Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Via : stopmensonges.com

par -

 
 

Un tweet public d’un grand fournisseur gouvernemental de produits d’intervention d’urgence se spécialisant dans “des événements à haut risque” dit que l’on a dits aux équipes d’intervention en cas de catastrophe de se préparer à être activé le mois d’octobre. La révélation choquante faite sur la page tweeter de Goldenstate Fire/EMS, suggère que non seulement quelqu’un savait que le Virus Ebola atteindrait l’Amérique, mais qu’ils savaient aussi exactement quand cela arriverait.

 

“Ce que nous entendons maintenant est juste la pointe de l’iceberg alors que nous entrons dans le mois d’octobre,”  a souligné le porte-parole Twitter de l’entreprise . “Le Virus Ebola paralysera l’EMS et des hôpitaux.”

 

 

Lorsque Future Money Trends, un follower de la page, a demandé ce qu’ils entendaient par cette déclaration, Goldenstate Fire/EMS a répondu par une révélation choquante.

« L’équipe Dart a été avertis des mois à l’avance qu’elle serait activée en octobre. Le timing semble bizarre. Source : membre actuel de la DART »

 

Echange de tweets:

 

 

 

Le virus Ebola ayant maintenant été confirmé sur le sol américain, la spéculation sur la façon dont il est arrivé ici et combien d’autres pourraient avoir contracté la maladie monte.

La pensée traditionnelle veut que le virus a atteint les États-Unis tout simplement par une personne infectée qui est entrée en contact avec une autre, et ainsi de suite. Mais un nombre grandissant de chercheurs contrariants suggèrent une autre possibilité – le virus Ebola peut avoir été utilisé comme une arme par le gouvernement ou un dévoyé et il a été déployé comme une arme biologique.

Cela peut sembler bizarre , mais en août shtfplan.com posté une vidéo des remarques d’une responsable du département d’État à des journalistes à propos de l’évolution en Afrique.Dans sa déclaration elle a spécifiquement mentionné la crise croissante comme une « Ebola attack », ce qui suggère que non seulement que le virus été militarisé, mais que le gouvernement américain savait que ce n’était pas un événement naturel.

Bien que cette militarisation est difficile à réaliser selon le Dr Joe Alton, elle reste une possibilité.

Comme l’a fait remarquer Kurt Nimmo , qui cite un rapport datant de 2013 de Global Policy Journal, si quelqu’un avait les ressources pour y arriver, il est probable qu’il y arriverait (…)

Dave Hodges du The Common Sense Show, note que l’armée américaine est intimement impliquée dans la recherche d’Ebola , ajoutant de l’huile sur le feu en disant qu’il a été utilisé pour développer de nouveaux systèmes d’armes bio:

Le fait que l’Institut de recherche médicale de l’armée américaine des maladies infectieuses (USAMRIID) est impliqué suggère que soit le virus Ebola, ou le vaccin, ou les deux, ont été utilisés comme arme.

Militarisation de côté, il existe une troisième possibilité. Le virus s’est vraiment étendu par l’effet de contagion naturel, mais que son entrée aux États-Unis est facilitée par des politiques laxistes aux frontières et les procédures de contrôle dans les aéroports sont quasiment inexistantes (…)

Au cours des dernières années, le gouvernement américain se prépare activement pour un scénario de crise généralisée . Reste à voir s’il s’agit d’Ebola ou d’autre chose mais, ce que nous savons, c’est qu’ils ont bien fourni non seulement des armements et de munitions, mais des dizaines de milliers de combinaisons de matières dangereuses , des sacs mortuaires et ce qui est estimé à des millions de  cercueils de la FEMA disponibles.

 

Cercueils FEMA

 

 

En outre, le président a mis à jour plusieurs décrets au cours des dernières années autorisant, entre autres, la mise en quarantaine forcée et à des rafles dans le cas d’une urgence pandémique et l’ appropriation des ressources privées , comme la nourriture, l’eau et le travail humain. (…)

 

 

traduction: stopmensonges.com

Tag(s) : #COMPLOTS, #SIGNES DES TEMPS APOCALYPTIQUES