Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fréquents osbtacles à la prière que le chrétien ignore (volontairement) - Notre attitude (2.3)

2. Notre état d’esprit, notre attitude

 

 

Malachie 2 :13

Voici encore ce que vous faites: Vous couvrez de larmes l'autel de l'Eternel, De pleurs et de gémissements, En sorte qu'il n'a plus égard aux offrandes Et qu'il ne peut rien agréer de vos mains.

 

Notre relation avec Dieu est une relation parce que nous y avons une participation.

 

Si un enfant ne vient à son père que lorsque tout va mal, ce n’est pas bon. Mais il partage les bons et mauvais évènements il est un vrai fils et pas un patient, Dieu n’est pas un psychanalyste qui a une clientèle, mais un Père qui a des enfants. Quel père ou quelle mère ne se réjouit-il pas lorsque son enfant crie au téléphone pour leur annoncer qu’il a eu son Bac, un travail, ou autre ? Tout est partagé en temps réel. C’est une relation continue, une communion.

 

La Bible dit que si on reconnaît Dieu dans nos voies, alors il va agir. Donc si on ne le reconnaît pas dans notre chemin, son action sera limitée voire nulle. Le fait de se rendre compte par exemple que l’on n’est pas seul, même lorsqu’on se perd dans une rue, est un état d’esprit permanant qu’il faut avoir. Le Seigneur agit lorsqu’on pense à lui et qu’on a conscience qu’il fait partie de nous.

 

Proverbes 3 :5-6

Confie-toi en l'Eternel de tout ton coeur, Et ne t'appuie pas sur ta sagesse; Reconnais-le dans toutes tes voies, Et il aplanira tes sentiers

 

Je me souviens ainsi quand j’avais 6 ou 7, je me faisais attaqué par une bande d’enfants plus âgés que moi. Mais un jour j’ai réagi, je leur ai dit : Si vous vous approchez de moi, je vais dire à mon père et à mon frère.

Ils connaissaient très bien mon père et très bien mon grand-frère, ils en ont eu peur et m’ont laissé tranquille depuis ce jour.

De même nous aussi qui sommes faibles, sommes forts en Christ ! Nous devons croire et montrer à Dieu que nous savons qu’il est là pour nous.

Ne dis pas à ton Dieu que tu as de grands problèmes, dis à tes problèmes que tu as un grand Dieu ! et tes problèmes fuiront…

 

La Bible nous dit aussi que nous devons adopter une attitude de reconnaissance envers Dieu.

Il y a des gens ingrats qui oublient ce que Dieu fait pour eux. David a dit qu’il n’oublie aucun des bienfaits de Dieu.

 

Psaumes 103 :1-2

Mon âme, bénis l'Éternel, et n'oublie aucun de ses bienfaits. Mon âme, bénis l'Eternel, Et n'oublie aucun de ses bienfaits!

 

Lorsque Jésus a guéri un groupe de 10 personnes, seul l’un d’eux est revenu vers lui pour dire merci, et les neuf autres ? Ne soyons pas comme eux.

 

Luc 17 :16-18

Il tomba sur sa face aux pieds de Jésus, et lui rendit grâces. C'était un Samaritain. Jésus, prenant la parole, dit:

Les dix n'ont-ils pas été guéris? Et les neuf autres, où sont-ils? Ne s'est-il trouvé que cet étranger pour revenir et donner gloire à Dieu ?

 

Croire que Dieu n’attend pas une reconnaissance de notre part est une erreur, Dieu a des sentiments et un cœur. Il faut que nous rendions grâce à Dieu, par des chants, des louanges, des offrandes.

J’ai connu quelqu’un qui chaque fois que Dieu lui accordait quelque chose, soit un job, soit une moto, soit une voiture, n'importe quelle chose, faisait de la monnaie selon ses moyens et distribuait aux pauvres pour partager sa joie. Nous avions droit nous aussi à des bonbons ou des petites friandises. Par là, nous savions qu’il lui était arrivé une bonne chose et nous rendions tous grâce à Dieu pour cela.

Un jour Dieu m'a donné un peu plus que ce que j'avais demandé, j'avais besoin de ce reste là, mais j'ai eu à coeur non pas de tout garder, mais de partager. 

Sur mon chemin, je croise une jeune mendiante, je lui donne un billet, elle n’en croyait pas ses yeux et pensait que j’allais lui demander quelque chose en échange, je lui ai dit non, Dieu m’a béni et cette bénédiction te touche aussi.

Elle a répondu : amen ! Je remercie aussi Dieu car il ne m’a pas oublié dans ta bénédiction !

 

 

 

 « Qu’ils me chantent des chants meilleurs, alors je pourrais croire en leur sauveur, qu’ils aient des têtes de sauvés, pour que je puisse croire en leur sauveur ». Nietzsche

Fréquents osbtacles à la prière que le chrétien ignore (volontairement) - Notre attitude (2.3)
Tag(s) : #DISCUSSIONS BIBLIQUES