Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Iran: Cinq chrétiens ont disparu de la circulation depuis leur arrestation le 26 août

Cinq chrétiens ont disparu de la circulation, suite à leur arrestation le 26 août lors d'une excursion à Firuzkuh, à 150 km de Teheran. Un groupe de chrétiens a fait l'objet d'une descente d'agents de sécurité de l'Etat sur le lieu où ils pic-niquaient. L'un entre eux aurait été frappé, après avoir fait remarquer aux forces de l'ordre qu'elles ne disposaient pas d'un mandat d'arrêt. Seuls les hommes ont été emmenés. Les femmes sont reparties, libres.

Depuis, les proches de Ramiel Bet Tamraz, Amin Nader Afshar, Hadi Askary, Mohamad Dehnay et d'Amir Sina Vashti n'ont pas réussi à obtenir des informations sur le lieu de détention et de la procédure en cours.

Selon Rob Duncan, responsable régional de Middle East Concern, «cette arrestation est absolument illégale. En effet, elle n'intervient pas lors d'un rassemblement religieux mais dans le cadre d'un pic-nique.»

L'un des cinq chrétiens arrêtés est le fils d'un pasteur assyrien, qui a été arrêté lors d'une célébration de Noël, le 26 décembre 2014. Il avait été relâché trois mois plus tard, contre le versement d'une caution et sans qu'aucune plainte n'ait jamais été déposée contre lui. Il était accusé d'avoir mené des activités d'évangélisation et d'Eglises de maison illégales.

Selon le Morning Star News, ces cinq chrétiens arrêtés viennent grossir les rangs d'un groupe de 37 autres chrétiens mis en prison durant le mois d'août, dans ce qui ressemble à une opération systématique visant les Eglises de maison. Le 12 août, à Isfahan, onze personnes ont été arrêtées dans une habitation privée.

 

La rédaction d'Evangelique.info