Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pays : Iran - Malaisie

Nombre de pages : 4

 

 

Je suis né en Iran dans une famille musulmane chiite. Mon grand-père était un enseignant de l’islam, il avait 19 enfants, 84 petits enfants. Il devait choisir celui de nous qui lui le succéderait dans la transmission de la foi aux futures générations.

 

J’ai toujours bénéficié d’une étrange protection. J’ai plusieurs fois échappé à la mort. Chaque fois qu’un grave danger se présentait, rien ne m’atteignait. Mon grand-père a vu en cela un signe, un signe spirituel que j’étais l’élu qu’il cherchait pour le remplacer, il voyait cette protection divine comme le signe qu’Allah m’avait choisi.

Il m’a alors enseigné tout sur l’islam, sur le Hezbollah. J’ai étudié le Coran de façon intensive durant deux ans. On a tout fait pour que je devienne le porte-parole de l’islam, en dehors du pays.

Je me suis rendu en Malaisie, j’y ai été emprisonné. En prison j’ai enseigné le Coran à mes codétenus, je faisais cela tous les jours. Je m’isolais également pour ma méditation personnelle. J’avais besoin de clairvoyance, de discernement et je priais pour cela, beaucoup de prisonniers venaient me voir dès qu’ils avaient un problème. Je devais pouvoir leur donner les bons versets et les bons conseils.

De Mohamed à Issa (Jésus) Témoignage 11
De Mohamed à Issa (Jésus) Témoignage 11

J’avais du pouvoir et j’en voulais plus. Je passais alors davantage de temps à méditer sur le Coran. Une nuit durant mes méditations je me suis arrêté sur plusieurs versets répétitifs du Coran, des versets qui ne signifient rien à première vue, car ils sont secrets. Lorsque je méditais précisément sur ces versets, un esprit est entré dans ma cellule. Il était bien trop puissant pour que je puisse le supporter. J’ai eu peur, je me suis souvenu de ce qu’il fallait dire :

- Au nom d’Allah, je t’ordonne de partir ! Satan je te demande de partir !

J’ai prononcé ce genre de phrases plusieurs fois…sans succès. Cet esprit était bien trop puissant. Je me suis totalement désespéré. Il s’est mis à me secouer, je m’étouffais, je sentais que je mourrais. J’ai pleuré au Ciel :

- Aide-moi !!

Une voix s’est très bien distinctement faite entendre, cette voix a dit :

- Crie le nom de Jésus !

A ce moment-là, je ne réfléchissais plus, je me sentais noyé, l’esprit m’ôtait la vie. Je n’ai pas réfléchis une seule seconde pourtant j’ai dit :

- Jésus si tu es réel, montre-toi !

De Mohamed à Issa (Jésus) Témoignage 11

Aujourd’hui je me demande pourquoi je n’ai pas juste dit : « Jésus aide-moi ». Je l’ignore. C’est juste sorti comme ça. Avant que je finisse de prononcer cette phrase « Jésus si tu réel, montre-moi », tout dans la cellule est redevenu normal.

Ce n’était pas le début de ma conversion, c’était le début de ma confusion. 

Pourquoi Jésus a-t-il aidé un musulman ?.

 

J’avais fait tout ce qui était à ma portée, pour devenir un excellent musulman. J’avais pris l’engagement d’appartenir à Allah et même de devenir un martyr. J’ai participé à des exécutions par pendaison d'infidèles. J’ai fait tout ce que Coran me demandait de faire pour appliquer les lois islamiques. J’ai fait tout ce que je devais faire pour partager la foi de Allah.

Mais cette nuit-là j’ai senti que quelque chose clochait. Je ne doutais pas de ma foi, mais j’étais confus. Alors que je voulais oublier tout cela de toutes mes forces, cette question revenait sans cesse dans ma tête : « Pourquoi Jésus aide-t-il un musulman ? ».

Je crois en Mohamed, je crois que je suis dans la parfaite religion, mais pourquoi c’est Jésus qui est venu m’aider ?

De Mohamed à Issa (Jésus) Témoignage 11

Deux semaines après cela, j’étais encore plus confus, je me suis résolu à prendre un temps de jeûne et de prières. J’ai interrogé directement Dieu lui-même, je voulais qu’il m’éclaire et qu’il me montre la voie.

