Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Muhammed Ali avait placé son éternité entre les mains d’Allah et de son Prophète Muhammed

MUHAMMAD ALI EST MORT

Par Geoffrey Grider – Le 4 juin 2016

 

Maintenant, je pourrais continuer à parler de Muhammed Ali et de sa foi islamique, mais, je pense que vous avez compris mon point de vue. Muhammed Ali, aussi grand qu’il était, manquait de l’élément le plus crucial que quiconque pourrait rater au moment de quitter cette vie et de pénétrer dans la suivante. Muhammed Ali a quitté ce monde sans un Sauveur, et il est entré dans l’éternité sans Jésus-Christ.

Si Muhammed Ali n’avait aucun Sauveur sur la croix pour payer pour ses péchés, sans l’amour de Jésus avec les marques des clous dans ses mains pour le recevoir de l’autre côté, alors où diriez-vous qu’il est présentement, en ce moment même ?

 

« Jésus lui répondit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu. » (Jean 3:3)

Muhammed Ali, né Cassius Clay le 17 janvier 1942, est décédé aujourd’hui. Sa vie longue, illustre, scandaleuse et fabuleusement riche, et son mode de vie ont pris fin. Qu’il ait peut-être été le plus grand boxeur de tous les temps, les gens se souviendront comme cela de lui. Ceux qui le connaissaient disent qu’il était un homme merveilleux, gentil et beau, qui essayait toujours d’aider et d’encourager les autres. Dans mon enfance, j’étais un grand fan de Muhammed Ali et j’aimais le regarder boxer à la télévision.

 

« Je me considère comme un des gars les plus chanceux du monde juste pour l’avoir appelé mon ami » a déclaré l’ancien chef d’entreprise, Gene Kilroy. « Si je devais mourir aujourd’hui et aller au ciel, ce serait une étape vers le bas. Mon ciel serait d’être avec Muhammed Ali ».

Ali s’est converti à la Nation de l’Islam dans les années 1960 mais, gravitaient principalement dans l’Islam Sunnite en 1975. Sa foi a été façonnée par son expérience des préjugés religieux ; L’Islam offrait une autre source d’autorité spirituelle au Christianisme américain qui pourrait avoir été imprégné par la bigoterie des blancs. Prendre un nouveau nom a rompu les liens avec son passé d’esclave, a rapporté le UK Telegraph, aujourd’hui.

Dans un message Facebook, Yasir Qadhi, professeur d’études religieuses au Collège « Rhodes » de Memphis, dans le Tennessee, a affectueusement détaillé l’influence positive que Muhammed Ali a eue sur les musulmans américains.

 

« Si la seule bonne chose qu’il a apporté était d’apporter une image positive de l’Islam, et de diffuser le nom de notre bien-aimé prophète dans tous les foyers et sur toutes les langues dans le monde, c’est une vie qui est en effet enviable » a écrit Yasir Qadhi.

« Paul et Silas répondirent : Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et ta famille. » (Actes 16:31)

 

Le Coran, alors qu’il emprunte de la Bible, est contre la Bible en général et contre Jésus-Christ en particulier. Le « saint » Coran dit ceci au sujet de Jésus-Christ :

« Et, ils disent : Le Très Miséricordieux a pris pour lui-même un fils.  Vous avez fait une chose atroce. Comme résultat, les cieux se sont presque effondrés, et la terre s’est fendue, et les montagnes se sont effondrées dans la dévastation, qu’ils attribuent au fils du Très Miséricordieux. Et, il ne convient pas pour le Très Miséricordieux qu’il puisse prendre un fils. »  (Coran 19:88-92)

Comme vous pouvez le voir clairement, l’Islam dit que l’idée de Dieu ayant un Fils n’est absolument pas possible. Dans l’Islam, Jésus est réduit au rôle d’un simple prophète, tout comme Mohammed. Jésus n’est pas le Rédempteur, Il n’est pas le Sauveur du péché pour l’humanité, ce que la Bible déclare qu’Il est clairement. Muhammed Ali a placé toute sa confiance et sa foi pour l’au-delà dans l’Islam et le Coran qui lui a appris que Jésus n’était pas le Sauveur.

« Sachez-le tous, et que tout le peuple d’Israël le sache ! C’est par le nom de Jésus-Christ de Nazareth, que vous avez crucifié, et que Dieu a ressuscité des morts, c’est par lui que cet homme se présente en pleine santé devant vous. Jésus est la pierre rejetée par vous qui bâtissez, et qui est devenue la principale de l’angle. Il n’y a de salut en aucun autre ; Car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés. » ( Actes 4:10-12)

Alors, permettez-moi de vous poser cette question. Si Muhammed Ali n’avait aucun Sauveur sur la croix pour payer pour ses péchés, sans l’amour de Jésus avec les marques des clous dans ses mains pour le recevoir de l’autre côté, alors, où diriez-vous qu’il est présentement en ce moment même ?

Muhammed Ali est-il dans le ciel avec Jésus qu’il a rejeté, où est-il en enfer avec le pédophile Muhammed et le dieu-lune Allah ?

 

C’est ou l’un, ou l’autre.

« NowTheEngBegins » présente ses plus sincères condoléances à la famille de Muhammed Ali dans cette période de tristesse et de deuil. Dans le même temps, nous vous exhortons tous, vous qui lisez cet article, d’examiner où vous irez quand vous mourrez. Même « le plus grand » ne pouvait pas reporter ou même retarder son rendez-vous incassable avec Jésus-Christ, celui qu’il a rejeté. Et, vous non plus. Si vous laissez ce monde avec vos péchés non-rachetés, ne vous y méprenez pas, vous allez en payer le prix par vous-même.

« Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement, de même Christ, qui s’est offert une seule fois pour porter les péchés de plusieurs, apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l’attendent pour leur salut. » (Hébreux 9:27-28)

 

 

Source : Now The End Begins

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

 

 

 

Tag(s) : #DISCUSSIONS BIBLIQUES