Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://www.christianismeaujourdhui.info/articles.php/que-notre-volonte-soit-faite-11761.html

http://www.christianismeaujourdhui.info/articles.php/que-notre-volonte-soit-faite-11761.html

26.01.15 - Avons-nous tendance à prier selon nos propres désirs plutôt que selon la volonté de Dieu ? Deuxième volet de notre série sur la prière.

Existe-t-il une juste façon de prier ? Mes prières sont-elles alignées sur la volonté de Dieu ? Lorsque nous voyons Dieu répondre, nous nous posons rarement ces questions. Mais lorsque nos prières restent inexaucées ou qu’elles ne semblent pas «dépasser le plafond», elles deviennent pressantes.

Attention aux vaines paroles
Quelqu’un a connu parfaitement le Père pour prier selon sa volonté : Jésus. Dans Trop occupé pour ne pas prier (éd. Foi et Victoire), le pasteur Bill Hybels s’arrête sur la façon dont priait Jésus et sur son enseignement sur ce sujet. «Ne multipliez pas les vaines paroles», disait-il en Matthieu 6, 7-8. Il s’agit de prier sincèrement et avec son cœur, non par habitude, en répétant des formules toutes faites. Il est plus facile de tomber dans cet écueil qu’il n’y paraît.

 

Bill Hybels illustre : «Demander à Dieu d’être avec nous alors qu’il est déjà présent, voilà de vaines paroles». Autre exemple : prier pour que Dieu bénisse une nourriture dégoulinante de mauvaises graisses, de sucre ou de sel: «Il se peut bien que, dans ce cas, la volonté de Dieu soit de donner la nourriture au chien», ironise-t-il.

Des demandes déplacées
Dans la prière du Notre Père, Jésus conseille de prier de manière précise : «Les prières qui honorent Dieu ne ressemblent pas à des listes de courses. Elles sont plus que des demandes de grâce ou de miracles. Dans les prières authentiques, il devrait y avoir une part de louange (“Que ton nom soit sanctifié”), un acte de soumission (“Que ta volonté soit faite”). Les demandes viennent ensuite (“Donne-nous notre pain quotidien”), avec les confessions (“Pardonne-nous nos offenses”)», souligne le pasteur.


Par ailleurs, Bill Hybels constate que certaines requêtes sont déplacées : à celles-ci, Dieu oppose un refus.

 

On se souvient de Pierre proposant de dresser des tentes pour Moïse, Elie et Jésus lors de la transfiguration. «Jésus et ses disciples avaient encore du travail à accomplir dans la plaine, au milieu de leurs semblables. La demande de Pierre était déplacée et Jésus ne pouvait y répondre favorablement».

 

Jacques et Jean avaient aussi le chic pour présenter de mauvaises demandes ; par exemple, que Jésus leur réserve les meilleures places dans son Royaume ou encore qu’ils puissent faire descendre le feu du ciel sur un village ne les ayant pas reçus. «Heureusement, Dieu nous aime trop pour dire oui à nos demandes déplacées, intéressées, matérialistes, aveuglées ou irresponsables», remarque Bill Hybels.


Une mauvaise requête courante est de demander à Dieu de changer une personne. Car souvent, la vraie motivation n’est pas un souci authentique de la personne : «Pour être vraiment sincère, il faudrait plutôt prier : “Je ne veux pas voir mes imperfections. Par contre, je veux que l’autre réponde à mes désirs personnels. Alors je te demande de la changer”», développe-t-il. En ajoutant : «Si vous priez de la sorte, Dieu vous dira sans doute non.»

La gloire de Dieu plutôt que notre ego

 

Prier selon la volonté de Dieu, c’est rechercher sa gloire et non pas la nôtre. Si un pasteur prie pour que Dieu aide son Eglise à grandir, un musicien que son album se vende bien, un entrepreneur pour avoir des clients, Dieu honorera plus facilement cette prière dans la mesure où le motif n’est pas égoïste. Et Bill Hybels de suggérer une série de questions à se poser avant de présenter une demande : Dieu sera-t-il glorifié? Son Royaume progressera-t-il ? Est-ce que cela aidera les autres ? Vais-je croître spirituellement ? «En nous forçant à examiner de près nos demandes, la prière peut nous purifier». Et si nous arrivons à la conclusion que nos motivations sont erronées, nous pouvons solliciter le pardon de Dieu et son aide pour présenter des demandes conformes à sa volonté.

Sandrine Roulet


Commander ce numéro S'abonner

Tag(s) : #DISCUSSIONS BIBLIQUES