Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Etude scientifique sur : Athées et les Croyants à propos de la morale

Une étude scientifique montre qu’à l’inverse de ce que nous pouvons penser, les personnes croyantes ont les mêmes tendances morales générales concernant la morale.

Ce constat peut créer la polémique pourtant ... 

 

 

D’après Linda Skita, psychologue à l’Université d’Illinois (Chicago) et co-auteure de l’article décrivant cette étude :

« A ma connaissance, c’est la première fois qu’une étude aborde directement la façon dont la morale agit quotidiennement sur les personnes »

 

Une équipe de chercheurs dirigée par Wilhelm Hofmann, professeur à l’Université de Cologne (Allemagne) a recruté 1 252 individus entre 18 et 68 ans.

Chacun devait indiquer son niveau de religiosité :

De « Pas du tout»  à « Très religieux »

Mais aussi sa position politique :

De « Très progressiste » à « Très conservateur ».

 

Par la suite chaque individu a reçu des questionnaires par SMS, 5 fois par jour, pendant 3 jours.

Dans ces questions ils étaient invités  décrire n’importe quel acte moral ou immoral commis ou témoigné, durant les 60 dernières minutes. Par exemple :

« J’ai offert mon deuxième sandwich à mendiant »

Ou

« J’ai attrapé mon fils adolescent entrain de regarder un film pornographique »

 

Pour chaque acte mentionné, le participant devait décrire ce qu’il s’est produit et comment il se sentait par rapport à cela.

 

Les chercheurs ont alors découvert que les personnes croyantes et non croyantes, commettaient à peu près le même nombre d’actes immoraux. Au-delà de cela, il n’a été fait établit aucune différence entre les progressistes et les conservateurs.

 

Tous les participants ont commis plus de bonnes que de mauvaises actions. Pourtant ils pensaient avoir commis plus de mauvaises actions que de bonnes.

Les chercheurs ont également fait état du fait que les bénéficiaires de leurs bonnes actions ont à leur tour été bons envers quelqu’un d’autres à un autre moment.

 

La seule différence entre les croyants et les non croyants, est la façon dont ils se sentaient et la façon dont ils décrivaient leurs actions :

 

Les croyants

Fierté :

A chaque bonne action faite

Gratitude :

Pour chaque bonne action reçue

Culpabilité :

Pour chaque acte immoral

 

Les chercheurs affirment que cette étude ne fournit qu’une part infime de la moralité des individus, une étude plus vaste sera faite via Smartphone, à propos de la façon dont ces groupes interagissent.

 

L’Etude a été publiée le 12 septembre, par la revue Science

Tag(s) : #DISCUSSIONS BIBLIQUES