Dans un récent article de la revue Meteoritics and Planetary Science, l'astronome William Hartmann estime que l'apôtre Paul s'est converti au christianisme après avoir vu un météore qui explosait dans le ciel et qu'il l'a pris comme un signe de Dieu.

 

© Web Gallery of Art
Conversion de St Paul - Fresque de Michelangelo Buonarroti, 1542-1545
 
 

Ce chercheur a pris le temps d'étudier tous les faits et événements qui ont convaincu l'apôtre Paul de se convertir au christianisme. La plupart des faits et événements peuvent être expliqué par un météore qui aurait percuté la terre.

La version biblique sur la conversion de Paul

Selon la Bible, Paul n'était pas l'un des 12 apôtres de Jésus et il ne s'est converti qu'après la mort de Jésus. Il était sur le chemin de Damas en Syrie lorsqu'il a vu une lumière qui descendait du ciel. Cette lumière était tellement intense qu'elle a fait tomber Paul et que cette lumière était accompagnée par toutes sortes de voix qui parlaient à Paul. Les voix lui demandaient pourquoi il n'accueillait pas Jésus dans sa vie. Et toujours selon la Bible, Paul est resté aveugle pendant 3 jours et lorsqu'il a finalement été guéri, il s'est converti au christianisme. Et il a commencé à faire ses voyages autour du monde pour répandre la nouvelle religion.

Un simple météore

Dans son rapport au journal Meteoritics and Planetary Science, William Hartmann estime que si on considère tous les faits rapportés par Paul, on peut dire que celui-ci a vu un météore sur son chemin vers Damas. Le météore n'explique pas seulement la lumière intense, mais également les voix de tonnerre qui l'accompagnaient.

Et la cécité de Paul pendant 3 jours s'expliquerait par les radiations qui accompagnaient l'explosion d'un météore. Pourquoi ce chercheur est-il si certain que c'était un météore ? Le fait est que les descriptions imagées de Paul sont très similaires au météore qui a frappé Tcheliabinsk en 2013 ainsi que de la boule de feu de Toungouska en 1908.

Le plus remarquable avec la description de Paul et une preuve indirecte que c'était un météore, est la cécité temporaire qui est provoquée par les rayonnements ultra-violets. Ce trouble n'a été découvert que dans les années 1990 et on le connaît comme une photokératite. Et la description de Paul est le seul témoignage de ce trouble dans l'Antiquité. De nombreuses histoires sur le christianisme se rapportent à des événements célestes qui sont terrifiants. Cela signifie qu'une grande partie du christianisme se base sur des météores et des phénomènes célestes qui peuvent être expliqué par l'astronomie moderne.

Cette affaire pourrait devenir la plus belle ironie du christianisme. La conversion de Paul est célébrée par tous les chrétiens à travers le monde, mais les observations détaillés de Paul pourraient aussi aider la science à détruire l'un des plus beaux mythes de cette religion.

 

Source