Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous franchissons plusieurs étapes lorsque nous combattons un péché persistant.

Je schématise ici 5 phases à titre illustratif.

 

Les péchés sont multiples, nous devons être multiples, nous devons nous adapter, être un soldat différent et utiliser des armes différentes pour chaque bataille.

 

Nous avons tous des domaines dans lesquels nous sommes bons et dans d'autres, totalement lamentables.

 

Romains 7:15

Car

je ne sais pas ce que je fais:

je ne fais point ce que je veux,

et je fais ce que je hais.

 

Si nous luttons c'est justement parce que nous sommes faibles sinon il n'y aurait pas de bataille. Ainsi lutter signifie que nous avons des faiblesses, faiblesses qui nous mènent au péché dont nous serons esclaves, esclaves car nous ne maîtrisons plus rien à un certain stade. C'est le péché que nous avons laissé prendre place qui gouverne une partie de notre vie.

 

Romains 7:16-18

Ce qui est bon, je le sais, n'habite pas en moi,
c'est-à-dire dans ma chair :
j'ai la volonté, mais non le pouvoir de faire le bien.
Bataille (mis à jour)

1. Identification du problème

 

A ce niveau 1, nous sommes comme tous les autres humains pécheurs

 

Lorsque nous acquérons la conviction d’un péché, nous avons le choix de le combattre ou de ne pas le combattre.

En tant que chrétiens, nous n’avons pas le choix, nous devons combattre tous les péchés. Qu’ils soient grands ou petits, faciles, difficiles ou même impossibles à nos yeux.

 

Nous ne pouvons nous permettre, ni nous autoriser certains péchés et lutter seulement contre d’autres. C'est à cause de cela que certains chrétiens se retrouvent en enfer sans comprendre ce qu'ils y font.

Pour éviter cela, il faut combattre tous les péchés et là nous changeons de camp, nous passons du rouge à l'orange.

 

2 Corinthiens 2:15

Nous sommes, en effet, pour Dieu la bonne odeur de Christ, parmi ceux qui sont sauvés et parmi ceux qui périssent:
Bataille (mis à jour)

2. Le choix

 

Entrer dans cette phase signifie entrer dans une bataille qui peut être longue. Ce n'est pas à nous de fixer une date, mais des objectifs et des buts visant à éliminer le péché.

 

Dans cette phase, nous sommes en général euphoriques, motivés, remplis de bonne volonté et de bonnes intentions, mais aussi remplis de naïveté et de manque de recul.

 

C'est là que nous faisons des promesses que nous ne pourrons pas tenir pour la plupart. Pourtant la Bible nous demande d'éviter de faire des promesses à Dieu.

 

Ecclésiaste 5:4-5

(5:3) Lorsque tu as fait un voeu à Dieu, ne tarde pas à l'accomplir, car il n'aime pas les insensés: accomplis le voeu que tu as fait.
(5:4) Mieux vaut pour toi ne point faire de voeu, que d'en faire un et de ne pas l'accomplir.
 

Faire une promesse à Dieu et ne pas l’honorer, c’est un péché. Comme le dit le verset, il vaut mieux ne rien dire, contrôler son emballement.

 

Deutéronome 23:21

Si tu fais un voeu à l'Éternel, ton Dieu, tu ne tarderas point à l'accomplir: car l'Éternel, ton Dieu, t'en demanderait compte, et tu te chargerais d'un péché.

 

Dans cette phase deux, Satan commence à paniquer, il n'aura de cesse de nous décourager tout au long du parcours jusqu'à la dernière phase.

Pour cette raison, la Bible nous informe et nous promet que lorsque nous dépasserons toutes ces phases, Satan finira par nous laisser tranquille. Cela doit nous servir d'encouragement pour lutter jusqu'au bout. C'est à dire savoir dépasser nos découragements et notre aveuglement, Dieu est bien au dessus de nos jérémiades.

 

Jacques 4:7

Soumettez-vous donc à Dieu; résistez au diable, et il fuira loin de vous.
 
Il faut être conscient du fait que Satan se tient sur notre route et qu'il fait tout pour saper notre motivation et nous ramener en arrière.
Même lorsqu'il sait qu'il n'a pas trop de chance, il tente toujours jusqu'au bout, il est acharné car il croit toujours en sa victoire. Il se bat jusqu'à éteindre la lumière de Christ qui se trouve dans un individu.
 
Il se servira de tout ce qu’il pourra : la famille, les amis, les collègues, etc.
Bataille (mis à jour)

3. Les découragements

 

C’est dans ce sens que la Bible nous dit que nous devons nous revêtir de toutes les armes de Dieu.

 

Éphésiens 6:11

Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable.
 
Nous avons besoin de ces armes non seulement pour vaincre mais aussi pour consolider les victoires c'est à dire blinder un péché et ne plus se laisser surprendre.
Quelles sont les armes dont nous avons besoin pour lutter et avancer ?
 
