Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Témoignage : Ex sorcier Tio Chico (Repost 2013)
Témoignage : Ex sorcier Tio Chico (Repost 2013)

Pays : Brésil

Années : 1970-1980-1990

Nombre de pages : 12

 

Devenir franc-maçon requiert plusieurs exigences. Nous signons une clause de confidentialité, nous ne pouvons donc ni sortir ni révéler ce qui se passe à l'intérieur de ce cercle. C'est pour cette raison que j'ai perdu ma fille, on m'a pris ma fille comme punition. Ma fille qui avait 12 ans, ils l'ont enlevée et l'ont emmenée dans un bois. Ils ont violenté ma fille, ils lui ont tiré 2 balles au niveau du front. Puis ils m'ont appelé pour me dire :

- Pasteur, nous avons commandité le meurtre de ta fille, pour que tu te taises, tu nous as trahis

 

 

Le spiritisme

 

Quelqu'un ici dans l'église a-t-il eu le malheur de côtoyer ou de pratiquer le spiritisme? Miséricorde! C'est vraiment quelque chose de mauvais. Je vais abréger, car mon témoignage complet totalise 11h. On va donc essayer de l'abréger. Le pasteur va faire une prière, si le diable est présent il va tomber à genoux par la grâce de Dieu, alléluia Dieu est fidèle.

Bien aimés, c'est mon père qui m'a initié à la franc-maçonnerie. J’y suis resté un certain temps et au début j'ai fait 5 "initiations" maléfiques. Après cela, je suis monté très vite en grade. Parce mon père m'a orienté, mon propre père m'a enseigné.

Dans le spiritisme le diable est un "saint" et dans la franc-maçonnerie il arrive comme "Seigneur des armées".

Après quelques mois, après un certain temps, j'avais atteint le grade 30 (NDLR la franc-maçonnerie en compte 33). Je suis entré dans le grade où ni les femmes des francs-maçons ni les nouveaux membres n'entrent mais seulement les leaders et la première chose que j'ai vu dans cette salle était un bouc !

Avez-vous déjà entendu dire que dans la franc-maçonnerie il y'avait un bouc ? Plusieurs franc-maçon disent que c'est faux, mais il y'a bien un bouc. Il y'a des cultes, il y'a des salles où même ta femme ne peut entrer, il y'a beaucoup de secrets, plusieurs portes fermées.

Biens aimés, à cet endroit commence donc le rituel de magie noire, le bouc est incorporé, incarné par l'esprit du diable, par Lucifer, Exu *, Belzébuth, le prince des ténèbres. L'animal a commencé à ressembler exactement à quelqu'un qui est possédé. Le diable était entré dans le bouc.

 

*Exu, selon les croyances au Brésil, est un esprit qui possède les médiums et voyants. Cet esprit a été emmené d'Angola lors de la période d'esclavage.

 

L'initiation

 

Un des hauts gradés est venu vers moi me signifier que je devais m'agenouiller devant le bouc, et l'adorer. J'ai plié mes genoux et j'ai embrassé la tête de l'animal. Et lorsque j'ai fini, j'ai prononcé ces mots :

"Seigneur des armées, à cet instant je livre mon âme entre tes mains"

J'ai donné mon nom entier et cela a été écrit dans un livre qui avait une couverture noire. "Je te remets l'âme de ma fille"

 

Tout franc-maçon donne son fils aîné ou sa fille ainée. Les enfants des francs-maçons, ne meurent que par tragédie : accidents, maladies incurables.

Lorsque ma fille ainée a eu 2 ans, elle a été tuée avec un poignard dans le cœur. Je ne vais pas raconter comment cela s'est passé, je vais me mettre à pleurer je n'y arriverais pas. Le diable a utilisé le propre père, moi, pour la sacrifier. J'ai donc tué, sacrifié ma propre fille, avec un couteau dans le cœur.

Je suis en liberté conditionnelle, j'ai 23 procès sur le dos actuellement à cause des crimes que j'ai commis. Aujourd'hui je marche avec Jésus Christ.

J'ai aussi remis l'âme de ma mère et celle de ma femme, et j'ai fait une alliance avec lui.

De mon bras droit, il m'a été enlevé 15ml de sang qui a été injecté dans le bouc. Il a été prélevé 15ml du sang de l'animal qui m'a été injecté dans mon bras gauche.

Dans le passé j'avais dans mon corps le sang du bouc, aujourd'hui j'ai le sang de Jésus. Amen!

