Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A suivre 8 témoignages ...

  1. Astrologie
  2. Astrologie
  3. Spiritisme
  4. Voyance
  5. Guérisseurs
  6. Esotérisme
  7. Cartomancie
  8. Revenants
Témoignages courts : Témoignages de personnes ayant pratiqué diverses formes d'occultisme

Témoignage 1 : Astrologie

 

19 ans, c'est l'âge où l'on se pose des questions sur l'avenir: quelles études choisir, quelle sera ma vie... A ce moment-là, je m'initiais à l'astrologie chinoise. J'essayais de connaître mon avenir grâce à un jeu divinatoire. Durant un mois entier de pratique quotidienne, j'ai obtenu la même réponse: j'allais rencontrer l'âme soeur. Je fis effectivement la connaissance d'une jeune fille quelque temps après ! Cela a été fulgurant : nous sommes allés très vite, très loin. Quelques semaines après, nous vivions ensemble. Mais je n'étais toujours pas heureux. Je sentais que je ne l'aimais pas vraiment...

 C'est alors que j'ai plongé entièrement dans l'astrologie. C'était le seul chemin qui semblait s'ouvrir devant moi... Je tirais des thèmes astraux: je les étudiais avec soin, recoupais les résultats. Tous concordaient: nous étions vraiment faits l'un pour l'autre! J'y croyais. Au bout de 6 à 8 mois de recherche intense, j'ai décidé de suivre tout ce que m'indiquaient les thèmes astraux: même si notre relation était de plus en plus invivable, elle faisait partie de notre destinée. En même temps grandissaient en moi des tristesses, des peurs, des frayeurs même. Quand je projetais notre relation dans l'avenir, j'étais pris de panique.

 

 Peu à peu, je me suis remis à prier. Pour moi, il n'y avait en effet aucune contradiction entre la foi et la pratique de l'astrologie... Mais, lorsqu'on s'adonne à des pratiques telles que l'astrologie, on n'a plus aucun discernement. On prend le mal pour le bien et vice-versa...".

 Quelques temps après: "Sans moyens de subsistance, je ne pouvais plus assumer la vie d'un foyer. Nous nous sommes donc séparés. Peu de temps après, cette jeune fille a rencontré un autre homme. Tout ce que j'avais voulu construire s'écroulait sous mes yeux comme un château de cartes. J'avais résolu d'aller voir un marabout pour faire envoûter mon ancienne compagne: je voulais activer toutes ces puissances que l'on sent à l'état latent dans l'astrologie! J'avais aussi de fortes pulsions suicidaires

[...]

En rentrant chez mes parents, j'ai téléphoné à mon frère. Depuis sa conversion, je le considérais pourtant comme un fanatique religieux. Mais ce jour-là, j'ai été poussé à l'appeler. Je me suis mis à transpirer : j'étais comme dans un état second au bout du fil. Il m'accueillit chez lui. Pendant quatre heures, je lui ai raconté ma vie, mes malheurs. A la fin de mon récit, il n'a dit qu'une phrase: "Et si tu revenais vers Jésus ?". A cet instant, j'ai vu intérieurement tout l'amour du Seigneur pour moi et en parallèle tout ce que j'avais fait de mal. C'était très doux et très fort à la fois.

 

J'ai pleuré pendant des heures et ai ressenti le besoin absolu d'aller me confesser. Mon péché m'insupportait. Immédiatement après, j'ai brûlé tous mes livres d'astrologie. La purification de mon imagination et de mon intelligence s'est faite quant à elle petit à petit.

Je savais que l'astrologie était une pratique néfaste, mais je raisonnais encore en moi-même: "Il y a tout de même à certains moments des conjonctions troublantes!". Mes yeux s'étaient ouverts, mais une certaine fascination demeurait. Puis, rétrospectivement, j'ai été saisi de peur: j'ai compris où j'avais mis les pieds... Il fallait donc que ma volonté, mon esprit soient complètement réorientés. Cela a pris du temps. On ne sort en effet pas indemne de dix années de pratique de l'Astrologie !

