Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

fr.sott.net

fr.sott.net

Par Mélanie Delattre et Clément Fayol
Écartant le vote Le Pen, Jean-Luc Mélenchon se refuse à dire s'il votera Emmanuel Macron, blanc ou s'il s'abstiendra. Un silence qui passe mal au Grand Orient de France

Écartant le vote Le Pen, Jean-Luc Mélenchon se refuse à dire s'il votera Emmanuel Macron, blanc ou s'il s'abstiendra. Un silence qui passe mal au Grand Orient de France

EXCLUSIF. Au sein du Grand Orient, certains jugent que le refus de donner une consigne de vote est incompatible avec les valeurs de la franc-maçonnerie.

 

Le silence de Jean-Luc Mélenchon fait débat rue Cadet, au siège du Grand Orient de France (GODF). D'après les informations du Point.fr, une plainte serait sur le point d'être déposée auprès de la Chambre suprême de justice maçonnique, l'instance juridique du Grand Orient, par une loge de l'organisation. Objectif : sanctionner la position ambiguë du leader de la France insoumise, jugée incompatible avec les valeurs de la franc-maçonnerie.

Si l'obédience la plus politique de France ne soutient officiellement aucun candidat, de nombreux frères en son sein jugent qu'il relève de leur devoir moral de faire barrage à Marine Le Pen. Dès le 13 avril, le GODF allié à six autres obédiences avait lancé un appel unitaire à « voter de manière éclairée » à la présidentielle. Une exhortation restée jusqu'ici sans effet sur le frère Jean-Luc Mélenchon, même si ce dernier a écarté clairement le vote Le Pen.

 

Membre de longue date

L'Insoumis en chef est pourtant présenté comme un membre de longue date de la loge Roger Leray, du nom de cet ancien membre du PS, Grand Maître du Grand Orient au moment de l'accession à l'Élysée de François Mitterrand. Entré en franc-maçonnerie dans les années 80, Jean-Luc Mélenchon aurait toutefois récemment pris ses distances avec l'obédience. Il y a quatre ans, invité à venir plancher au siège du Grand Orient, l'élu de l'Essonne aurait choisi le cadre étonnant d'une tenue blanche fermée. C'est-à-dire d'une cérémonie en principe réservée au non-initiés...

 

Emmanuel Macron, l'ami des frères

Certains en profitent-ils aujourd'hui pour lui faire payer cet affront ? Ou s'agit-il plus prosaïquement de donner un coup de pouce au candidat Macron, l'ami des (...)

 

Lire la suite sur LePoint.fr

Tag(s) : #COMPLOTS