Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quand est-ce que cela s’arrêtera ? Ainsi tous les deux jours un cimetière catholique est profané en France, dans notre pays, pas en Algérie, en Syrie, en Irak, par l’Etat Islamique, Al Qaida ou que sais-je. Non en France dans le pays considéré autrefois comme la « fille aînée de l’Eglise ». Pourtant cela n’émeut personne.

Je ne veux pas rentrer dans la sempiternelle discussion si cela avait été un cimetière juif, musulman, protestant. On ne profane pas un cimetière quel qu’il soit.

Seulement force est de constater que les origines religieuses de ce pays sont bannies au profit de la culture étrangère. Nos élites nous obligent de nier ce que nous sommes, de rejeter nos valeurs, d’avoir honte de ce que nous sommes. Pourtant c’est la chrétienté qui a bâti ce pays, qui l’a forgé, qui lui a donné sa gloire. Mais de cela nos gouvernants s’en fichent, voulant l’abandonner à l’autel du mondialisme.

Nous apprenons par le très bon Observatoire de la Christianophobie que je veux saluer, lui et son très bon rédacteur en chef Daniel Hamiche, que je vais ici retranscrire « Les seconds faits se sont déroulés dans l’église Saint-Blaise de Campsas, lundi 19 décembre, et les premiers la veille, dimanche 18 décembre, dans l’église Saint-Michel de Verdun-sur-Garonne… Vous noterez, comme moi, les imprécisions et les hésitations de cette brève de La Dépêche.

Lundi entre 16 h 30 et 17 h, des individus, probablement des adolescents, sont entrés dans l’église [de Campsas] ouverte à tout le monde, pour y brûler non pas des cierges mais les feuillets et les tracts de l’église à plusieurs endroits (près de l’autel, sur la table de l’entrée notamment), les cierges et l’eau des fleurs ont été renversés. Heureusement leur but (du moins nous l’espérons) devait être de s’amuser et non d’incendier l’église mais près des restes de papiers calcinés il y avait tout de même les longs rideaux inflammables du tabernacle ainsi que la crèche de Noël. Un signalement a été fait à la gendarmerie de Grisolles. La décision a été prise de laisser l’église toujours ouverte. Père Cyrille [Konguende], curé [en fait, administrateur paroissial] du secteur paroissial a indiqué que des actes identiques avaient eu lieu à l’église de Verdun la veille. »

Mais cela n’émeut aucun média ni le ministère de l’Intérieur, ni François Hollande qui se rend intéressant en donnant des conseils aux allemands alors qu’il a lui-même abandonné son peuple au terrorisme, pour eux ce n’est pas grave, ce ne sont que des tombes françaises et qui plus est catholiques. Elles n’ont aucune importance, puisque n’étant pas de cette nouvelle France que nos élites mondialisées veulent promouvoir. Donc on brûle, on profane, on casse, on brise notre culture, nos monuments, nos signes religieux, nos ancêtres, notre passé dans une totale indifférence. Jusqu’au jour où le peuple de France s’éteindra de lui-même dans une totale indifférence lui aussi.

Source Observatoire de la Christianophobie

via La Gauche M’a Tuer

Tag(s) : #SIGNES DES TEMPS APOCALYPTIQUES