Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Leonard Ravenhill

 

Publié le : 21-06-2013

Par : Michelle d'Astier de la Vigerie

 

« Ceux qui sèment avec des larmes moissonneront avec allégresse. » (Psaume 126:5)

 

Il s’agit là d’un décret divin.

C’est beaucoup plus que prêcher avec zèle. C’est plus qu’un savant exposé théologique. C’est plus que prêcher des sermons d’une parfaite exégètique et d’une parfaite homélitique. L’homme qui vit l’Ecriture ci-dessus est un homme scandalisé par l’autorité évanouissante de l’Eglise sur le theâtre présent d’un monde cruel. Et cet homme s’humilie avec douleur de ce que les hommes font la sourde oreille à l’Evangile, risquant ainsi volontairement la peine de l’enfer éternel. Sous ce fardeau complexe, son cœur se fend en larmes.

 

Le véritable homme de Dieu a le cœur malade et plein de chagrin devant la mondanité de l’Eglise, profondément peiné devant l’aveuglement de l’Eglise, peiné devant la corruption dans l’Eglise, peiné devant le péché que tolère l’Eglise, peiné devant le manque de prière dans l’Eglise.

 

Il s’inquiète de voir que la prière collective de l’Eglise ne renverse plus les forteresses du diable. Il s’inquiète de ce que les gens d’Eglise ne pleurent plus de désespoir devant une société malade à cause du péché, et conduite par le diable.

 

Source

N’Avons-Nous Pas de Larmes Pour Un Réveil ?
Tag(s) : #DISCUSSIONS BIBLIQUES