Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Illustration

Illustration

Nombre de page : 2

Aînée d’une famille musulmane nombreuse, j’avais 12 ans lorsque mon père est tomber gravement malade. J’ai laissé tomber l’école et j’ai commencé à me prostituer pour subvenir aux besoins de la famille qui a toujours fermé les yeux sur la provenance de l’argent.

 

A l’âge de 14 ans, une autre prostituée a failli me tuer dans la rue. Je cumulais déjà 2 ans d’ancienneté, je consommais la drogue, et je couchais avec tous ceux qui me payaient y compris des femmes. J’ai continué comme ça jusqu’à l’âge de 38 ans, c'est-à-dire jusqu’à cette année 2016.

En début d’année alors que je me prostituais sur les routes des campagnes, une voiture s’est garée en face, et deux personnes se sont avancées vers moi.

Ils ont annoncé qu’ils sont chrétiens. Ils sont restés moins de 5 minutes, m’offrant une boisson chaude et des friandises. Puis ils ont demandé si on pouvait prier ensemble j’ai dit oui, nous avons prié là, devant ma voiture et ils sont partis en me laissant leur carte; me demandant d’appeler pour quoique ce soit, y compris l’aide à la rédaction de courrier administratif. Cela m’a plu car je peine avec tous les documents administratifs, n’ayant bénéficié d’aucune éducation.

Pourtant je n’ai pas rappelé, car je croyais qu’à cause de la prostitution, je n’avais pas d’âme, c’est ce qu’on m’avait dit. Alors pourquoi des gens s’intéressent à moi, je n’en vaux pas la peine.

Trois mois après j’ai fait une overdose accidentelle de cocaïne.

Lorsque les pompiers sont arrivés, j’ai vu une créature d’un autre monde monter avec moi dans leur véhicule. Alors que j’étais intubée, cette chose me regardait et a essayé de m’enlever de mon corps comme si on retire une chaussette d’un pied. Je me suis débattue, et cela s’est arrêté. Une fois à l’hôpital alors que j’étais entourée de médecins, cette créature a de nouveau fait son apparition, je suis sortie de mon corps, je me suis retrouvée au plafond et j’ai vu mon corps dans le lit entouré du personnel soignant qui s’acharnait à me maintenir en vie.

Illustration

Illustration

Dans un premier temps, j’étais surprise de constater que j’avais une âme, puisque j’ai vu mon propre corps couché, j’avais d’autres yeux et une conscience. Mais immédiatement après, j’étais chez moi, mais c’était vide, froid, sans décoration, totalement impersonnel, j’ai compris que c’était mon cercueil.

Ensuite, les évènements se succédaient par séquences rapides, je me suis retrouvée dans une file. Il n’y avait plus ni blancs, ni arabes, ni noirs, ni femmes, ni hommes, ni enfants, mais justes des gens encore des gens qui faisaient la queue et qui avançaient sans possibilité de faire autrement.

Nous descendions sous la Terre, et à un moment donné, j’ai vu s’ouvrir sous nos pieds, un feu, un terrible feu dans lequel, tous ces gens tombaient, c’était effroyable.

Lorsque j’ai compris que j’allais moi aussi dans ce feu, j’ai parlé à Dieu, je lui ai dit que je n’étais pas prête, que je n’avais pas eu l’occasion de le connaître, que toute ma vie avait été prostitution et drogue, personne ne m’avait jamais aimée, après toutes ces années de prostitution je ne me suis pas enrichie, j’habite un logement social, je ne possède rien à part une voiture sans permis, car tout l’argent allait et va toujours à ma famille. A ce moment, j’ai aperçu cette créature qui me guettait depuis le véhicule des pompiers, c’était vraiment une créature hideuse, effrayante, une sorte d’homme-animal. Il a dû se rendre compte que Dieu allait me sortir de là, car il a sauté sur moi et il a eu le temps de me griffer les bras et le dos et je me suis retrouvée à l’hôpital, dans une agitation totale.

Lorsque j’ai été en capacité de parler j’ai raconté à ma mère tout ce que j’avais vu, elle m’a dit que c’était un avertissement de Dieu.

 

Je me suis souvenue de ces chrétiens, seul relais de Dieu que je connaissais dans mon environnement proche. J’ai passé un coup de fil. J’ai pris contact en leur disant que j’avais besoin qu’ils m’aident avec quelques courriers. En réalité, je cherchais comment j’allais leur raconter ce qui m’était arrivé dans l’autre monde. Puis j’ai demandé comment faire pour prier. Ils m’ont invité à des études bibliques. Alors que d’habitude je ne comprends rien et que je manque de concentration, là j’ai absolument tout compris, il fallait que je parle à Dieu au nom de Jésus. Au départ je ne comprenais pas qui était Jésus, je lui ai dit : mais c’est qui Jésus ?

Alors la fille m’a dit c’est « Issa » et là j’ai compris, car Issa est dans le Coran. Durant l’étude, elle a parlé de démons et de l’œuvre des ténèbres, j’ai compris que je pouvais lui raconter ce que j’avais vu et vécu, sans être prise pour une folle.

Elle n’était pas étonnée par mon récit, et m’a confirmé qu’il s’agissait d’une seconde chance et d’un avertissement. Le démon que j’ai vu, est un esprit de mort qui est sur moi. Je lui ai demandé la Bible, trois ou quatre pour les disposer autour de mon lit et être protégée des terribles oppressions que je vis tous les jours. J’ai l’impression que des démons me suivent et veulent me prendre. Tous les jours je sens des fortes oppressions.

Elle m’a dit que la Bible ne fonctionne pas comme un gris-gris, mais il fallait la lire et demander la protection à Dieu. Puis elle m’a quand même donné les 3 Bibles dont une en langue arabe.

J’ai passé 26 ans dans la prostitution je ne sais rien faire d’autre, je suis épuisée, je me sens seule.

 

 

PS : Quelques jours après ce témoignage, Hakima a reçu la visite de son frère qui est un imam. Depuis, elle a demandé à ne plus être contactée.

Tag(s) : #TEMOIGNAGES