Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Que sait-on des condamnés à mort en Indonésie ? (L'un d'eux est devenu chrétien en prison, prions pour eux tous sans distinction)

Andrew Chan, 31 ans, et Myuran Sukumaran, 33 ans, chefs du gang dit des « Neuf de Bali », avaient été arrêtés à l'aéroport principal de Bali en 2005 pour avoir tenté de faire passer 8 kilogrammes d'héroïne vers l'Australie. Ils avaient été condamnés à la peine capitale en 2006, tandis que leurs complices, tous Australiens, avaient été punis de peines de prison, allant de dix-huit ans à la perpétuité en Indonésie.

Depuis, leurs avocats ont multiplié les recours pour éviter leur exécution. L'Australie a même ouvert une brèche de dernière minute pour obtenir un sursis, réclamant une enquête après des informations selon lesquelles les procès auraient été entaché de corruption. Mais bien que la Cour constitutionnelle indonésienne ait accepté d'examiner ce recours le 12 mai, les noms des deux Australiens figurent bien sur la liste des futurs exécutés.

 

En prison M. Chan est devenu un chrétien engagé et a été ordonné pasteur en février, après avoir étudié la théologie pendant six ans. 

 

  • Une mère de famille philippine

Issue d'une famille pauvre des Philippines, Mary Jane Fiesta Veloso, 30 ans, avait été arrêtée en 2009 à l'aéroport de la ville de Yogyakarta, sur l'île de Java, avec 2,6 kilos d'héroïne.

Issue d'une famille pauvre des Philippines, Mary Jane Fiesta Veloso, 30 ans, avait été arrêtée en 2009 à l'aéroport de la ville de Yogyakarta, sur l'île de Java, avec 2,6 kilos d'héroïne. REUTERS/IGNATIUS ESWE

 

Issue d'une famille pauvre des Philippines, Mary Jane Fiesta Veloso, 30 ans, avait été arrêtée en 2009 à l'aéroport de la ville de Yogyakarta, sur l'île de Java, en possession de 2,6 kilos d'héroïne.

Cette mère de deux enfants, célibataire, a répété s'être rendue en Indonésie pour y trouver un travail et avoir été piégée par une organisation criminelle internationale de trafiquants de drogue qui aurait dissimulé la drogue dans sa valise à son insu, selon le magazine Time. Son cas divise la société indonésienne, certains exigeant sa libération.

Les tentatives d'appel de la Philippine sont toutefois restées vaines : lundi, le tribunal de Sleman a rejeté son deuxième recours en révision, indiquait le Jakarta Post. Même le message vidéo des deux jeunes enfants de Mary Jane Fiesta Veloso, adressé au fils du président indonésien, n'aura pas eu raison de l'intransigeance des autorités.

 

  • Quatre Africains : trois Nigérians et un Ghanéen

Sylvester Obiekwe Nwolise, originaire du Nigeria et âgé de 49 ans, avait été arrêté en 2002 à l'aéroport de Djakarta avec 1,2 kilo d'héroïne. Okwudili Oyatanze, 45 ans, avait également été appréhendé à l'aéroport de Djakarta et condamné pour trafic d'héroïne. Troisième Nigérian, Raheem Agbaje Salami, 42 ans, avait lui été arrêté avec cinq kilos d'héroïne dans une valise à l'aéroport de Surabaya en 1998.

Martin Anderson, 50 ans, avait été condamné en 2003 pour trafic de drogue. Selon l'Indonésie, il a la nationalité nigériane, alors que le Nigeria affirme pour sa part qu'il est Ghanéen.

 

  • Un Brésilien

Rodrigo Muxfeldt Gularte, 42 ans, originaire du Parana (sud du Brésil) avait été emprisonné en juillet 2004 après être entré en Indonésie avec 6 kilos de cocaïne cachés dans des planches de surf et avaitété condamné à mort en 2005. 

Sa famille a tenté d'obtenir la clémence des autorités en faisant valoir que des médecins avait diagnostiqué chez lui une schizophrénie paranoïde nécessitant son internement psychiatrique. Un argument qu'a aussi utilisé le gouvernement brésilien pour tenter de faire suspendre son exécution pour raisons humanitaires. 

Rodrigo Gularte pourrait être le deuxième Brésilien à être exécuté en Indonésie. En janvier, Marco Archer Cardoso Moreira, originaire de Rio de Janeiro, avait été fusillé après avoir été condamné à mort pour trafic de drogue ; ce qui avait déclenché une crise diplomatique entre Djakarta et Brasilia.

 

  • Un Indonésien

Originaire de Palembang, dans le sud de l'île de Sumatra, Zainal Abidin avait été arrêté en possession de 58,7 kilos de marijuana entre Aceh et Java en 2001, selon le Business Insider. D'abord condamné à la prison à perpétuité, il a finalement été condamné à la peine capitale.


En savoir plus sur

http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2015/04/28/indonesie-l-execution-des-neufs-condamnes-est-imminente_4624431_3216.html#4e49cyxFCcZYqbXI.99

Luc 23:40-43

40 Mais l'autre le reprenait, et disait: Ne crains-tu pas Dieu, toi qui subis la même condamnation?

41 Pour nous, c'est justice, car nous recevons ce qu'ont mérité nos crimes; mais celui-ci n'a rien fait de mal.

42 Et il dit à Jésus: Souviens-toi de moi, quand tu viendras dans ton règne.

43 Jésus lui répondit: Je te le dis en vérité, aujourd'hui tu seras avec moi dans le paradis.