J'ai aussi été guéri de mes frayeurs : lorsqu'on se donne à Jésus, Satan n'a aucun pouvoir sur nous. A chaque fois qu'une peur m'assaillait, je disais intérieurement: ce n'est pas mon combat. A partir de ce moment-là, j'ai retrouvé la paix... J'ai appris que durant tout ce temps, ma famille avait beaucoup prié pour moi ... A l'époque où j'allais le plus mal, ma grand-mère a dit à une de mes cousines: "Nous allons ressusciter Jean-Luc par nos prières." C'est vraiment ce qui s'est produit !

 

Depuis le jour de ma conversion, le Seigneur ne m'a jamais quitté, sa fidélité est éternelle. Je rends grâce au Seigneur pour tout ce qu'il a fait pour moi.

Témoignages courts : Témoignages de personnes ayant pratiqué diverses formes d'occultisme

Témoignage 2 : Astrologie

 

 

ASTROLOGIE - Melle D. - L'astrologie (F.Sanchez, Ph.Madre) 

 

"Melle D 27 ans, célibataire, travaillait dans l'import-export. Au cours d'un de ses nombreux voyages professionnels, elle entra de façon imprévisible en contact avec un mage astrologue, ... qui lui proposa, à partir des données astrales de lui révéler son passé et son avenir. Melle D., profondément chrétienne depuis son enfance, accepta en souriant, sans trop y croire. A son grand trouble, il énuméra quelques anciennes situations-clé (en fait peu originales), proches de la vérité vécue, et commença à lui livrer des prédictions consistant en une série de catastrophes à venir (accidents, deuil, maladie grave).

Epouvantée, Melle D. s'enfuit en courant et regagna la France où elle poursuivit son travail. Quelques mois plus tard, alors qu'elle n'y pensait presque plus, arriva un petit événement accidentel qui l'angoissa à nouveau et la persuada que les terribles prédictions commençaient à se concrétiser. Peu de temps après, un autre problème surgit, paraissant confirmer ses craintes. Alors débuta chez elle une grave névrose d'angoisse avec crises de désespoir aiguës et idées suicidaires. Cet état dura un an et devint si intolérable qu'elle décida fermement de mettre fin à ses jours.

Puisque sa vie était inscrite de façon indélébile dans les cieux, autant rompre rapidement avec l'évolution inéluctable !..."

[...]

 

Melle D. avait décidé de mettre fin à ses jours (v. ci-dessus) "Fort heureusement, quelques heures avant le passage à l'acte, une amie, ne se doutant pas de ce projet, vint l'inviter à une réunion chrétienne de prière ... Durant cette prière, et bien qu'elle fut surprise de la joie des visages qui l'entouraient, elle se perçut comme totalement étrangère au groupe et se replia plus encore sur elle-même. Cependant plusieurs personnes de l'assistance sentirent son désarroi intérieur et lui proposèrent de prier avec elle, chose qu'elle accepta par pure politesse. Elle fit alors l'expérience involontaire et gratuite d'une libération intérieure. Il lui sembla que des chaînes tombaient et elle se sentit inondée d'un sentiment d'amour inconnu jusque-là.

Le désespoir et les idées de mort la quittèrent immédiatement et, avec un recul de huit ans pendant lesquels nous l'avons suivie médicalement, ne revinrent pas. Aucune des prédictions catastrophiques annoncées par l'Astrologie ne se produisit; bien au contraire, Melle D. vit depuis huit ans un épanouissement croissant de sa personne au niveau tant psychologique que spirituel."