 

Lorsque le sang du bouc a parcouru mes veines, j'étais dans cette loge maçonnique, il était 22h passées tout est devenu noir. Tout mon corps a commencé à chauffer, à brûler, j'avais l'impression qu'on m'arrachait le cuir chevelu et qu'on me brisait tous mes os.

J'étais dans un état critique, dans une situation chaotique. Lorsque je me suis tourné pour partir, car je ne supportais plus cette chose mauvaise en moi qui me faisait mal, j'ai été paralysé comme une statue.

Ça me brûlait, j'avais mal, je fermais mes yeux et lorsque je les ouvrais à nouveau, je ne voyais plus rien, même pas les bougies qui étaient là. J'étais dans l'obscurité totale, j'étais déjà dans les ténèbres. Je suis resté 15min dans cette situation et lorsque j'ai ouvert encore mes yeux, devant moi ce n'était plus le bouc qui était là, mais Satan.

Matérialisé en chair et en os ! Il portait un costume, une cravate, une bande violette au niveau de la ceinture. Blonds, yeux bleus il a pris l'apparence d'un homme ordinaire.

 

Il a posé sa main gauche sur mon épaule et il a parlé en langues. Il m'a dit "Mon fidèle serviteur, humilie-toi devant ton seigneur"

Je me suis agenouillé, j'ai baisé ses pieds et en me levant, j'ai baisé ses mains. A ma droite, à une distance de 3 mètres, il y'avait une sorte de poupée de sexe masculin. Cette poupée représentait Jésus, avec des cheveux longs, la moustache et la barbe. Le diable m’a dit :

"Va jusqu’à Jésus et maudit ton ancien Dieu, ton faux prophète, celui que J'ai crucifié"

Je me suis approché de la poupée et j'ai prononcé ces mots :

"Faux prophète, tu as dit que tu venais sur la Terre pour sauver, guérir et libérer, tu es un menteur ! Les églises clament ton nom mais le peuple mendie son pain, c'est pour ça que tu as été crucifié, je te crache au visage" et j'ai craché.

J'ai donné des coups de pieds dans cette représentation, tout le monde a applaudi et il y'a eu une fête.

Dans la loge maçonnique, il y'a aussi la Sainte Cène. Ne participent que les leaders, du grade 30 à 33. Après 22h, commence le rituel de magie noire le dernier vendredi de chaque mois. Du bouc possédé par le démon, on prélève 20ml de sang qu'on met au milieu de la cène dans un crâne humain avec de l'éther pour que le sang ne se coagule pas, ils arrivent tous avec un morceau de pain qu'ils lèvent au ciel et disent : "je te crucifie une nouvelle fois" et ils mangent tous ce pain baigné dans le sang du bouc.

La vie d'abondances

 

Le Maudit de l'enfer (Satan), m'a offert 2 hôtels particuliers, 12 appartements à Brasilia, 2 maisons de campagne, une fazenda (grande ferme), 4 entreprises. Je rendais service à des organismes publics, la chambre des députés, le sénat, le congrès, le palais de justice, la Banque Centrale du Brésil. J'ai été chef de cabinet à la banque centrale, j'ai occupé des postes élevés pendant 8 ans.

Satan m'a donné une Limousine, une Ferrari, une Mercedes Benz et une BMW. Lorsque j'étais au bureau, je ne compte plus le nombre de fois où ma femme m'a appelé pour me dire "je veux déjeuner à Miami", "Je veux aller à Tokyo" "je veux connaître tout le Brésil, je veux connaître le monde entier"

Du Brésil nous avons connu toutes les capitales, tous les états. Ma vie était une fête, ma vie était dédiée au plaisir, ma vie était dédiée au mal. Combien de fois je suis arrivé à la maison avec 400mil ou 500mil dollars que je jetais sur le lit et je m'amusais à dire à ma femme qu'on remplissait nos oreillers non pas de mousse ou de plumes mais d'argent.

Mais quand je dormais, je n'avais pas la paix de l’esprit, je n'étais pas tranquille. Je n'avais pas la paix, car Satan m'avait transformé en voleur, un fin voleur. Un voleur en col blanc. Je n'étais pas le genre de voleur à aller prendre une arme et attaquer les gens dans la rue, non, je volais à l'intérieur de la banque.

