C'est une condamnation qui risque de faire parler. Le tribunal correctionnel de Perpignan a condamné mercredi une mère de 39 à une amende de 1.400 euros pour "violences sur mineur". Elle a en effet été reconnue coupable d'avoir violemment giflé sa fille de 6 ans, rapporte L'Indépendant. L'incident s'est déroulé le 5 décembre 2014 quand la mère et l'enfant se sont disputées en voiture.

Une plainte du père

Le ton est monté et la trentenaire a alors giflé la fillette avant de la déposer au centre périscolaire qui l’a prise en charge. Lorsque le père a récupéré l'enfant, il a constaté les marques sur la joue et a décidé de porter plainte, indique le quotidien régional.

Cette condamnation tombe alors qu'il y a deux ans, la fondation pour l'enfance avait lancé une campagne de prévention contre les violences ordinaires faites aux enfants. Certains ont ainsi appelé à une loi interdisant les "violences éducatives ordinaires", comme c'est le cas dans certains pays européens, notamment en Scandinavie. En vain, pour le moment au sein de nos frontières.

 

À LIRE AUSSI >> Gifles, fessées : "Il faut abolir les violences éducatives"

 

http://www.metronews.fr/info/perpignan-1-400-euros-pour-avoir-gifle-sa-fille/moij!aPV3WytkcZ5Q/?ref=yfp