Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Scandale Ashley Madison : Des centaines de pasteurs concernés

Vous avez entendu parler du site internet pour rencontres entre personnes mariées, avec le slogan « La vie est courte prenez un(e) amant(e) ».

Récemment les noms et comptes des inscrits ont fuité sur le net. Deux hommes mariés se sont suicidés par rapport à cette exposition.

Ce qui reste troublant également, ce sont les noms de 400 pasteurs inscrits bénéficiant des services adultérins proposés par ce site.

 

Selon le site internet ChristianityToday, plusieurs églises nord-américaines (Etats-Unis & Canada) sont dans la tourmente après la découverte des noms centaines de pasteurs inscrits dans  ce site internet.

Le pasteur RC Sproul Jr, fils de Robert Charles Sproul, héritier de Ligonier Ministries fait partie des inscrits. Après ce scandale, le pasteur a été écarté de son ministère et de la Reformed Bible College où il occupait les postes de théologien et philosophe.

La confession du pasteur, veuf depuis 2011, père de 8 enfants.

« En août 2014, dans un moment de faiblesse, de douleur, motivé par une curiosité maladive, j’ai visité le site Ashley Madison. Je n’y étais pas pour faire un article critique à propos de l’adultère, je me suis inscrit pour réveiller ma flamme et mon imagination ».

Le pasteur a affirmé avoir toujours été fidèle à sa défunte femme, il a publiquement demandé pardon aux fidèles après l’avoir fait auprès de Dieu. Il croit également que tout ce scandale autour de pasteurs est peut-être une bénédiction déguisée en malédiction.

 

Le pasteur de renom, Ed Stetzer du ministère Lifeway, est celui qui a affirmé que ce ne sont pas moins de 400 pasteurs qui étaient abonnés à ce site internet. Pour lui c’est l’occasion plus que jamais pour les églises protestantes américaines et canadiennes, de se lancer dans une profonde réflexion.

Plusieurs pasteurs ont donné leur démission, après que leurs noms aient été divulgués. Dans certains cas, les pasteurs ont demandé publiquement pardon aux fidèles. Plusieurs d’entre eux n’ont pas eu le soutien de leurs assemblées. Outre les pasteurs, on trouve également le "staff" des églises, c'est à dire des personnes ayant une charge au sein de l’église locale : diacres, missionnaires, anciens de l'église, etc.

 

Stetzer a lancé un appel, afin que l’adultère des pasteurs ne soit plus un sujet tabou, car l’infidélité d’un pasteur affecte toutes les brebis et il faut que chaque pasteur puisse publiquement demander pardon à toute son assemblée, afin d’obtenir à nouveau son soutien.

Le pasteur Stetzer a insisté sur le fait que tous ces pasteurs devraient chercher de l’aide et qu’un suivi particulier devrait être mis en place pour accompagner les épouses de ces pasteurs.

 

Avec les informations de :

- CT Christianity Today

http://www.christianitytoday.com/edstetzer/2015/august/my-pastor-is-on-ashley-madison-list.html

http://www.happysonship.com/ashley-madison-hack/

- Apocalink

Scandale Ashley Madison : Des centaines de pasteurs concernés
Tag(s) : #QUAND L'EGLIZE FAIT HONTE