 

En fin de semaine, lorsque je travaillais à la Banque centrale, je prenais tous les placements, je laissais une petite quantité dans les comptes à Brasilia. Je transférais tout l'argent dans mon propre compte et je les plaçais pendant la fin de semaine, système over night, le lundi je rendais cet argent et rien qu'en intérêts de placement j'avais entre 1.5 millions à 2 millions de Cruzeiros, que j'envoyais dans des comptes en Suisse. Actuellement j'ai un procès avec la police fédérale, militaire et civile à Brasilia. J'ai été considéré comme le plus grand fraudeur de cette époque, mais tout allait bien tant que le diable me protégeait.

 

Il m'a également transformé en trafiquant de drogue, du "Comando vermelho" (Commando rouge). Je trafiquais entre Brasilia et Goiânia. Je connaissais les plus grands trafiquants et j'avais toujours plusieurs armes sur moi. J'ai moi-même été consommateur, j'ai consommé plusieurs type de drogues, j'ai même fait une overdose. Une fois j'étais si possédé, si désespéré par la drogue que je suis allé à la pharmacie acheter de l'éther, j'ai pris l'essence de ma voiture, je me suis injecté ça et je suis devenu fou, les pompiers m'ont attaché au poste, dans le centre de Brasilia et j'ai quand même réussi à me libérer.

 

J'avais une BMW comme je vous l'ai dit, je faisais des rituels de magie dans ma voiture, j'allais jusqu’en Angola pratiquer la magie. Je n'aimais ni la Umbanda, ni la Quimbanda ni le Candomblé (ce sont des religions mystiques) pour moi tout cela était faible. J'aimais le vaudou, la sorcellerie les fétiches, j'aimais ce qui pouvait tuer tout de suite !

Dans ma voiture en lettres rouges était écrit "Trône de Satan". J'étais un « Pai de santo » (sorte de marabout). J'étais un « pai de santo » homosexuel, car tous les « pai de santo » sont homosexuels. Pendant 6 mois j'étais un homme comme vous le voyez là, et pendant les autres 6 mois, j'étais possédé, je sortais le soir en jupe courte, rouge à lèvres etc. Miséricorde ! Par la grâce de Dieu !

Le second pacte

 

Il a eu lieu à Salvador dans l'état de Bahia. Avec une « mae de santo » (marabout femme). Je n'étais pas le seul. La finalité de ce pacte à Salvador, était d'obtenir toutes les femmes que je souhaiterais. Le diable est menteur, il est venu pour tuer, voler et détruire.

La « mae de santo » m'a rasé la tête 21 fois. La dernière fois qu'elle m'a rasé, elle m'a tracé au bistouri la forme d'une croix. Puis on m'a mis dans un « rancore » (chambre noire) où je suis resté 7 jours et 7 nuits couché au dessus de 2 feuilles de bananier. Il y'avait à cet endroit de grosses bougies et je m'alimentais du sang des animaux et de « cachaça » (eau de vie brésilienne, fabriquée à partir de jus de canne à sucre, distillée à 40°), sans avoir le droit d'aller aux toilettes ou d'effectuer les nécessités physiologiques. Il fallait que je me retienne. La première nuit, la « mae de santo » apporte une ratazana (gros rat sauvage), elle l'égorge et j'en bois tout le sang. Puis ça a été un bouc, un chien, un lapin, un cabri,…etc.

 

Le plus absurde de tout cela, c'est que je suis scandalisé car les autorités ne s'en occupent pas, ne prennent aucune mesure, je vais vous dire de quoi je parle. La dernière nuit, elle a sacrifié un enfant de 3 mois ! Ça ne se divulgue pas, mais c'est légal ! c'est légalisé par le statut de la fédération spirite ! Le sacrifice d'êtres humains, comme si on sacrifiait des animaux !

Les autorités ne prennent pas de mesure, car 90% de nos grands entrepreneurs et hommes politiques font partie de cette mafia de Satan. J'ai été le « pai de santo » de Maluf, Orestes

 

Quércia, de Lula, Xuxa, etc.…et de 68 grandes entreprises ! Je sais qui a commandité le meurtre de ma fille !

Lorsque je me lève le dernier jour, la « mae de santo » me fait une entaille au niveau de la cuisse droite, en forme de croix. Elle a pris ma partie intime, et avec le bistouri elle s'est mise à écrire des lettres tout en me coupant elle a formé le nom LUCIFER. Après cela ma vie s'est dégradée.

