Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 


La plupart des gens s'imaginent que les pédophiles ne sont attirés que par les petites filles et les petits garçons et minimisent ainsi l'ampleur de cette perversion.

D'ailleurs le même constat peut être fait à chaque fois que la propagande pédophilique se fraye un chemin  vers le public. À chaque fois, les gens ont tendance à minimiser ce phénomène. 
Ainsi, la plupart des gens ne trouvent rien à redire à ce que les écoliers soient initiés à diverses pratiques sexuelles déviantes dés leur plus jeune âge.

Et, quand on leur explique que certains clips présentent des caractères pédophiliques évidents, certains déclarent qu'il ne s'agit que d'un spectacle innocent et que c'est celui qui y verrait un mal quelconque qui devrait se faire soigner.

C'est ce qui est arrivé avec le clip "Chandelier" où l'on assistait aux déhanchements d'une fillette de 11 ans quasiment nue. Par cette inversion accusatoire typique qui caractérise les esprits dérangés, ce clip n'était rien d'autre qu'un spectacle innocent et c'est dans l'œil du spectateur que résidait le mal.
En d'autres termes, celui qui y voyait un quelconque caractère pédophile se voyait à son tour accusé de n'être qu'un pervers projetant ses propres fantasmes.

À l'époque, je jugeait un peu naïvement que le contenu de ce clip était assez explicite pour ne pas avoir à en décoder le sens caché. Je me bornais à faire remarquer que la fillette était prisonnière d'un appartement délabré et que tous les Marc Dutroux de la Terre, c'est à dire tous ces pervers qui kidnappent des enfants pour ensuite les exploiter sexuellement, se seraient délectés d'une telle situation.

Ayant été mis en accusation, je me vois contraint de dévoiler un des signes odieux qui imprégnent ce clip sinistre que la culture dominante veut nous présenter comme une vulgaire performance artistique.



À plusieurs reprises, on voit la danseuse se caresser le ventre, il ne s'agit pas du tout d'un geste anodin mais d'une référence explicite au fait qu'elle joue le rôle d'une fillette enceinte. Cette fillette que le clip nous montre donc comme une esclave sexuelle prisonnière d'un appartement délabré va mettre au monde un bébé et pour tous les pédophiles il s'agit en quelque sorte du Graal achevant le summum de leur perversion puisqu'ils vont pouvoir forniquer avec un être tellement innocent qu'il ignore même que ce qu'on lui fait est totalement ignoble.

Et il faut savoir que du point de vue du pédophile, cette fillette de 11 ans n'est même plus une proie de premier choix. En effet, elle approche de la puberté et bientôt son corps va se transformer et présenter des signes de féminité qui l'éloigneront de leurs canons de beauté.

Certains pédophiles se voient comme des esthètes et pour paraphraser une personnalité du monde politique ils pensent qu' "À partir de 14 ans, c'est dégueulasse".

Pour eux, plus l'enfant est jeune plus il est attirant. Les bébés constituent donc le met le plus raffiné que ces prédateurs peuvent imaginer. Et quand, après divers manigances, incluant soit la GPA, soit l'adoption, soit l'inceste sur sa propre progéniture, un pédophile parvient enfin à cet objectif, il peut même s'enrichir en le prostituant à ses congénères ou en revendant à prix d'or les vidéos de ses orgies.

Pour mémoire, c'est le triste sort qu'a connu l'enfant d'une paire de pédophiles australiens qui heureusement fut pris sur le fait et est en train de croupir derrière les barreaux.



Les bébés sont donc la cible privilégiée des pédophiles et on constate que la pédophilie authentique est une perversion monstrueuse qui n'a pas grand chose à voir avec cette autre déviation qu'est l'attirance envers les jeunes adolescents.
 
Il faut savoir que les rondeurs et l'aspect potelé des bébés ont le même effet sur les pédophiles que la vue de jambes fuselées et d'une grosse poitrine chez les mâles hétéros.

Dés lors, on comprend aisément que pour un pédophile,  un bébé dans sa poussette est autant attirant qu'un top model et il doit réfreiner ses pulsions pour ne pas lui sauter dessus. La société est donc sous la menace constante de ces prédateurs et à juste titre, la plupart des parents font en sorte de ne jamais quitter leurs enfants des yeux.

Sachant cela, c'est donc avec une certaine appréhension que l'on constate que depuis quelques années les médias et le monde de la mode sont en train de mettre en avant la sexualisation des enfants. De manière sournoise, tout est fait pour transformer les enfants en friandises appétissantes et leur faire prendre conscience qu'ils sont sexuellement attirants.

 


Comme il fallait s'y attendre, cette vague de fond initiée par ce que l'on peut considérer comme un véritable lobby pédophile international est désormais en train de s'attaquer au domaine des vêtements pour bébés.

C'est le journal "The Independent" qui révèle le scandale. Des militants australiens dénoncent  "Cafepress" un site américain qui vend en ligne des articles pour bébés portant des inscriptions obscènes telles que "Fuck Me Like A Porn Star", "Porn star in training", "I love sex" ou encore "No means Yes, Yes means Anal".  Sur une couverture, on pouvait lire par  "Awesome masturbating ", comprenez " une masturbation géniale".
Au total, ce sont 132 articles pour bébés qui ont été catalogués sous l'étiquette "Adult Sex XXX Porn".

 



Le site  "Cafepress" est spécialisé dans la vente d'articles à message personnalisé et devant l'ampleur de la contestation il a été contraint de présenter ses excuses en publiant ce communiqué sur twitter :

"Nous sommes désolés que de telles images aient pu apparaître sur le site. Nous les avons supprimées et sommes en train de rechercher la source".

On constate que comme d'habitude, lorsqu'ils sont pris sur le fait, les propagandistes de la pédophilie invoquent un manque de vigilance et dénient toute responsabilité directe. C'est ce qui était arrivé, il y a quelques années avec le site de la Redoute lorsque un homme nu était apparu sur une page de leur site  consacré à la mode enfantine.

Associer le thème de l'enfance à une imagerie d'ordre sexuel n'a rien d'innocent. Hélas, comme pour toutes les affaires précédentes, il est fort possible que l'on affaire à une stratégie du scandale visant à familiariser l'opinion publique à accepter peu à peu le mélange de ces 2 thèmes.

En outre, on a déjà vu que ces scandales donnaient lieu à des débats et qu'à chaque fois, une partie des participants n'y voyait aucun mal et condamnaient soit le puritanisme soit paradoxalement la perversité de ceux qui s'offusqueraient que la sacralité des enfants soit ainsi battue en brèche.

C'est ainsi que peu à peu l'élite mondialiste fait avancer ses plans. Vu la dégénérescence actuelle, on peut pronostiquer qu'il ne lui reste que peu de temps pour gagner l'ultime victoire dans sa lutte contre l'Esprit.

 

Tag(s) : #SIGNES DES TEMPS APOCALYPTIQUES