Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La peur et la crainte sont-elles synonymes de manque de foi ? Pierre

 

Pierre, la réponse dépend des circonstances et du caractère de chacun. Il y'a des gens craintifs de nature d'autres le sont quand ils sont impuissants face à un problème majeur.

 

Un chrétien mature dans la foi, peut ressentir la peur et la crainte sans que cela ait un rapport de près ou de loin avec la foi, je dirais même au contraire cela peut être un signe de foi et tu comprendras pourquoi.

 

Lorsqu'on croit réellement en Dieu et qu'on a appris à s'effacer pour le laisser agir en nous, nous ne pouvons pas croire que les chemins que Dieu nous fera prendre Dieu seront forcément des chemins sans douleurs. C'est justement parce que nous savons qu'il peut y avoir de la douleur que nous craignons ou que nous avons peur, dans une certaine mesure.

 

2 exemples :

 

1. Paul

Lorsqu'il était persécutait, il avait ressenti de la peur, la crainte et de l'angoisse. N'oublions que Paul a entendu la voix de Jésus déjà ressuscité et que sa mission lui a été donnée par ce dernier directement, bouche à bouche. Sa crainte pendant son ministère n'était pas un manque de foi.

 

Actes 26:13-15

13 Vers le milieu du jour, ô roi, je vis en chemin resplendir autour de moi et de mes compagnons une lumière venant du ciel, et dont l'éclat surpassait celui du soleil.

14 Nous tombâmes tous par terre, et j'entendis une voix qui me disait en langue hébraïque: Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu? Il te serait dur de regimber contre les aiguillons.

15 Je répondis: Qui es-tu, Seigneur? Et le Seigneur dit: Je suis Jésus que tu persécutes.

 

2 Corinthiens 1:8

Nous ne voulons pas, en effet, vous laisser ignorer, frères, au sujet de la tribulation qui nous est survenue en Asie, que nous avons été excessivement accablés, au delà de nos forces, de telle sorte que nous désespérions même de conserver la vie.

 

images_estevao.jpgAt-14_16.jpg

 

 

2. Jésus de Nazareth

Lorsqu'il s'est isolé de ses disciples pour prier le Seigneur Dieu, on apprend dans les livres de Matthieu, Marc et Luc, que Jésus lui-même avait ressenti de la peur, à l'approche de sa crucifixtion.

2698487781_380c77e132-300x224.jpg

Matthieu 26:36-39

36 Là-dessus, Jésus alla avec eux dans un lieu appelé Gethsémané, et il dit aux disciples: Asseyez-vous ici, pendant que je m'éloignerai pour prier.

37 Il prit avec lui Pierre et les deux fils de Zébédée, et il commença à éprouver de la tristesse et des angoisses.

38 Il leur dit alors: Mon âme est triste jusqu'à la mort; restez ici, et veillez avec moi.

39 Puis, ayant fait quelques pas en avant, il se jeta sur sa face, et pria ainsi: Mon Père, s'il est possible, que cette coupe s'éloigne de moi! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux.

 

 

Affirmer que la crainte et la peur, prouvent notre manque de foi, dans toutes les situations, je trouve que c'est frustrer inutilement les gens qui ne connaissent pas la Parole et qui se laissent guider par ceux qui disent ce qu'ils ont compris. Or ce qu'on applique doit venir de sa lecture propre des écritures.

 

La peur , la crainte, la joie, et toutes ces émotions, prouvent que nous sommes humains et que nous fonctionnons, ça ne veut pas dire que c'est une bonne chose, ça veut dire qu'il faut chercher à effacer les émotions négatives, comme Jésus l'a fait, en priant.

 

On apprend dans le livre de Luc que pendant qu'il priait, un ange est venu le fortifier. Encore une fois l'ange n'a pas éffacé le problème, il a donné la force à Jésus, pour qu'il puisse l'affronter et faire face.

 

Luc 22:42-44

42 disant: Père, si tu voulais éloigner de moi cette coupe! Toutefois, que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne.

43 Alors un ange lui apparut du ciel, pour le fortifier.

44 Étant en agonie, il priait plus instamment, et sa sueur devint comme des grumeaux de sang, qui tombaient à terre.

 

agony_angel-300x238.jpg

Tag(s) : #DISCUSSIONS BIBLIQUES