Dans le Coran il est dit que les voies de Allah sont nombreuses, peu importe le chemin qu’on prend pour escalader la montagne on arrive toujours au sommet. Je me suis dit que cela devait être l’explication. Dieu avait peut-être un chemin différent pour ma personne, il voulait que je prenne ce chemin spécifique. Voilà, j’ai prié et jeûné. Du fond de mon cœur et avec toute la sincérité dont je pouvais faire preuve j’ai demandé à Dieu :

- Mon Dieu que veux-tu que je fasse quel chemin veux-tu vraiment que je suive ?

 

J’ai jeûné, jeûné, toutes mes heures disponibles ont été consacrées à la prière, je priais durant des heures, chaque fois que j’étais éveillé, je priais. Si je me réveillais dans la nuit, je priais et priais encore.

« Quel est le chemin mon Dieu, quel est mon chemin ? »

 

Aucune réponse.

De Mohamed à Issa (Jésus) Témoignage 11

Une frustration a jailli dans mon cœur.

 

Mon seigneur ! Je n’ai donc aucune chance de le découvrir ??? Alors c’est comme ça mon seigneur ???

 

J’ai commencé à me demander si Allah existait. Je lui ai consacré toute ma vie, j’étais un parfait musulman depuis l’enfance, je me suis efforcé de faire tout ce qui plaisait à Allah et maintenant il me laisse dans la confusion. Si Allah est Grand et qu’il voit le cœur de l’Homme, pourquoi ne voit-il pas mon cœur, alors que je l’aime. Peu importe le nom qu’on lui donne, dans mon cœur j’aime Dieu.

Si cela importe à Allah, si je signifie quelque chose pour lui, pourquoi depuis ces deux semaines il ne m’a rien répondu ? J’ai énormément jeûné et  prié, mais il ne s’est rien passé. Alors je me suis dit que j’allais marcher sur mon propre chemin, en fonction de ce qui me plaira. Je ferai tout ce que je trouverai bon, tout ce qui me fera plaisir. A ce moment où je finissais de réfléchir de la sorte, j’ai senti la présence divine remplir la cellule.

Dans le Coran l’un des plus grands péchés qu’on puisse commettre c’est douter de l’existence d’Allah, douter de ses enseignements et douter de ses prophètes. J’ai fait tout cela en quelques instants.

Dans le même temps il est dit qu'Allah ne visite jamais un être humain. Pourtant Dieu était présent dans cette pièce. J’ai été confronté à sa présence.

Je me suis dit simultanément qu’il allait me tuer, m’ôter de la face de la Terre parce que j’avais commis des blasphèmes. Je me suis mis à pleurer, car je ne voulais pas mourir. Cette présence de Dieu était si intense, je me sentais si faible.

De Mohamed à Issa (Jésus) Témoignage 11
De Mohamed à Issa (Jésus) Témoignage 11

Cette puissance m’a fait sentir mon énorme péché qui est de douter de l’existence de Dieu. Je me suis refugié dans le coin de la pièce, cachant ma tête entre mes bras et je criais :

- Pardonne-moi, pardonne-moi, pardonne, pardonne !

C’est alors que j’ai senti une main me toucher. A ce moment précis, j’ai PHYSIQUEMENT ressenti le pardon.

 

Aucun verset dans la Coran enseigne que Mohamed est au Paradis. Le Coran n’enseigne pas qu’on puisse recevoir le pardon comme ça immédiatement. Le Coran enseigne que Mohamed lui-même attend le jour du Jugement. Tous les musulmans sauront ce jour là s’ils sont pardonnés ou pas.

Donc, recevoir ce pardon de mon vivant, instantanément après l’avoir demandé, était quelque chose que je ne pouvais comprendre. C’était contraire à ce que j’avais appris.

Qui est donc ce Dieu qui m’a dit dans mon âme, dans ma chair : JE TE PARDONNE !

J’ai donc demandé : Qui es-tu ?

Il a répondu : JE SUIS LE CHEMIN LA VERITE ET LA VIE

De Mohamed à Issa (Jésus) Témoignage 11

Lorsque j’ai entendu ces mots, je savais que chaque mot avait une immense importance, mais je n’avais aucune idée sur ce que cela voulait dire. Et je n’avais toujours aucune idée sur l’identité de ce « Dieu ».