 

Je devais avoir toutes les femmes que je voulais, j'en ai perdu la mienne. Je suis resté 8 mois hors de chez moi. J'habitais dans ma fazenda, je cohabitais avec autre chose … 8 mois entrain de faire ce qui est totalement anti-biblique. Je me promenais avec elle, elle m'accompagnait partout, je l'embrassais, je faisais l'amour ave elle, elle était partout avec moi, dans ma voiture etc. Je l'ai même emmené dans un voyage à Brasilia.

 

Chers aimés, Deutéronome 27 :21 dit :

" Maudit celui qui couche avec une bête quelconque! … "

 

Le diable m'a fait tomber amoureux d'une chienne et j'ai vécu 8 mois avec une chienne que j'élevais dans ma fazenda. Ma vie est allée de mal en pis.

J'allais travailler avec des cadavres à minuit dans les cimetières. Je m'alimentais de leurs viscères. Une jeune fille était morte, le 4e jour à minuit, je suis allé dans le cimetière, j'ai profané sa tombe, pour faire mes rituels.

Lorsque je m'approchais d'un tombeau appartenant à un serviteur de Dieu, une boule de feu roulant à une grande vitesse apparaissait et se matérialisait en chauve-souris géante d'1,5m-2m, qui criait, "tu ne peux pas y toucher, cela ne t'appartiens pas!"

Mais lorsque c'était le corps des autres, des mondains, des gens aux vies et mœurs légères, je pouvais tranquillement retirer le cercueil et m'approcher des corps en décomposition. Alors j'étais incorporé par le démon « Caboclo Boiadeiro ». Et j'avais un contact corps à corps avec le cadavre, je cohabitais avec le cadavre. Et par le démon, je mangeais les parties du cadavre, qui étaient déjà pourries.

Je m'enfonce dans la pratique du mal

 

J'ai pratiqué également 15 avortements dans le centre spirite. J'ai pratiqué l'avortement sur 2 filles chrétiennes.

Ces filles sortaient avec des garçons du monde, leurs parents ont essayé de les rappeler à l'ordre, leurs frères ainsi que leurs pasteurs, mais elles n'écoutaient pas. Elles disaient qu'elles réussiraient à les convertir et à les emmener à l'église.

C'est faux, la Bible nous avertit là dessus, et je peux vous dire, que c'est plus facile qu'on vous arrache à votre église, que vous d'y ramener des gens. Le diable est malin, il est fort. Ne vous amusez pas avec ça, reste dans ton église, loue le Seigneur, cherche le Seigneur.

 

Il n'ya pas à dire "le diable est sur ma route" s'il est sur ta route chasse-le !

 

Jésus t'en a donné l'autorité. Tu ne dois pas t'attarder sur ces choses là, regarde devant et suis ta route !

Une de ces jeunes filles m'a cherché, j'avais une énorme table de 3 mètres dans mon centre. A l'époque j'avais ce centre de sorcellerie où je recevais des gens.

Les pauvres ne pouvaient pas venir. Je ne travaillais que pour l'élite : Xuxa, le président de Fiat au Brésil, presque tous les hommes politiques de Brasilia, Sarney, Antonio Carlos Magalhães (qui était un des plus grands mangeurs de cadavres. Il a été médecin, entrepreneur, homme politique plusieurs fois gouverneur de Bahia). Ce sont ces personnes qui ont commandité le meurtre de ma fille.

Pour revenir à la fille chrétienne qui voulait se faire avorter, j'ai recouvert la grande table d'un tissu blanc. Au côté gauche de la jeune fille, j'ai allumé une bougie noire pour « Exu ». A sa droite une bougie rouge pour « Pombagira » (entité démoniaque). Au niveau de son pied gauche, une bougie verte pour les entités de la forêt vierge, au niveau de son pied droit une bougie blanche pour son ange-gardien.

Ceux qui pratiquent le spiritisme ont souvent eu à se faire laver dans une eau sale, une eau noire qui sent très mauvais, pire qu'une fosse sceptique. Le diable faisait en sorte que je boive cette eau et que je me lave dans cette eau.

 

Cette jeune couchée sur cette table, un aide-sorcier est venu laver son corps avec cette eau, allant du cou vers les pieds. Puis on l’a mise en position assise et on l'a fait boire cette eau.

Cette eau est pourrie car elle fabriquée dans un vase en terre contenant de la « cachaça » (boisson alcoolisée, voir supra), du gros sel, de la graisse animale, de la « Pedra de Aruanda » (sorte de cauris), de l’« Azeite de dendê » (huile de palme), quelques herbes, de l'urine et des déjections du « pai de santo ».