 

 F. Sanchez et P. Madre, médecins

Témoignages courts : Témoignages de personnes ayant pratiqué diverses formes d'occultisme

Témoignage 3 : Spiritisme

 

 

SPIRITISME - Jean-Luc - L'astrologie (F.Sanchez, Ph.Madre) Ed. Béatitudes

 

En 1986, j'ai été attiré par le spiritisme et par la philosophie qui l'accompagne. Toujours cet orgueil: je faisais partie de ceux qui détiennent, possèdent la vérité. La "colonne vertébrale" du spiritisme est la réincarnation: l'esprit persiste après la mort et, par réincarnations successives, s'achemine vers la perfection (désincarnation définitive). Cela implique que l'homme est seul, absolument seul maître et responsable de sa destinée. Il progresse vers la perfection par ses seules forces et en assumant seul la responsabilité des actes et des choix qu'il fait. Une bonne action entraîne une épuration de l'esprit, qui mérite ainsi une autre vie meilleure que la précédente. Une mauvaise action, par contre, entraîne la nécessité d'une expiation (paiement) qui se fera dans une autre vie plus dure.

 

Cette notion m'a semblé juste et équilibrée et a répondu momentanément à mes attentes. Mais la culpabilité n'a fait que s'accroître en moi, culpabilité de ne jamais pouvoir rembourser cette "dette". J'étais angoissé à l'idée de rester éternellement un débiteur, car mes fautes ne faisaient que s'accumuler.

[...]

Je percevais Dieu comme un comptable qui enregistrait mes bonnes et mauvaises notes... J'étais bel et bien prisonnier de ce système.

 

C'est au sein même de cette situation que le souffle de l'Esprit Saint a commencé à entrer dans mon coeur. Un jour de 1989, j'ai été poussé à entrer dans une église... En sortant de l'église, j'étais calme, mais sans plus. J'y suis retourné parce que quelque part dans mon coeur "cela me faisait du bien". Ensuite, par étapes successives, il s'est opéré dans mon esprit un "détricotage" des raisonnements et des systèmes de pensées du spiritisme... A ce moment, je ressentais un grand inconfort physique et moral lors des séances de spiritisme.

 

Enfin, en novembre 1989, j'ai été frappé d'une sérieuse grippe : forte fièvre, faiblesse extrême, sensation d'écartèlement de tout mon corps. Là, j'ai crié au secours : "Seigneur, aide-moi, prends pitié de moi !" Je voulais me laisser aller à un suicide passif : ne pas prendre mes médicaments, puisque la maladie est la conséquence d'un péché que je devais payer. Mais dans mon coeur, j'ai reçu la certitude que je vivrais, que j'étais aimé totalement et inconditionnellement par Jésus- Christ. Après trois mois de convalescence, l'Esprit Saint m'a poussé à demander l'adresse d'un groupe de prière du Renouveau à une religieuse de l'hôpital où je travaille... La soeur m'a conseillé d'aller d'abord trouver un prêtre afin de recevoir toutes les grâces de pardon et de joies que le Seigneur voulait encore me donner dans le sacrement de réconciliation. J'ai vraiment vécu ce sacrement comme une libération : le Seigneur est venu briser par une prière de délivrance les chaînes de culpabilité qui me retenaient prisonnier.

 

Relisant toutes ces années de ma vie, je découvre que toutes les blessures présentes dans mon coeur ont été exploitées par le Malin pour m'écarter de Dieu. Le repli sur moi-même et l'orgueil de vouloir forger mon salut par mes propres forces, n'est-ce pas LA tentation ? "Vos yeux s'ouvriront et vous serez comme des dieux" (Genèse 3:5). Mais mes yeux étaient toujours fermés à la lumière, je me nourrissais d'illusions. C'est l'Esprit Saint qui m'a ouvert les yeux et qui m'a fait réaliser combien j'étais "nu" et combien ce Père miséricordieux aspirait à me revêtir de son amour. Lui qui ne m'a jamais abandonné.

