Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un important journal catholique dit que la DARPA est probablement en train de développer la "marque de la bête"
Un important journal catholique dit que la DARPA est probablement en train de développer la "marque de la bête"
* La "marque de la bête" sera bien plus qu'un implant à radio-fréquences. Elle aura comme premier objectif d'identifier les personnes qui la recevront pour qu'elles soient distinctes "de la masse", pour ainsi détecter systématiquement ceux qui ne l'auront pas reçue. Les avancées technologiques dans le domaine de la biogénétique laissent croire que la "marque de la bête" aura comme deuxième visée d'interférer sur l'ADN pour produire des changements cellulaires qui auront une incidence sur la cognition, le psychisme et le comportement (épigénétique).  
 
 
La corruption de la génétique humaine pour en faire une nouvelle race de mutants, voilà ce qui se passe dans les souterrains de la science.  Les publications scientifiques tentent de nous faire croire que ces avancées dans le domaine de la génétique sont nouvelles et prometteuses, mais il ne faudrait pas se méprendre puisque ces expérimentations chimériques n'ont rien de nouveau sous le soleil.  La biogénétique, la robotique, l'intelligence artificielle, la biologie synthétique, la nanotechnologie et la montée du "transhumanisme" obéissent à un agenda qui vise un changement profond de la morphologie humaine.  Le virage des technologies génétiques est culturel et surtout métaphysique/diabolique. La science veut redéfinir l'espèce humaine en la rendant supérieure en combinant les diverses applications de la science pour augmenter les facultés de l'esprit humain, améliorer ses capacités physiques, réécrire son ADN et même, créer une toute nouvelle espèce! Ces recherches sont évidemment financées par des fonds publics (DARPA, chaires de recherches dans les Universités) et par des fonds privés (Fondations des Bill Gates, Monsanto, Google, etc.).  
 
 
La "marque de la bête" sera un "marqueur biogénétique", avec un spectre d'action bien plus large qu'un simple dispositif technologique, qui sera implanté à tous les citoyens pour "préserver la paix et la sécurité" (probablement à cause d'une pandémie, suite à des attaques terroristes ou révolutions civiles). Ce marqueur génétique, ayant la capacité de produire des mutations par l'introduction d'un rétrovirus par exemple, sera aussi relié à des fréquences d'induction de pensées, d'émotions et de comportements. Ce dispositif biogénétique sera capable de changer la structure de l'ADN et d'interférer sur le cerveau humain. 
 
 
L'identification obligatoire de tous les citoyens, au nom de la paix et de la sécurité, va exclure du "système" tous ceux et celles qui refuseront de recevoir la "marque de la bête" et ceux-ci ne pourront ni vendre ni acheter... 
 
 
Via : http://conscience-du-peuple.blogspot.fr/
Apocalypse 13:17 (SG21)  Ainsi, personne ne pouvait acheter ni vendre sans avoir la marque, c’est-à-dire le nom de la bête ou le nombre de son nom.

Apocalypse 13:17 (SG21) Ainsi, personne ne pouvait acheter ni vendre sans avoir la marque, c’est-à-dire le nom de la bête ou le nombre de son nom.

Tag(s) : #SIGNES DES TEMPS APOCALYPTIQUES