Lorsque la jeune fille s'est recouchée sur la table, je me suis approché d'elle, déjà incorporé par l'esprit de « Pombagira », ma main droite posée sur son ventre, j’ai donné des tapes de la main gauche sur la main droite. J'enlevais donc le fœtus de son ventre et je le levais de la main au dessus, vers le ciel. Et j'ingérais ensuite ce fœtus. Incorporé de cet esprit, j'en ai avalé au total 15.

Un jour je suis allé dans la maison de mon père, il n'y avait personne. Juste ma petite sœur qui n'avait que 13 ans. J'ai demandé où étaient passés les parents, elle m'a dit qu'ils étaient allés faire des courses. Soudain, entre elle et moi, je vois Satan qui se matérialise, qui entre et qui me parle, elle ne le voyait pas, mais moi je le voyais.

 

Il pointe ma sœur en disant « cette femme a été ta femme dans la réincarnation passée et elle n'était pas heureuse, car elle n'a pas eu un enfant de toi. Pour être heureuse dans cette réincarnation actuelle, elle doit avoir un enfant de toi ».

 

Mes chers frères et sœurs, la réincarnation n'existe pas. Dieu nous dit qu'il appartient à l'homme de mourir une seule fois, "Il est réservé à l’homme de mourir une seule fois après quoi vient le jugement. Hébreux 9.27 "

 

 

Le diable est le père du mensonge, il m'a parlé et je l'ai cru. Puis il est entré en moi, et aujourd'hui ma sœur a un enfant de moi, cet enfant a le même âge que mon fils ainé. Il y'a des membres de ma famille qui ne me parlent plus à cause de cela.

J'ai donc sacrifié ma fille de 2 ans à la maçonnerie(franc-maçonnerie), j'ai engrossé ma petite sœur, et j'ai tiré 3 fois sur mon fils de 8 ans, car le diable m'avait dit qu'une fois adulte, il me tuerait.

Ce jour-là j'étais seul dans ma chambre, mon fils, lui, regardait la télévision, et le diable m'est apparu, il m'a dit :

"Vas-y tue cet enfant, si tu ne le fais pas, quand il sera un jeune homme il va te tuer" j'ai pris l'arme dans le tiroir, je me suis dirigé vers mon fils qui regardait la télévision, et j'ai dit " Luis" Lorsqu'il ma regardé il a vu l'arme, il a fuit dans un coin de la salle il a mis ses 2 mains sur son visage et il a commencé à pleurer. J'ai visé vers l'estomac, les balles sont sorties de l'autre côté.

 

Lorsqu'il s'est effondré, un autre démon est entré en moi, j'ai pris un poignard et j'ai ouvert mon fils du cou jusqu'au ventre. Mes frères, cet enfant n'est pas mort grâce à Dieu.

Il est resté 4 mois à l'hôpital, il était sous l'article de la mort, j'ai encore dépensé beaucoup d'argent pour les soins. Il n'est pas mort, il s'en est remis.

Il est devenu rebelle, il avait peur de moi son père, peur de la société, il avait peur du monde entier.

Il est resté enfermé 10 ans dans une chambre. Il passait toutes ses journées dans cette chambre, du petit déjeuner au dîner. Lorsqu'on lui apportait quelque chose, il demandait « qui est-ce ? » ou « est-ce la chose ? » il m'appelait la chose.

Les employés de maison disaient que j'étais sorti, alors que je n'étais que dans une autre pièce, alors il ouvrait la porte, prenait ce qu'il avait à prendre et il la refermait aussitôt.

Pour qu’il aille à l’école, il fallait que je sorte de la maison, alors il s'accrochait au cou des employés de maison qui l'emmenaient jusqu'au bus scolaire. De la même manière, lorsqu'il revenait à la maison, il fallait que je ne sois pas là.

Aujourd'hui il a 20 ans, il habite avec sa grand-mère. Il crie mon nom et fait des plans, pour pouvoir se venger de moi. Lorsque j'appelle à Brasilia, où il vit avec sa grand-mère, lorsqu'il reconnaît ma voix au téléphone, il raccroche.

Le changement

 

J'ai pratiqué beaucoup de rituels, tant de sacrifices, j'ai été impliqué dans tant de crimes, tant de morts, j'ai tué par balles 40 personnes, j'ai sacrifié 22 enfants, j'ai pratiqué 3 accouchements, j'ai scandalisé mon propre corps, j'ai souillé ma famille, et j'ai dit :

 

"Ma maison et moi-même, serviront le Seigneur Dieu"

 

Cela fait 13 ans que je suis dans l'évangélisation, dont 9 ans de pastorat. J'ai passé 6 ans et 7 mois de jeûnes et prières pour mon fils, pour ma famille. La Bible dit qu'une certaine catégorie de démons ne sort que par la prière et le jeûne.

