Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pays : Bénin

Nombre de pages : 2

 

 

Je suis née au Bénin où j’ai également grandi. Mon père étant musulman et ma mère catholique, je n’avais pas réellement de religion définie, je cumulais les deux traditions. J’allais à l’église avec ma mère aussi bien que je faisais le ramadan. Je ne sais pas si je croyais en un Dieu, pour moi la religion relevait plus de la tradition de mes parents qu’autre chose. Je n’avais pas de relation personnelle avec Dieu.

J’allais à l’église parce que les gens s’y rendaient, à la mosquée pour les mêmes raisons, me contentant d’imiter leurs gestes.

J’ai toujours été assez rebelle, je savais qu’il y avait une « force » au dessus de la nôtre. Mais le « dieu » qui m’a été présenté dans le catholicisme comme dans l’islam, ne me plaisait pas réellement. Alors je suis devenue, le type personne qui doit voir pour croire.

 

Bien qu’ayant évolué dans un milieu où la sorcellerie est courante, mes parents m’avaient assez protégé me défendant de fréquenter certaines personnes, certains lieux, ou d'avoir certains objets. Il en résulte que je ne croyais pas à la sorcellerie, puisque je n’avais jamais rien vu de mes yeux.

Après mon adolescence, j’habitais dans une nouvelle ville loin de mes parents. Pour la première fois, j’ai assisté à quelque chose qui a totalement changé ma vision de la vie, du monde, et surtout de Dieu. Cela s'est produit il y'a une vigntaine d'années.

 

 

Un jour dans le quartier, un brouhaha s’est fait entendre. Lorsque je suis sortie, j’ai pu apercevoir un mouvement de foule. Hommes, femmes et enfants accouraient de toutes parts. J’ai demandé à quelqu’un ce qu’il se passait, on ma répondu qu’un serpent était sorti de la maison d’un El Hadji. Sauf que ce serpent n’était pas un serpent « normal ».

J’ai tout fait pour me faufiler, pousser les personnes devant moi, afin de voir cette chose par moi-même. C’était l’occasion, l’opportunité pour moi de voir un phénomène hors du commun. Je n’étais pas préparée à voir ce que j’ai vu, à l’heure actuelle cette image me glace encore le sang. En effet il y avait un immense serpent qui déambulait très lentement à travers les rues, et la foule le suivait avec une certaine distance, jusqu’à ce que les autorités militaires trouvent un initié qui pourrait saisir ce serpent et gérer la situation mystique.

En réalité ce serpent avait bien un corps de serpent, mais sa tête … c’était la tête d’une fillette de quelques mois, avec des tresses africaines.

Au moment où j’ai aperçu cette créature, j’ai cumulé plusieurs émotions :

C’est un film !!!

Je rêve !!!

Je ne suis pas là !!!

Ce n’est pas possible !!!

Ca existe vraiment ?!

 

J’ai mis plusieurs jours à m’exprimer, plusieurs semaines à reprendre mes esprits. Puis je me suis dit :

« Si les démons existent, Satan existe»

« Si Satan existe, Dieu existe »

A partir de ce moment là je ne voulais plus être avec ces gens, je ne voulais plus être dans ce pays reconnu comme capitale mondiale du vaudou. Je voulais rencontrer Dieu, mais pas là, je voulais aller loin, fuir c'est bien ça, j'avais ce besoin de fuir. Si mes propres yeux avaient pu voir ça, alors il y a fort à parier que ce que j’avais entendu depuis mon enfance était vrai.

 

Je vais vous raconter pourquoi ce serpent était sorti du domicile du monsieur. Ce monsieur était très riche. Sa richesse ne provenait pas de Dieu mais bien de Satan, avec qui il a fait un pacte incluant un sacrifice humain. Comme ce que Dieu a interdit dans la Bible, lorsque les êtres humains offraient des enfants aux Baals c'est à dire à des dieux, des démons.

C’est donc cette fillette qui a été sacrifiée pour sceller le pacte et la raison pour laquelle ce serpent avait gardé la tête d’une petite fille noire avec des tresses. A une certaine fréquence, le monsieur riche devait nourrir ce serpent, mais il s’était rendu à la Mecque. Suite à des imprévus successifs et à un problème d’avion, son retour a été repoussé de plusieurs jours.

Le serpent qui devait normalement être nourri en temps et en heure (probablement nourrit avec des bébés volés) est alors sorti de son domicile.

Lorsque les militaires sont arrivés avec cet initié, ils ont éloigné la foule, il a prononcé des choses, s’est saisi du serpent, j’ignore la suite et franchement je ne cherche pas à savoir.

 

Je remercie les chrétiens qui distribuent les petites bibles bleues, j’en avais chez moi et je n’avais jamais pris la peine de lire. Cette fois j’avais envie de Dieu, j’ai lu les psaumes, j’ai lu le Nouveau Testament, j’ai donné ma vie à Dieu. J’ai épousé un homme protestant et Dieu a répondu à mon souhait de vivre à l'étranger, même si j'aime mon pays. Seulement trop c’est trop. Je comprends pourquoi les vrais chrétiens qui y vivent passent beaucoup de temps à prier et à jeûner car l’ennemi se montre. Pas besoin de l’imaginer ou de le fantasmer. Lorsque Jacques dit « Approchez-vous de Dieu et il s’approchera de vous » Jacques 4:8,

Cela est aussi valable pour Satan.

Lorsque vous vivez dans un environnement où on côtoie autant la sorcellerie, le vaudou, il n’est pas réellement étonnant qu’il finisse par se montrer puisqu’il est en territoire conquis.

 

Ma seule protection c’est le Seigneur.

 

Madame A.

Tag(s) : #TEMOIGNAGES