Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En tant que Pasteur Evangélique et Pentecôtiste, j’aimerais « tirer la sonnette d’alarme » et mettre le peuple de Dieu en garde contre un rapprochement parfois trop permissif avec le Catholicisme. J’aimerais aussi inviter le corps pastoral à se désolidariser du Protestantisme.

 

A cause de l’excellence de la révélation de Christ, nous ne pouvons laisser le monde nous assimiler à une population de chrétiens qui « font profession de connaître Dieu, mais le renient par leurs œuvres… » (Tite 1:16).

 

1/ En ce qui concerne l’Œcuménisme :

Il faut bien le reconnaître, les Catholiques, ayant perdu tellement de fidèles, cherchent à faire le plein ! Voyant le succès de nos assemblées partout dans le monde, ils ouvrent grand la porte à un rapprochement qui vise plus à nous récupérer qu’à collaborer. Je me réjouis de la paix que le monde évangélique peut entretenir avec eux. Cependant, il faut bien être lucides sur le fait que nous ne pourrons jamais nous entendre sur les questions doctrinales fondamentales telles que : le Salut par grâce sans les œuvres, le renoncement à la prière aux morts et à Marie, la reconnaissance du Saint-Esprit comme seul vicaire de Dieu sur Terre, l’inefficacité du baptême des nourrissons par aspersion et la communion aux deux éléments pour tous. N’oublions pas, et cela l’histoire l’a prouvé, que ce que le Catholicisme ne peut vaincre il l’infiltre pour le récupérer. Je bénis tous les Catholiques de France et du monde et je ne les condamne pas car Jésus est aussi mort pour eux, mais je tiens à marquer mon désaccord avec le dogme Catholique qui ne peut être en harmonie avec les Ecritures.

 

2/ En ce qui concerne le Protestantisme :

J’aimerais dire haut et fort qu’il devient urgent d’affirmer notre différence avec la fédération Protestante de France (1) qui, ayant autrefois posé les fondements de son développement sur l’obéissance à la Parole de Dieu, la délaisse maintenant pour introduire une hérésie inacceptable et choquante. Nous ne pourrons en effet jamais accepter le mariage homosexuel car Dieu ne l’a jamais validé. Le Seigneur aime le pécheur mais ne peut faire de compromis avec le péché. Si l’Eglise ne fait plus la différence avec les pratiques immorales du monde, qui la fera ? Rappelons à ce sujet ce que Dieu dit : « Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme, ils ont fait tous deux une chose abominable, ils seront punis de mort : leur sang retombera sur eux » (Lévitique 20:13), « les hommes, abandonnant l’usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux–mêmes le salaire que méritait leur égarement » (Romains 1:27). Je me suis toujours opposé à l’assimilation Protestante dans nos milieux Pentecôtistes. Certains ont pensé, à tort, que le fait de faire apparaître sur leur statut associatif, ou dans l’énoncé du titre de leur Eglise, le terme « Eglise Protestante Evangélique » leur donnerait une protection juridique et une reconnaissance vis-à-vis du grand public. L’histoire a prouvé que l’Eglise Protestante ne nous a jamais été d’un grand secours en ce qui concerne notamment le fait de ne pas être taxés de sectes. Beaucoup d’Eglises ont résisté à la « tentation » d’une assimilation et n’ont pas été plus persécutées que les autres. Une question se pose aujourd’hui et chaque Pasteur fidèle doit y répondre avec sérieux ! La question qui se pose est : Pouvons-nous encore nous asseoir à la table de la fraternité Protestante alors que leur égarement est devenu notoire et public ? Paul disait : « Maintenant, ce que je vous ai écrit, c’est de ne pas avoir de relations avec quelqu’un qui se nommant frère est impudique… » (1 Corinthiens 5:11).

Que Dieu nous aide à demeurer fidèles à Sa Parole et à ne pas nous laisser détourner par de fausses doctrines.

Pasteur Daniel Vindigni

 

 

Note : 

(1) C’est l’Eglise Protestante Unie de France (EPUDF) qui a pris la décision de bénir les couples homosexuels et non la Fédération Protestante de France (FPF), mais la question est légitime à l’encontre de la Fédération Protestante de France, puisque celle-ci tolère des « églises » qui renient la Parole de Dieu pour accepter la bénédiction de l’homosexualité.

Tag(s) : #SIGNES DES TEMPS APOCALYPTIQUES