Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il y’a quelques temps au GBU (groupe biblique universitaire), je faisais partie d’un groupe de sondeurs. Nous nous sommes rendu compte, que 96% des chrétiens interrogés (environ 500 personnes) ne savaient pas ce qu’impliquait l’amour pour Dieu. Ils ont tous reconnu qu’ils étaient en réalité assez éloignés de ce que demande la Parole.

 

Et vous ? Aimez-vous Dieu comme il le demande ou comme vous en avez décidé ?

Que signifie aimer Dieu de tout son coeur, toute son âme, toute sa pensée et toute sa force ?

1. Distinguer l’amour charnel de l’amour spirituel

 

 

On n’aime pas Dieu comme on aime un être fait de chair et d’os. Contrairement à Dieu, nous sommes charnels, nous avons tendance à prendre instinctivement ce raccourci puisque nous ne connaissons que cet amour là à la base.

 

  • Lorsque nous souffrons, nous voulons que Dieu, un ange ou Jésus se matérialise pour nous embrasser et essuyer physiquement nos larmes
  • Lorsque nous pensons à Dieu et à tous ses bienfaits, nous éprouvons des émotions, quelques fois allant jusqu’aux larmes
  • Etc

 

Ce sont des exemples de besoins d’amour charnels. Pour beaucoup c’est source de déception vis-à-vis de Dieu, car ils ne savent pas recevoir sa consolation, son aide. Ils s’attendent à ce que cela se produise à leur façon selon les besoins de leur chair.

 

Charnel ne signifie tout le temps mauvais, mais cela signifie que le lien charnel ne concerne que deux individus charnels, mais pas entre un individu et Dieu.  Avec Dieu c’est spirituel et invisible, en ce qui le concerne, nous devons apprendre à laisser notre côté charnel pour devenir spirituel.

 

Jean 4:24

Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l'adorent l'adorent en esprit et en vérité.

Romains 7:14

Nous savons, en effet, que la loi est spirituelle; mais moi, je suis charnel, vendu au péché.

 

Nous devons apprendre à l’aimer réellement tel qu’il le demande. L’amour pour Dieu doit être au dessus de toutes les autres formes d’attachement :

 

Matthieu 22:37

Jésus lui répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée.

 

C’est d’ailleurs parce que nous ne connaissons que le voir et le toucher que beaucoup d’humains fabriquent des dieux visibles, des totems, des statues, des scapulaires, des médailles, des porte-bonheur et toutes ces choses qui sont en réalité une abomination pour Dieu, car ce n’est pas le chemin d’un amour spirituel, tel qu’il le demande.

 

On n’aime pas Dieu parce que l'on éprouve des émotions en évoquant son nom ou en pensant à lui. Les choses du monde peuvent vous procurer ce même type d’émotions et de soupirs.

Jacques 4:4 Adultères que vous êtes! ne savez-vous pas que l'amour du monde est inimitié contre Dieu? Celui donc qui veut être ami du monde se rend ennemi de Dieu.

Jacques 4:4 Adultères que vous êtes! ne savez-vous pas que l'amour du monde est inimitié contre Dieu? Celui donc qui veut être ami du monde se rend ennemi de Dieu.

2. Les actes de justice une façon réelle d’exprimer son amour pour Dieu

 

 

C’est la foi qui sauve, la foi pousse aux oeuvres. Plus notre foi augmente, plus nous sommes naturellement poussés à faire le bien autour de nous. C’est ce qu’on appelle également les fruits.

 

Michée 6 :8

On t'a fait connaître, ô homme, ce qui est bien; Et ce que l'Éternel demande de toi, C'est que tu pratiques la justice, Que tu aimes la miséricorde, Et que tu marches humblement avec ton Dieu.

 

Dieu

Toi

On t’a fait connaître

L’Eternel demande

- tu pratiques la justice

- tu aimes la miséricorde

- tu marches humblement

 

 

 

Marcher avec Dieu c’est avoir une relation intense avec lui, c’est

  • aimer ceux qu’il aime ;
  • être attentif à ce qui le passionne ;
  • être dans la profondeur de ceux qu’il aime, par la miséricorde et la justice.

 

La miséricorde et la justice sont deux émotions différentes.

 

Miséricorde : Grâce inconditionnelle de Dieu

Justice : Pratiquée à travers la compassion et la miséricorde de Dieu

 

Si nous pratiquons la justice, nous devons comprendre la miséricorde de Dieu.

