Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Etats-Unis : Les pasteurs visiteurs de prison ne pourront plus dire aux jeunes homosexuels qu’ils sont sur le mauvais chemin

Les pasteurs se portant volontaires pour soutenir et conseiller les prisonniers ne sont plus autorisés à avoir des discours associant l’homosexualité au péché, dans la prison juvénile de l’état de Kentucky (DJK).

Le Département de justice juvénile du Kentucky a établi des règles selon lesquelles ni le personnel, ni les pasteurs volontaires ne pourront plus dire aux jeunes prisonniers qu’ils sont « anormaux » « déviants » « pécheurs ». Ils ne doivent pas non plus les encourager à changer d’orientation sexuelle, ni d’identité, ni de genre.

Les pasteurs qui refusent ces règles ne pourront plus jouer leur rôle de conseillers  auprès des agences de l’état. Le pasteur David Wells a refusé de se soumettre aux nouvelles dispositions, il  a été exclu par l’administration d’une institution de jeunes délinquants.

 

L’ONG chrétienne, Liberty Counsel a protesté en affirmant :

« Retirer la Bible à un pasteur, c’est comme retirer son bistouri à un chirurgien. Sans la Parole on ne peut apporter la guérison »

Le pasteur Wells a travaillé durant 10 ans auprès des prisons. Le gouvernement lui a interdit d’exercer depuis ce 7 juillet  2015, pour avoir refusé de ne pas critiquer les modes de vies « alternatifs » et donc avoir potentiellement un discours « tendancieux », « dénigrant » et un vocabulaire « haineux ».

 

Le pasteur ne comprend pas ces dispositions puisque selon lui, les jeunes détenus ne sont pas obligés d’assister à son service, encore moins de discuter avec les volontaires.

 

Avec les informations de

AcontecerCristiano.net

Tag(s) : #SIGNES DES TEMPS APOCALYPTIQUES