Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BREVE: un pasteur US avoue avoir organisé des rituels sataniques

Qui a dit que les rituels sataniques avec viols d'enfants sont des fantasmes? Certainement des pourris, comme on l'a vu avec ces médecins anglais spécialisés dans l'aide aux enfants victimes d'abus sexuels, cités dans une liste de satanistes, et qui ont toujours nié la réalité des abus rituels... Bref, en 2005 un pasteur américain a avoué aux flics sa participation à un réseau pédo-satanique. De cette histoire, Hollywood a fait une belle fiction. Et là aussi, la justice a bien étouffé l'affaire.
 

 

En 2005, le pasteur Louis Lamonica Jr. se pointe dans un poste de police de Louisiane, et déballe tout sur un groupe pédophile et satanique dont il était le chef. Ce réseau tournait autour de son église, la Hosanna Church. Lamonica était le fils de 'lancien pasteur de cette église, qui a eu plus de 1.000 fidèles à sa belle époque.

Deux jours avant, c'est son ex femme, installée dans l'Ohio, qui a appelé les flics de Louisiane pour parler des viols. Elle a fini par être arrêtée aussi. Apparemment, Lamonica aurait converti son église au satanisme en 2000.

Plus de 25 enfants auraient été régulièrement violés et soumis à divers rituels sataniques, comprenant, outre des orgies, des sacrifices d'animaux. Ces enfants étaient âgés de 1 à 16 ans en 2003. Ensuite, les "convives" et les enfants devaient boire le sang. Parmi les adultes impliqués, il y avait le pasteur, sa femme, et un shérif du coin, dans la région de Bâton Rouge et de la Nouvelle Orléans.

 

Ces rituels se déroulaient depuis 1999 dans l'église en question, où un grand pentagramme était dessiné à terre, les adultes étant déguisés en robes noires. Tout se serait arrêté en 2003 quand l'église a fermé. Mais les flics savaient très bien que l'activité de ce groupe n'avait pas pu cesser brutalement comme cela.

Au final, seulement huit personnes se sont fait arrêter, presque toutes un peu débiles. Pourtant, Lamonica avait donné tous les noms, y compris ceux des victimes, mais seulement six d'entre elles ont été entendues par les flics.

Le réseau diffusait aussi de la pédopornographie, histoire de joindre l'utile à l'agréable, probablement. Ces films étaient essentiellement destinés à habituer les enfants aux viols.

 

Lamonica, quant à lui, a avoué avoir violé deux garçons de leurs 4 ans à leurs 13 ans, ainsi que des pratiques zoophiles. Il a expliqué que les enfants étaient violés quand ils étaient placés au centre du pentagramme, et que les adultes partouzaient avant les cérémonies. Le décorum relevait du folklore habituel: du noir et du rouge, des chandelles, une musique satanique...

Une fois, le rituel était destiné à offrir un bébé à Satan, a-t-il dit. Les adultes l'ont violé et ont chanté en appelant Satan. Selon Lamonica, il se tranformait en animal quand les démons entraient en lui au cours des rituels. Mais, d'autres partouzes avaient lieu aux domiciles de certains membres.

Ses deux fils ont été victimes de viols répétés, et aveint du etre suivis pour des troubles psychologiques tels que le syndrome de la Tourette. Ils ont dit qu'on les avait forcés à avoir des "relations sexuelles" avec des adultes ainsi qu'avec une petite fille. Ils étaient menacés par des membres du culte s'ils parlaient de quoi que ce soit à leur thérapeute.

L'affaire a donné une série TV, certainement pour clore le chapitre: "True Detective", avec Matthew McConaughey.

Chris Labat, qui était shérif dans la région, a aussi été accusé d'obstruction à la Justice. Aurait-il tenté de couvrir ce réseau de tarés? Il a aussi été accusé de production de pédopornographie, mais toutes les charges contre lui ont été abandonnées. De même que celles pesant contre deux ou trois autres membres du groupe.

 

church

Lors du procès en 2008, les juges se sont particulièrement attachés à nier que cette affaire étaient liée à un "culte satanique". On a dit que c'était juste une bande de débiles pédophiles. Et hop, affaire étouffée, pas d'abus rituels une fois de plus. En outre, Lamonica est revenu sur ses aveux, en disant que les flics l'avaient forcé à dire toutes ces atrocités alors qu'il a fait 200 pages d'aveux circonstanciés. Et alors qu'il avait déjà rédigé ses confessions en 2004 dans un carnet saisi par les flics, et que ses fils ont tout confirmé. On a dit que Lamonica était un gourou, un illuminé qui se disait en contact avec dieu. En gros, un plouc isolé.

 

Karen Bushey, une des membre sdu groupe, a dit qu'il 'ny avait jamais eu d'abus rituels dans l'église, et qu'elle n'avait jamais vu un enfant se faire maltraiter ou violer.

Bref, alors qu'on aurait pu enfin juger des satanistes pédophiles, on a tout fait pour réduire l'affaire à une bande de pervers idolés. C'est presque même un miracle que l'affaire ait été jugée, même si la plupart des coupables courent toujours.

 

 

 

Posté par Ceri

http://dondevamos.canalblog.com/archives/2014/03/19/29471973.html

Tag(s) : #COEUR NOIR DE L'HOMME, #OCCULTISME EXTRATERRESTRES