 

Lévitique 24 :22

Vous aurez la même loi, l’étranger comme l’indigène; car je suis l’Eternel votre Dieu.

 

La justice selon la Bible, définie la façon de traiter, les individus de façon égale. La justice ne concerne pas uniquement la loi et les réprimandes, elle concerne aussi la façon dont nous traitons notre prochain. En particulier ceux qui sont sans défense. Dieu est le défenseur de ceux qui n’ont pas de défense.

 

Jérémie 22 :3

Ainsi parle l’Eternel : Pratiquez la justice et l’équité ; Délivrez l’opprimé des mains de l’oppresseur, ne maltraitez pas l’étranger, l’orphelin et la veuve ; n’usez pas de violence, et ne répandez point de sang innocent en ce lieu

 

Proverbes 14 :31

Opprimer le pauvre, c’est outrager celui qui l’a fait, mais avoir pitié de l’indigent, c’est l’honorer.

Que signifie aimer Dieu de tout son coeur, toute son âme, toute sa pensée et toute sa force ?

3. Point d'acception de personne

 

 

Dieu ne fait pas acception de personne, il ne regarde pas l’origine, l’âge, le sexe ni la catégorie socioprofessionnelle.

  • Actes 10 :34
  • Romains 2 :11
  • Colossiens 3 :25
  • Jacques 2 :9
  • 1 Pierre 1 :17

 

 

Nous sommes appelés à ne pas faire acception de personne lorsque nous aidons notre prochain ou lorsque nous sommes engagés pour défendre une cause, ou une œuvre humanitaire. C’est la véritable façon d’aimer Dieu. La haine ne peut pas cohabiter avec l’amour. Il nous a été dit, que si nous haïssons notre frère, nous mentons sur le fait que nous aimons Dieu, car pour Dieu cela n’est pas possible qu’on l’aime et qu’en même temps nous haïssons un être humain.

 

1 Jean 4 :20

Si quelqu’un dit : J’aime Dieu, et qu’il haïsse son frère, c’est un menteur ; car celui qui n’aime pas son frère qu’il voit, comment peut-il aimer Dieu qu’il ne voit pas ?

 

Lorsque nous le savons, nous devons repenser notre façon de faire, nous adoucir, nous disposer au pardon, et nous engager dans la défense des plus faibles.

 

La Bible nous demande d’imiter Dieu, nous aussi nous devons en tant qu’ambassadeur de Christ, nous poser en défenseurs des plus fragiles sans faire acception de personne.

« Parce que vous êtes mes enfants, pratiquez ma justice »

 

1Pierre 2 :9

Vous, au contraire, vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis, afin que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière

 

Dieu a donné l’exemple de quelques catégories de personnes que nous devons défendre : veuve, orphelin, étranger.

 

  • Deutéronome 10 :18
  • Deutéronome 24 :17
  • Deutéronome 27 :19
  • Psaumes 146 :9
  • Jérémie 22 :3
  • Ezéchiel 22 :7

 

Puis Dieu parle aussi d’exploitation de personnes. Des personnes exploitées, que l'on ne paye pas, ou que l'on paye mal.

L'exploitation est une façon de dévaloriser l'être humain qui a de la valeur aux yeux de Dieu. Dans notre monde actuel nous pouvons identifier :

  • L'exploitation sexuelle
  • L'exploitation du travail humain
  • Toutes sortes de traffic et maltraitance liés aux êtres humains

 

 

Deutéronome 24:14-15 Segond 21

14 Tu n'exploiteras pas le salarié qui vit dans la misère et la pauvreté, qu'il soit l'un de tes frères ou l'un des étrangers en séjour dans ton pays, dans ta ville.

15 Tu lui donneras le salaire de sa journée avant le coucher du soleil, car il est pauvre et il lui tarde de le recevoir. Sinon, il crierait à l'Eternel contre toi et tu te chargerais d'un péché.

 

 

Le chrétien a le devoir de ne pas participer à ces choses et dans la mesure du possible, selon ses capacités, lutter contre ces choses. C'est en cela que nous cherchons la justice de Dieu.

 

 

 

Matthieu 5:20 Segond 21

En effet, je vous le dis, si votre justice ne dépasse pas celle des spécialistes de la loi et des pharisiens, vous n'entrerez pas dans le royaume des cieux.

 

Matthieu 6:33 Segond 21

Recherchez d'abord le royaume et la justice de Dieu, et tout cela vous sera donné en plus.

Tag(s) : #DISCUSSIONS BIBLIQUES