 

Maintenant, je n'ai plus à chercher un sens à ma vie, c'est le Seigneur qui chaque jour me donne le sens de la journée qui s'achève. Il me permet de vivre avec sa présence douce et attentionnée dans le coeur. Evidemment, le Seigneur ne me laisse pas sur un petit nuage, les réalités de la vie sont toujours là avec leurs joies et leurs peines. Vivre ses peines avec le Seigneur et dans le Seigneur, ce n'est pas toujours évident, mais par là, il me donne la possibilité de faire fructifier cette grâce de la foi qu'Il m'a donnée. Depuis, ma vie est totalement changée. Le Seigneur est quelqu'un, il est le Dieu vivant qui m'aime "à la folie". J'aspire à tout "ré-apprendre" de Lui, réapprendre à Le connaître, à Le reconnaître dans et autour de moi, réapprendre à L'aimer, à me laisser aimer par Lui, à recevoir sa Parole et discerner sa volonté dans ma vie."

Témoignages courts : Témoignages de personnes ayant pratiqué diverses formes d'occultisme

Témoignage 4 : Voyance

 

 

VOYANCE - Michel - J'étais voyant...Maintenant, je vois (M.Berrette) Ed. Sarment-Fayard

 

"L'hérédité assure la continuité de la plupart des composantes de l'être humain...La VOYANCE aussi se transmet d'une génération à l'autre. Mon père voyait ce que d'autres ne voyaient pas... Ma grand-mère.. donnait quelques informations sur l'avenir de l'un ou l'autre. Je l'ai souvent vue tirer les cartes."

[...]

 "ayant hérité du don de VOYANCE de son père, exerce tout simplement ce don "naturel", jusqu'au jour où, tout étonné, il découvre que les autres ne sont pas comme lui ! Il développe peu à peu ce don par jeu et pour rendre service; il ouvre même un cabinet de voyance dans sa ville natale. Mais il perçoit peu à peu combien sa vanité gasconne et l'orgueil d'une situation qui le met au-dessus des autres pervertissent peu à peu sa vie chrétienne. Et puis, des phénomènes étranges viennent perturber sa vie familiale: des bruits inexpliqués dans son appartement suscitent l'hostilité des voisins, des objets autour de lui se déplacent sans que personne n'y ait touché, tout ce qu'il entreprend échoue mystérieusement. Bref, sa vie va à vau-l'eau ! Jusqu'à ce jour où, dans l'église de Royat, sur le conseil d'un prêtre, il se retrouve à genoux : "Et là, seul devant le Seigneur, dans le silence de mon coeur, au pied de la croix de Jésus, je Lui ai proposé, s'Il le voulait, de me débarrasser de mon pouvoir de VOYANT". Il se relève et doit se rendre à l'évidence peu de temps après, quand des camarades lui demandent: "Que vois-tu pour moi?" Il ne voit plus rien! A partir de ce moment, son existence se reconstruit peu à peu dans la paix, le service des frères et une vie spirituelle toute renouvelée.

 

Un don ... qui s'exerçait sans tenir compte des avertissements graves de la Parole de Dieu qui... interdit formellement de le rechercher volontairement et de l'exploiter."

Témoignages courts : Témoignages de personnes ayant pratiqué diverses formes d'occultisme

Témoignage 5 : Guérisseurs

 

GUERISSEURS - Michelle - Revue "Il est vivant": N'ayez pas peur! n° 125 - Cahiers du Renouveau

 

"Alors que j'étais adolescente, je vis les trois derniers doigts de ma main gauche se couvrir subitement de dizaines de verrues. Sur le conseil de ma grand-mère, j'allai consulter une GUERISSEUSE qui "faisait merveille"... Elle me conseilla ensuite de ne plus y penser et de ne pas regarder ma main avant quinze jours. Quand je la regardai enfin, toutes les verrues avaient disparu sans laisser la moindre trace."