Au bout de ces 6 ans et 7 mois de prières et de jeûnes, j'ai appelé un jour à Brasilia et on m'a dit

"attends, ton fils veut te parler"

Priez mes frères, priez, tous les murs de Jéricho qui sont dans vos vies, vont s'écrouler ! Prions mes frères, prions !

Il y'a des gens qui n'arrivent à rien dans la vie, par manque de prières, ils appellent le pasteur pour prier pour eux.

"Pasteur fais-moi ci, pasteur, fais-moi ça"

fais-le toi-même ! Nous sommes là pour aider. Mon fils répond donc au téléphone, lui qui me nommait la chose, m'a appelé papa.

 

Il me dit : "papa, ces jours-ci, je suis passé devant une église évangélique près de la maison de ma grand-mère. A cause des louanges je suis allé jusqu'à la porte de la congrégation et lorsque j'y étais, j'ai senti une main, posée sur mon épaule. J'ai regardé autour de moi, il n'y avait personne pourtant cette main était toujours là, elle m'a conduite à l'intérieur de l'église. Lorsque je me suis approché du pupitre, j'ai pleuré et j'ai crié, j'ai dit au pasteur que je voulais être croyant comme mon père"

Gloire à Jésus.

Il poursuit "papa, aujourd'hui je comprends ce pourquoi tu as fais ce que tu as fais lorsque j'étais enfant, je te pardonne par le nom Jésus, ne t'inquiète pas de ce que le diable est entrain de faire dans ta vie. Ici à Brasilia nous prions mon église et moi pour toi, continues à prêcher, à répandre la bonne Parole" Dieu est fidèle mes frères.

Anecdotes d'histoires passées

 

Je me souviens lorsque j'étais sorcier, une femme est venue à la maison, et elle a dit :

 

"Tio Chico, j'habite ici depuis peu et il y'a 2 semaines, des gens sont également venus habiter près de ma maison. Je ne sais pas à quelle religion ils appartiennent, ils font des prières bizarres et parlent des langues étranges, je ne sais même pas s'ils sont brésiliens dans tous les cas, tout cela me dérange"

 

C'étaient des chrétiens. Des fanatiques chrétiens qu'elle a traités de fous. La Bible nous a avertis qu'on nous traiterait mal.

Cette femme a apporté des bougies pour que je fasse un travail afin qu'ils s'en aillent. Et moi je lui ai dit que dans 7 jours il n'y aurait plus personne, ils seraient tous partis, même la maison allait tomber. Au bout de 7 jours la femme est venue me demander si j'avais fait le travail je lui ai affirmé que oui. Elle m'a dit que ça n'a pas marché et qu'en plus il y'avait plus de monde, ils parlent une langue étrange, ils versent de l'huile, je n'en peux plus.

Et là je lui ai dit, que mes esprits m'ont dit qu'on ne pouvait pas toucher à ces gens parce que ces gens prient à genou, ils prient le Seigneur Dieu.

J'étais donc le « pai de santo » de la multinationale FIAT au Brésil, et ils ont lancé une voiture, une voiture que j'ai consacré à un démon, Fiat avait donné à ce modèle le nom d'une entité démoniaque : Marea.

J'ai reçu dans mon corps l' « Exu Marea ». Si tu as une de ces voitures, n'ait pas peur, ce n'est pas la peine de s'en débarrasser. Simplement prie et consacre-la à Dieu comme tout autre objet que tu possèdes !

 

Tu ne peux pas dire que sur cette Terre tu ne peux rien consommer qui vienne de Satan, dans ce cas, fait un monde rien que pour toi. Car tu ne peux y échapper. Mais tu as la force de la prière. Car plus de 90% des produits sont consacrés aux démons. Vous ne pouvez pas imaginer combien de ces choses j'ai bénies par le démon avant qu'ils ne soient lancés sur le marché, et j'inclus aussi les produits alimentaires.

J'ai été « pai de santo » de la marque de saucisse Bordon. J'ai travaillé pour la plus grande entreprise de l'homme le plus riche de Brasilia, Wagner Canhedo. C'est un entrepreneur, homme politique qui possède 12 multinationales. C'est moi qui ai choisit le nom de l'une de ces entreprises : VASP !