Ephésiens 6:13-18

C'est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté.

Tenez donc ferme: ayez

- à vos reins la vérité pour ceinture;

- revêtez la cuirasse de la justice;

- mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l'Évangile de paix;

- prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin;

- prenez aussi le casque du salut, et l'épée de l'Esprit, qui est la parole de Dieu.

- Faites en tout temps par l'Esprit toutes sortes de prières et de supplications.

Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints.

Aussitôt que survient la première rechute, c’est le découragement qui prend place. On s’apitoie, on culpabilise et on se sent jugé par l’Eternel.

 

La Bible nous dit que pour chaque tentation, donc chaque péché, Dieu a préparé d'avance un moyen de nous en sortir. Il existe donc une solution pour chacun de nous, pour chaque cas.

Dieu avait déjà prévu avant même notre naissance, la façon dont nous allions sortir de chaque situation.

 

1 Corinthiens 10:13

Aucune tentation ne vous est survenue qui n'ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de vos forces; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d'en sortir, afin que vous puissiez la supporter.
 

Des générations et des générations d’humains sont passées par là, aucun de nos actes n’est une nouveauté pour Dieu.

Maintenant que nous savons qu'à côté de chaque péché, Dieu a une solution propre à notre cas, il faut à présent se concentrer sur la découverte de cette solution et sa mise en application c'est le plus important.

 

Nous péchons Dieu le sait, il connaît encore mieux que nous toutes les phases que nous traversons et celles que nous allons encore traverser. 

Il est utile de ne pas aimer pas le péché, mais il est inutile de passer trop de temps à se sentir coupable, il faut apprendre à vite passer à autre chose.

 

Respirer, avoir une attitude positive, réaliste de victoire :

 

Seigneur j’ai péché, je te demande pardon. Oriente-moi vers la solution que tu as préparée pour me sortir de là.

Montre-moi ce que je dois faire pour y arriver. Guide-moi Seigneur. Viens à mon secours car je recommence sans parvenir à stopper.

Bataille (mis à jour)

4 : La victoire se dessine

 

Lorsqu’on est déjà passé par les phases une, deux et trois, nous avons pris l’habitude de gagner quelques batailles et d’en perdre d’autres. Je ne dis pas qu'il est normal de pécher, mais il faut s'y attendre, car c'est une évolution, Il faut méditer de temps en temps sur le parcours que nous suivons. Tout n'est pas perdu, lorsqu'il y'a des rechutes alors que nous sommes à un stade avancé, le plus important est l'évolution globale.

 

Nous sommes toujours des soldats à ce moment là. Il faut donc être réaliste, le soldat est celui qui n’a encore pas gagné, sinon il ne serait pas entrain de combattre. Il faut s’attendre à rechuter tout au long du parcours, de la phase 1 à la 5, il y’aura des rechutes.  Mais nous devons apprendre à retenir les mécanismes qui nous mènent à pécher et réfléchir à toutes les fois où nous avons résisté pour reproduire ces victoires.

 

C’est une phase de  méditation, de connaissance de soi-même, d’observation du parcours. Une phase où on réfléchit à ce qui marche et à ce qui ne marche pas.

Une phase où on affine son parcours et qu'on reconnaît l'action de Dieu et toutes les perches qu'il nous tend. Un cantique* chrétien explique que pour voir comment Dieu agit, regarde ton passé, la façon dont Dieu a agit dans le passé il le fera à nouveau.

Bataille (mis à jour)

5 : maturité

 

Dans cette phase on commet encore ce péché, mais beaucoup moins. Nous marchons vers son effacement total.

 

Lorsque nous chutons, nous n’avons plus la même attitude que ceux qui sont en phase 2 ou 3. Face à la récidive, nous avons des mécanismes rapides pour nous relever. Nous ne sommes plus dans des attitudes d'accablement. Nous savons comment en parler à Dieu toujours dans une attitude victorieuse et positive.

 

Bataille (mis à jour)
Quand le vol de la tempête
				Vient assombrir ton ciel bleu,
				Au lieu de baisser la tête,
				Compte les bienfaits de Dieu.

					Compte les bienfaits de Dieu,
					Mets les tous devant tes yeux,
					Tu verras en adorant
					Combien le nombre en est grand!


			2.	Quand sur la route glissante
				Tu chancelles sous ta croix,
				Pense à cette main puissante 
				Qui t'a béni tant de fois.

			


			3.	Si tu perds dans le voyage
				Plus d'un cher et doux trésor,,
				Pense au divin héritage 
				Qui là-haut te reste encore.

			


			4.	Bénis donc, bénis sans cesse
				Ce Père qui chaque jour
				Répand sur toi la richesse 
				De son merveilleux amour.
Tag(s) : #DISCUSSIONS BIBLIQUES