 

Progressivement la prière me devint impossible et, lorsque j'entrais dans une église, j'étais saisie d'une angoisse telle que je me mettais à transpirer abondamment. Je ne comprenais pas ce qui m'arrivait... Deux ans après l'apparition de ces symptômes, alors que je suivais une retraite, ces angoisses et souffrances incompréhensibles à mes yeux se firent si intenses que je criai vers Dieu le suppliant de faire quelque chose car je sentais que j'allais tout lâcher. Instantanément, je retrouvai la paix et les angoisses disparurent... Toujours en recherche de Dieu, j'entrai dans une communauté et après six mois, les angoisses réapparurent et les crises de désespoir se firent plus fréquentes: j'avais l'impression qu'une vitre épaisse me séparait pour toujours de Dieu auquel j'aspirais.

 Lorsque j'arrivai près de lui, le prêtre me dit: "Il y a quelque chose en toi qui t'empêche de donner ta vie au Seigneur." J'étais bouleversée... Il me demanda si j'avais eu recours à un guérisseur. Sur ma réponse affirmative, il me dit que c'était cela qui me liait et que je devais en demander pardon, ce que je fis sincèrement. Le prêtre pratiqua une prière de délivrance et me donna l'absolution: alors la vitre que je sentais me séparer de Dieu a volé en éclats. Dieu m'avait délivrée définitivement... Quelle joie ! Depuis, douze ans se sont écoulés."

Témoignages courts : Témoignages de personnes ayant pratiqué diverses formes d'occultisme

Témoignage 6 : Esotérisme

 

ESOTERISME - Mr B. - L'astrologie (F.Sanchez, Ph.Madre) Ed. Béatitudes  

 

"Mr B., 31 ans, employé de banque, se passionne depuis une dizaine d'années pour l'ESOTERISME, dans le but d'approfondir sa connaissance de Dieu... Pour satisfaire cette soif individuelle, il entre dans une secte où se pratique scientifiquement (en apparence tout au moins) l'Astrologie. Il est littéralement fasciné par ce qu'il y découvre... Il se persuade d'être enfin dans la vérité et investit une grande énergie psychique et spirituelle dans ce nouveau domaine.

 

Cependant, des troubles vont se manifester au bout d'un an environ. Il constate lui-même une violence croissante à l'égard des personnes de sa famille, de ses amis, mais aussi envers certains articles de foi chrétienne (insultes intérieures et "involontaires" lancées au Christ..., idées blasphématoires ou obscènes). Parallèlement s'installe un état de dépression intellectuelle où la mémorisation devient difficile, ainsi que la capacité de se concentrer mentalement sur un sujet particulier. Sur plusieurs années, cette confusion cérébrale s'intensifie, alors que les prédictions astrologiques l'assurent de réussites éblouissantes ! Sa violence intérieure devient par moment impérieuse et finit par se concrétiser en actes."

Témoignages courts : Témoignages de personnes ayant pratiqué diverses formes d'occultisme

Témoignage 7Cartomancie

 

 

CARTOMENCIE - Du tourment à la grâce (M.Zurbach) Ed. Porte Ouverte Chrétienne 

 

"-Tire les cartes, maman; as-tu une question précise ? Attends, je vois là un homme; il va mourir bientôt...

Mes débuts dans cette science occulte sont couronnés de succès ! Présages, prédictions, c'est grisant et effrayant à la fois... Avec facilité et froideur, j'annonce les faits les plus divers... et pourtant, ce n'est pas un jeu... ! Chaque fois que je les tire, bien qu'émerveillée par ces cartes divinatoires, je respire difficilement. L'air me semble épais et presque suffocant...

