Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les attaques de gangs musulmans sur les chrétiens augmentent en Australie

Les chrétiens de la ville australienne de Sydney ont été prévenus de ne pas porter trop de symboles ouvertement chrétiens en raison d’une série d’attaques de gangs musulmans.

 

Au début du mois, un chrétien orthodoxe grec âgé de 30 ans s’est fait arracher un crucifix par quatre hommes musulmans alors qu’il était dans le train Campsie-Bankstown avec sa petite amie, rapporte The Daily Telegraph.

La bande l’a alors frappé, lui donnant des coups de pied au visage, dans le dos et les épaules. Quand sa petite amie a essayé de le défendre, deux femmes arabophones l’auraient aussi frappée et donné un coup de pied. Le groupe aurait en outre insulté le nom de Jésus et mentionné « Allah ».

Selon le pasteur baptiste George Capsis, il s’agirait de la quatrième attaque –dont il a connaissance– contre des chrétiens à Sydney, au cours des 6 derniers mois.

« Ce n’est pas un cas isolé. Il y a des gangs de ces jeunes gens d’origine musulmane qui harcèlent des personnes qu’ils identifient comme chrétiennes… Vous n’en entendez pas parler parce que personne ne les signale », dit-il.

 

Les trois autres attaques auxquelles Capsis fait référence se seraient déroulées dans des transports publics au sud-ouest de Sydney.

« C’est un peu leur territoire ; ils ne veulent pas des chrétiens et autres infidèles là-bas », a-t-il déclaré. Et d’ajouter : « Les gens comme les orthodoxes grecs portent souvent une grande croix. Je leur ai conseillé que s’ils en portent une et qu’ils se trouvent dans ces quartiers […], de la cacher sous leur chemise. À quoi bon les provoquer ? ».

Un porte-parole a confirmé que les détectives du quartier de Bankstown enquêtent actuellement sur « des abus présumés à motivation religieuse dans un train de Sydney ».

 

L’incident a incité la police à rappeler à la communauté que tout crime motivé par un parti pris ne sera pas toléré.

Le groupe des Train de banlieue de Sydney a quant à lui défendu l’inaction de ses agents de transport, prétextant que ces derniers ne sont pas autorisés à intervenir dans les agressions et leurs principales responsabilités sont le service à la clientèle et les fraudes financières.

Face à de telles violences, les croyants ne doivent cependant pas déverser dans la haine des musulmans. Jésus invite les chrétiens à aimer leurs prochains et les musulmans en font partie.

 

chretien.news

Tag(s) : #NOS FRERES SONT PERSECUTES