Je lui ai demandé :

- Quel est ton nom ?

Il a répondu :

- JESUS-CHRIST

 

Au moment où il a prononcé son nom j’ai ressenti comme si chaque morceau de ma chair se détachait de mes os. Je suis tombé face contre Terre. J’ai juste pleuré.

Cela s'est produit il y a 18 ans déjà, pourtant rien qu’en y repensant, j’en pleure encore. Il m’a donné son amour, son pardon, sa miséricorde.

Pour la première fois de ma vie, mon fardeau est tombé, durant tant d’années, tant d’années j’avais tout fait pour plaire à Allah, pour lui être agréable. Rien de ce que j’avais fait ou dit, ne m’avait apporté cette lumière.

J’étais si trompé, si trompé. On m’avait enseigné que Jésus n’était pas le Fils de Dieu, ils m’ont enseigné que ce n’était pas vers ce chemin d’adoration qu’il fallait aller. Mais c’était faux. Quelle déception quelle douleur …

J’ai tué pour Allah, j’ai sacrifié pour Allah.

 

Lorsque Jésus est venu à moi, j’ai immédiatement senti qu’il y’avait pas deux camps, Dieu n’en a qu’un. Il suffisait juste que je dise : Oui

C’est ça la vérité sur Dieu, il pardonne, il est amour.

Je pleurais durant deux heures aux pieds de Jésus. Il m’a demandé de me lever et j’ai eu une vison. Je regardais ce qui semblait être un écran géant. J’ai vu des personnes de toutes générations, toutes nationalités. Chaque fois que je regardais une de ces personnes en particulier, je pouvais voir tous ses péchés. Je me suis senti dépassé par l’ampleur de ce mal. Il m’a demandé :

- Comment as-tu trouvé la façon dont je t’ai pardonné ?

J’ai répondu

- Tu m’as facilement pardonné

 

Jésus me parlait en Farsi (Persan). Il m’a dit :

- De la même façon que je t’ai pardonnée, de cette même façon ces personnes obtiendront facilement le pardon. Mais qui va le leur dire ?

- Moi

- Alors va !

 

Il a disparu.

De Mohamed à Issa (Jésus) Témoignage 11
De Mohamed à Issa (Jésus) Témoignage 11

J’étais immédiatement chrétien. Ma première prière était pour que Dieu m’envoie une Bible. Dans la prison, quelqu’un venant d’une autre section, quelqu'un qui ne me connaissait même pas est venu et m’a tendu une Bible en me disant simplement :

- Voici ce que tu as demandé !

 

Lorsqu’il me l’a tendue, je savais que c’était une Bible avant même de l’ouvrir, j’étais dans un tel état d’étonnement que j’ai oublié de remercier ce monsieur. J’ai tellement remercié Dieu, moi qui voulais tant cette relation rapprochée, je voyais qu’il s’était approché de moi, oui Dieu Tout Puissant qui a pourvu si rapidement à mon souhait.

Cette Bible je l’ai senti, était la PAROLE VIVANTE de DIEU.

 

Je partage mon témoignage, afin que les gens entendent parler de ce Dieu tout puissant. Je ne m’attends pas à ce que toutes les personnes qui m’écoutent deviennent chrétiennes juste à cause de mon témoignage, mon témoignage n’est bon que pour moi. Ce que j’aimerais que les gens sachent, c’est que Dieu est capable de tout. Il se trouve uniquement lorsqu’on le cherche de TOUT SON CŒUR.

Si quelqu’un m’entend, je voudrais simplement qu’il dise ceci :

 

Dieu du Ciel, Créateur de toutes choses. Si tout ceci est vrai, je veux la même chose.

 

Je vous garantis et je vous assure que ce même Dieu unique et Tout-Puissant qui a touché ma vie, viendra à vous. Il m’a donné la certitude que je serai au Paradis avec Lui. Vous ressentirez le même pardon, le même amour qu’il m’a montré. Et cela, se passe à travers Jésus-Christ. Que la Gloire soit sur Lui, aujourd’hui et pour l’éternité amen !

De Mohamed à Issa (Jésus) Témoignage 11
Tag(s) : #TEMOIGNAGES