 

. "Ma soeur ... me pose une ultime question : ... As-tu la paix ? Au même instant, tout s'assombrit autour de moi et je m'affale dans le fauteuil. Ces quelques mots provoquent au fond de mon être une agitation indescriptible! . Me voilà ébranlée ! Je n'arrive plus à me contenir ! Il me semble que tout un édifice s'écroule autour de moi; je repense aux scènes sanglantes et horribles qui me hantent chaque jour, chaque nuit, chaque instant ! Des sanglots étouffent ma voix et je m'écrie: "La paix ? Non, je ne l'ai pas ! Je ne sais même pas ce que ça veut dire !". Et alors, pour la première fois depuis des années, faisant abstraction de toute crainte et de mon amour propre, je me confie. Mon coeur déborde et je leur décris tout mon supplice, les voix chevrotantes (des esprits), leurs ordres, leurs menaces, leurs poursuites infernales la nuit durant mon sommeil ! Je donne libre cours à mon chagrin et mes aveux me libèrent.

 

Au fur et à mesure que je vide mon coeur, mon fardeau semble plus léger. Profondément émus, ma soeur et son mari m'entourent pour me consoler et prient. Je me sens lasse comme après une rude bataille! Sans résister, j'écoute et je pleure... Leurs visages rayonnants sont empreints d'émotion. Ils me laissent quelques recommandations et la Bible ouverte au Deutéronome.

 

Quelques jours après, Marcel, le pasteur, avec un groupe de chrétiens prient pour moi. Au bout d'un combat contre l'ennemi, Marcel se retourne vers moi et s'écrie à nouveau d'une voix forte: "Au nom de Jésus-Christ, je te défends de molester plus longtemps cette femme et je t'ordonne, esprit de mort, quitte ce corps à cet instant-même. Je te bannis dans les lieux arides et tu ne retourneras plus jamais dans cet être!". C'est alors qu'un dernier spasme douloureux agite mon être tout entier et expulse le démon qui s'enfuit ! Une lueur céleste et une chaleur venues d'En-haut inondent maintenant la pièce tout entière. Pour la première fois dans ma vie, je ressens la PAIX, ce merveilleux cadeau de Dieu. Des larmes de joie coulent sur mon visage transfiguré. La présence du Seigneur imprègne l'endroit d'une atmosphère divine ...

 

Le lendemain au réveil, je suis une femme nouvelle. Pour la première fois de ma vie, je me sens bien dans mon corps, bien dans ma tête, bien dans mon coeur. Toute haine pour les autres a disparu... Je connais enfin la paix!"

Témoignages courts : Témoignages de personnes ayant pratiqué diverses formes d'occultisme

Témoignage 8 : Revenants

 

 

REVENANTS - Luc - Revue "Il est vivant": N'ayez pas peur! n° 125 - Cahiers du Renouveau

 

 "...Tout avait commencé lorsqu'un jeune couple eut la vision d'un homme dans l'escalier de leur maison. Cette vision se répétait et les mettait mal à l'aise. Un jour qu'ils étaient chez les voisins, quel ne fut pas leur étonnement d'y voir la photo de l'homme dont ils avaient la vision! Leur voisin leur apprit que c'était l'ancien propriétaire de leur maison. Il était mort suite à une chute dans l'escalier, l'escalier où se manifestait maintenant son "image".

[...]

Le jeune couple se sentait de plus en plus mal à l'aise. Ils n'osaient plus vivre dans leur maison et envisageaient même de la vendre... Nous leur avons proposé d'en parler avec un ami prêtre. Quelque temps plus tard, nous nous sommes tous retrouvés dans la maison suspecte pour une bénédiction. Le prêtre a d'abord eu une longue conversation avec le jeune couple. Ensuite, nous avons prié ensemble pour bénir cette maison et mettre fin à ces apparitions gênantes. Un mois plus tard, notre médecin nous a annoncé que tous les phénomènes bizarres avaient disparu de la maison. Le jeune couple avait retrouvé la paix. Nous avons compris ce jour- là que la bénédiction de Dieu n'était pas un vain mot". 

Témoignages courts : Témoignages de personnes ayant pratiqué diverses formes d'occultisme
Tag(s) : #TEMOIGNAGES