Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

, le
Mis à jour le 02/02/2017 à 8h56

 

La petite croix qui orne le logo du prestigieux club madrilène sera retirée des maillots vendus dans les pays du golfe Persique.

Le logo du Real Madrid (avec la croix au sommet de la couronne).

Couverture

ZOOM

Le logo du Real Madrid (avec la croix au sommet de la couronne). / Steven King /AP

Le Real Madrid efface la croix de son maillot pour certains pays. À l’occasion d’un partenariat exclusif avec Marka, un groupe de distribution des Émirats Arabes Unis, le prestigieux club espagnol va modifier son logo et retirer la petite croix qui y figure. Le groupe Marka a obtenu les droits exclusifs de « la fabrication, la distribution et la vente de produits dérivés du Real Madrid » dans six pays où l’islam est religion d’État : Émirats Arabes Unis, Arabie saoudite, Qatar, Koweït, Bahreïn et Oman.

 

 

Tenir compte des sensibilités culturelles

Interrogé par l’agence de presse anglaise Reuters, le vice-président de Marka, Khaled al-Mheiri, a déclaré que le logo du Real Madrid allait être modifié pour tenir compte des sensibilités culturelles des populations des pays concernés. « Nous devons être très prudents, dans certaines régions du Golfe où la sensibilité est parfois forte vis-à-vis des produits portant une croix », a-t-il reconnu. Il s’agit de retirer la petite croix qui surmonte la couronne, symbole de la monarchie espagnole, des produits dérivés du club dont les ventes doivent débuter en mars.

Sans doute pas très à l’aise avec cette décision qui touche à l’histoire du club madrilène, ses dirigeants se sont pour le moment abstenus de tout commentaire. Ce n’est pas la première fois que le Real Madrid, dont l’un des sponsors principaux est la compagnie aérienne basée à Dubaï Emirates, cache sa croix pour ne pas froisser de potentiels clients musulmans dans le Golfe Persique. En 2014, dans le cadre d’un partenariat avec la Banque nationale d’Abou Dhabi, le club avait dévoilé une nouvelle carte de crédit de cet établissement des Émirats arabes unis avec le logo de l’équipe de Zinedine Zidane dépourvu du symbole de la foi chrétienne.

 

Des logos sujets à polémique

Son grand rival, le FC Barcelone, dont le logo comporte la croix de Saint-Jordi (protecteur de la Catalogne), rouge sur fond blanc, s’est aussi vu reprocher d’escamoter ce symbole religieux. Un journal catalan avait révélé en 2007 que le maillot du Barça était vendu en Arabie saoudite sans l’objet de la discorde. À l’époque, le club « blaugrana » a crié à la contrefaçon.

En France, le Paris SG a aussi été accusé, un temps, de rompre avec son histoire à la demande de ses propriétaires qatariens à l’occasion d’un changement de logo. En 2013, le berceau de Louis XIV, symbole de la ville de Saint-Germain-en-Laye, a été retiré, ce qui a été interprété par certains comme une volonté d’éluder les « racines chrétiennes de la France ». Une thèse invalidée alors que la fleur de lys, emblème de la royauté française, a été conservée et même rendue plus visible.

 

Arnaud Bevilacqua (avec Reuters)