Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://www.usine-digitale.fr/article/suite-aux-attentats-le-gouvernement-veut-renforcer-les-systemes-d-ecoutes-et-la-surveillance-du-net.N307178

http://www.usine-digitale.fr/article/suite-aux-attentats-le-gouvernement-veut-renforcer-les-systemes-d-ecoutes-et-la-surveillance-du-net.N307178

Par -

 

Invité de BFM TV ce lundi 12 janvier, le Premier ministre Manuel Valls a indiqué qu'il souhaitait "améliorer" le système d'écoutes qui doit être "plus performant". De son côté, sur France Inter, le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius a évoqué une plus grande régulation d'internet comme l'une des priorités pour renforcer la lutte contre le terrorisme.

Que faire pour limiter le risque d'attaques terroristes en France ? Alors que le pays panse encore difficilement ses plaies après l'attentat visant la rédaction de Charlie Hebdo et la prise d'otages dans un supermarché casher à Paris, les dirigeants politiques exposent leurs idées pour faire reculer le risque que ce genre d'évènement ne se reproduise.

 

Invité de BFM TV ce lundi 12 janvier, le Premier ministre Manuel Valls a notamment indiqué qu'il souhaitait "améliorer" le système d'écoutes qui doit être "plus performant". "Il faudra donner le plus vite possible encore davantage de moyens aux services. Il y a sans doute des problèmes juridiques pour effectivement améliorer encore la possibilité des systèmes d'interception, parce qu'entre les écoutes administratives et judiciaires, on peut encore être plus performant", a-t-il expliqué.

 

Entretien : "La France a la chance de disposer d’une industrie de la sécurité à la pointe de l’innovation", selon Manuel Valls

 

3 700 messages signalés depuis l'attentat à Charlie Hebdo

"Je ne veux plus que, sur Internet, on puisse avoir ces mots effrayants de haine", a poursuivi le chef du gouvernement, estimant que "c'est là où une partie de la radicalisation se forme". Depuis l'attaque ayant visé la rédaction de Charlie Hebdo, mercredi 7 janvier, plus de 3 700 messages postés sur les réseaux sociaux et faisant l'apologie du terrorisme ont été rapportés à la Police, indique l'Humanité. Un internaute qui "avait publié sur Facebook une photo d’une kalachnikov accompagnée d’un message réjoui" est d'ailleurs jugé ce lundi et risque jusque 7 ans de prison et 700 000 euros d'amende. Metro rappelle d'ailleurs qu'il est possible de signaler les contenus illicites en utilisant le formulaire accessible sur une plate-forme dédiée du ministrère de l'Intérieur.

Invité de la matinale de France Inter, le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a également évoqué une plus grande régulation d'internet comme l'une des priorités pour renforcer la lutte contre le terrorisme. Le gouvernement devra toutefois se montrer prudent : fin 2013, l'article 13 de la loi de programmation militaire avait suscité une vaste polémique en relancant le débat entre un accès plus simple de la justice aux données personnelles et le respect des libertés individuelles.

 

Tag(s) : #COMPLOTS