Toutes ces entreprises portent des noms commençant par la lettre "V" parce que le diable lui a dit que pour lui, ce serait des noms de victoire. Le premier nom qu'il a choisit pour sa première entreprise est : Viplan, c'est le nom d'une entreprise de bus qui circule dans le District Fédéral (DF) et VIPLAN voulait dire : "Vim-do-inferno-para-liquidar-a-nação" : Je viens de l'enfer pour liquider la nation.

 

Ils donnent 30% de leurs revenus pour entretenir les esprits et le « pai de santo ». Le diable est le Dévorateur !

Pourtant nous, chrétiens, on ne donne même pas la dîme, le 10e du salaire à notre Dieu et on se demande encore pourquoi on n'est pas béni…

 

" 3.8 Un homme trompe-t-il Dieu ? Car vous me trompez, Et vous dites : En quoi t'avons-nous trompé ? Dans les dîmes et les offrandes.

3:9 Vous êtes frappés par la malédiction, Et vous me trompez, La nation tout entière !

3:10 Apportez à la maison du trésor toutes les dîmes, Afin qu'il y ait de la nourriture dans ma maison ; Mettez-moi de la sorte à l'épreuve, Dit l'Éternel des armées. Et vous verrez si je n'ouvre pas pour vous les écluses des cieux, Si je ne répands pas sur vous la bénédiction en abondance.

3:11 Pour vous je menacerai celui qui dévore, Et il ne vous détruira pas les fruits de la terre, Et la vigne ne sera pas stérile dans vos campagnes, Dit l'Éternel des armées" Malachie 3:8-11

 

J'ai gagné 45 millions et une voiture neuve pour tuer la chanteuse Clara Nunes. Elle est morte à l'hôpital, j'ai fait un travail sur elle. Qui m'a payé ? son amant. Elle devait faire une chirurgie au niveau des varices, car elle avait mal lorsqu'elle était sur scène à cause de cela.

Lorsqu'elle est entrée à l'hôpital pour cette intervention, son amant m'a appelé, car j'étais son « pai de santo » :

  • Tio Chico, tu dois venir à Sao Paulo
  • Ah, pour quelle raison ?
  • Ma maîtresse a été internée pour une chirurgie des varices et j'ai un problème sérieux avec elle, notre relation va de mal en pis. Je n'en peux plus et elle m'a menacé, si je mets fin à cette relation, elle ira à lé télévision révéler que je suis son amant. Et comme tu sais je suis un homme politique marié, ma réputation va en pâtir.

 

Je me suis rendu à Sao Paulo. Le jour même où devait avoir lieu l'intervention, j'ai procédé à 7 rituels de magie noire, avec l'intervention de 7 Exus (7 esprits maléfiques).

 

7 croix, 7 chats noirs, 7 bougies noires, 7 bouteilles de pinga (pinga, canha, ce sont les autres noms de la cachaça), 7 boucs noirs, 7 bœufs noirs, 7 grenouilles portant dans leurs bouches cousues le nom de Clara Nunes. A la fin lorsque j'étais avec l'Exu caveiro, l'Exu de la mort, j'ai été incorporé par ce dernier, et au moment même où le médecin pratiquait la chirurgie, l'Exu caveiro est sorti de moi et il est allé posséder le médecin, qui l'a tué sur la table de chirurgie, puis la presse a divulgué l'information qu'il y'avait eu une erreur médicale ! La personne qui m'a payé, c'est Orestes Quércia !

 

Monsieur Tancredo Neves n'est pas mort d'une infection hospitalière, c'est faux, il est mort à cause d'un rituel de magie noire fait dans l'Etat du Maranhão par le plus grand sorcier du Brésil, Dito do Barão, il est le sorcier de José Sarney et de Roseane Sarney à cause de la campagne électorale. Ce sont bien les Sarney et Maluf qui depuis Sao Paulo ont commandité la mort de Tancredo par sorcellerie, et lui, loin à Brasilia, est mort.

 

Dans le spiritisme, Aparecida vient comme Oxum (Oxum est un esprit femme, un orisha qui règne sur l'eau des rivières, l'amour, l'intimité, la beauté, la richesse, la diplomatie). J'ai été membre de l'église de Satan à Vitoria, dans l'état d'Espirito Santo. Là il y'a un pape du diable. Là bas, on prend des enfants qu'on jette dans un brasier comme sacrifice. Quand est-ce que les hommes de Dieu seront à la tête du pouvoir, pour interdire toutes ces choses ?! Jusques à quand ?

