Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A quel moment doit-on arrêter de prier pour quelque chose, je veux dire, à quel moment faut-il lâcher l'affaire et comprendre qu'on perd son temps ? CCM

 

1. Jésus nous a donné le modèle de prière du Notre Père

Dans cette prière réside la structure essentielle de la façon dont on doit prier. L'analyse du cette prière figurant dans le premier blog, sera posté à la fin de l'article.

En ce qui concerne ta question, retenons 2 choses :

- Que ta volonté soit faite

- Donne-nous aujourd'hui (...)

 

La volonté de Dieu doit être placée en premier dans ton esprit, quoique tu demandes. Que ta demande soit vitale ou futile, il faut avoir le courage de dire à Dieu : si tu veux !

Le 2e point est qu'il faut dire tout ce que ton coeur souhaite, ta volonté passe en 2e mais elle reste importante pour Dieu.

 

Si ta demande n'enfreint pas les lois de de Dieu, il n y a pas raison pour que tu considères que tu perdes ton temps.

 

Exemple de prière morte et réelle perte de temps :

En France, en Bretagne, il existait une église dédiée à la Vierge Marie. Cette église s'appelait : Notre Dame de la Haine.

Les gens venaient là pour prier en souhaitant le mal pour les autres. Ils venaient prier par exemple pour qu'un voisin meure, ou tombe malade. Pour le mal exclusivement !

 

Autrement si ta demande honore Dieu, tu n'as aucune raison de cesser de demander, pendant des jours, des mois ou des années.

 

2. Acharnement

Lorsqu'on a une peine de coeur, il est très difficile d'en parler à quelqu'un, la réponse est souvent : tu trouveras une autre personne, ne t'inquiète pas.

Réponse dure à entendre, car on veut une solution concernant cette personne objet de la peine.

 

Je me suis confié à une personne qui avait l'habitude de prier pour les autres il y'a quelques années. Je lui ai simplement demander de prier pour que ma situation amoureuse s'arrange.

Elle m'a répondu : "tu sais l'amour, ça vient ça part, il vaut mieux oublier"

Premièrement je ne lui ai pas demandé des conseils, juste qu'elle prie sans y ajouter son grain de sel.

Deuxièmement, elle n'a pas pris la mesure du fait que si je venais demander à quelqu'un de prier pour moi, c'est que j'étais suffisamment malheureux.

 

ça m'a encore plus renfermé, je me suis confié à Dieu seul, je priais pour ne plus avoir de peine, et surtout je ne comprenais pas la situation dans laquelle je me trouvais.

 

Je priais, je priais avec acharnement, plusieurs fois par jour je lui racontais comment je me sentais.

Un beau jour, l'objet de ma peine revient comme par "hasard".

Je priais toujours, Dieu a fini par me montrer ce que je ne voyais pas avant, j'ai fini jour après jour par comprendre que cette personne n'était vraiment pas pour moi, lorsque j'ai compris, j'ai remercié Dieu et c'est moi qui suis parti avec un peu de peine, mais sans regret, car Dieu m'avait montré ce que je ne voyais pas.

 

3. Fais de même

Prie jusqu'à ce qu'une réponse soit évidente, soit que tu obtiennes la chose, soit Dieu  finisse par te montrer pourquoi non, ou pourquoi tu dois attendre encore un temps.

Ta bouche peut se fatiguer, ton esprit s'épuiser, mais Dieu lui ne se fatigue pas de t'entendre.

Il faut apprendre à aller au delà du découragement, au delà de la lassitude, au bout il y'a toujours une solution.

 

1 Thessaloniciens 5:17-18

17 Priez sans cesse.

18 Rendez grâces en toutes choses, car c'est à votre égard la volonté de Dieu en Jésus Christ

 

_________

 

Pour aller plus loin :

 

"Notre Père" expliqué simplement 1.2

"Notre Père" expliqué simplement 2.2 (mis à jour)

 

Réponse aux questions : quand faut-il arrêter de prier ?
Réponse aux questions : quand faut-il arrêter de prier ?
Tag(s) : #REPONSES AUX QUESTIONS