témoignage 5)
De Mahomet à Issa (Jésus) : Mohamed (Témoignage 5)
De Mahomet à Issa (Jésus) : Mohamed (Témoignage 5)

- Papa

- Mon fils !

- Tu as souhaité me voir ?

- Pardonne-moi mon fils

- Te pardonner ?

- Je t’ai fait du tort, et tu n’as jamais répondu

- Papa, je t’ai pardonné il y a très longtemps

- Mais je ne t’ai jamais demandé le pardon

- C’est la Bible qui nous demande de pardonner

- Mon fils, accroche-toi à ton Dieu là de toute ta force

- Papa, il peut aussi être ton Dieu

- Mon Dieu ? Je ne comprends pas

- Que ne comprends-tu pas mon Dieu ?

- Quel sorte de Dieu m’accepterait après tout ce que j’ai fait ?

- C’est le Dieu d’amour. Il ne veut qu’une chose.

- Combien ça coûte ?

- C’est un don

- Quel don est-ce ?

- C’est le don gratuit qui passe par Jésus le Messie. Accepte-le et il deviendra ton Sauveur. Il te donnera la vie éternelle. Acceptes-tu papa ?

- Je voudrais recevoir un tel cadeau

- Papa, prions

- Ok

- Répète après moi : Seigneur Jésus …

- Seigneur Jésus

- Je viens à toi afin que tu pardonnes mes péchés…

- Je viens à toi afin que tu pardonnes mes péchés

- Et que deviennes mon Dieu mon Sauveur …

- Et que deviennes mon Dieu mon Sauveur …

- Amen …

- Amen …

- Maintenant laisse-moi prier pour ta guérison

- Ne prie pas pour ma guérison mon fils

- Pourquoi pas papa ? Il peut nous guérir

- Je ne veux pas être guéri, je suis maintenant prêt à rencontrer Jésus

 

Trois heures après, mon père est mort. Il était rempli de paix et de joie. Mon père savait où il allait. Il savait qu’il allait être près de Jésus. Notre réconciliation a guéri toutes les douleurs du passé, Dieu a tout lavé.

De Mahomet à Issa (Jésus) : Mohamed (Témoignage 5)
De Mahomet à Issa (Jésus) : Mohamed (Témoignage 5)
De Mahomet à Issa (Jésus) : Mohamed (Témoignage 5)

 

 

 

La vidéo

 

en "fulani" sous-titrée en anglais

Merci de signaler les fautes de frappe, d'orthographe ou d'accord, en commentaire de chaque article. Merci

Tag(s) : #TEMOIGNAGES