Il y'a des gens ici, qui ne sont pas contents, parce qu'ils se rendent maintenant compte à quel point le monde est mauvais, parce qu'ils ne verront plus les choses de la même façon.

Mais je ne suis pas là pour vous mentir, je suis là pour vous dire qu'un autre monde existe ici, les gens sont mauvais et ces choses existent. A quoi ça sert que je mente ?

 

Ne faites pas cette tête, Dieu vous a montré la réalité des choses de ce monde, et vous n'avez encore rien vu.

Que voulez vous que je dise ? Voulez-vous que je prophétise que vous aurez une nouvelle maison, une voiture, une promotion au travail ? C'est ça que tout le monde veut n'est-ce pas ?

Dieu nous a donné la prière et le travail ! Jésus est fidèle !

 

J'ai reçu 1 million pour tuer le présentateur de Globo, Abelardo Barbosa, celui qu'on appelle Chacrinha en juin 1988. J'ai fait un travail à minuit dans le cimetière, dans la gorge d'un cadavre avec les cheveux de Chacrinha, le sang d'un bouc, bougies allumées, bouteille de cachaça, et il est mort du cancer de la gorge, celle qui m'a payé c'est Rita cadillac, sa maîtresse. Les gens qui ont l'argent peuvent tout faire.

 

J'ai corrompu des commissaires, des policiers, des juges, des procureurs, j'ai corrompu tout le monde à Rio de Janeiro et à Brasilia.

Maria das Graças Meneghel (Xuxa) vit dans le monde du lesbianisme. Elle a eu une aventure avec son entrepreneuse, avec la chanteuse Joana, avec la chanteuse Simone, avec la chanteuse Ivete Sangalo et même une actuelle missionnaire ex-lesbienne.

 

Dans nos cercles, nous détestions la chrétienté, nous détestions tellement Jésus. Ce Jésus que les gens prient mais qui n'apparaît pas. Alors que nous il suffisait d'invoquer les esprits et ils étaient là. Ils nous donnaient tout, l'argent, les femmes, la célébrité …

J'ai déchiré plusieurs Bibles, j'ai brulé 10 Bibles dans un feu que j'ai allumé dans le centre de la macumba, j'ai fait brulé des églises à l'essence.

Aussi bien Dieu a utilisé un âne pour parler à Balaam, Dieu m'a parlé à travers une prostitué. J'étais dans le centre spirite entrain de pratiquer la macumba (sorte de sorcellerie) et là quelqu'un est venu. Une voiture s'est garée et il en sorti une très belle femme blonde et grande de taille. Elle m'a demandé "es-tu Tio Chico ?" ce que à quoi j'ai répondu "oui"

 

  • On m'a pris mon mari et je veux qu'il me revienne
  • je travaille avec la lignée de 7 : 7 jours -14 jours-21 jours …
  • je veux qu'il revienne dans 7 jours

 

Je lui ai donné la liste du matériel, elle m'a apporté tout ce qu'il fallait. Mais cette femme qui voulait mes services et qui se disait mariée, n'était en réalité pas mariée. Elle avait un amant qu'elle disait être son mari. Son amant était marié à une servante de Dieu. Cette femme savait que son mari avait une maîtresse. Lorsqu'il allait chez sa maîtresse, elle s'agenouillait et priait demandant à Dieu de racheter son mari de la malédiction.

Et j'avais du mal à travailler à cause de cela. Au bout de 7 jours, la blonde est revenu et elle m'a demandé si j'avais fait le travail, j'ai répondu d'une façon dont je sais que ce n'était pas mes mots qui venaient vraiment de moi : "Si tu veux que cet homme revienne chez toi aujourd'hui, apporte-moi 150 bougies noires, s'il ne revient pas ce soir je cesse d'être « pai de santo » et « macumbeiro »"

Elle m'a apporté les bougies, c’était un après-midi, j'ai pris la voiture direction Unaí, dans l'Etat de Minas Gerais à 200km de Brasilia, je suis parti faire un rituel de magie noire. J'étais accompagné de 2 « mães de santo ».

 

Lorsque nous sommes arrivés à Unaí il était proche de minuit, c'était une nuit noire, sans lune. La seule lumière, venait des bougies de toutes les couleurs : bleu, vert, jaune, blanche, marron, etc. Et nous avions débuté notre rituel de magie. Normalement à un certain moment le diable venait m'incorporer, mais il n'est pas venu cette fois-ci, il n'a pas réussi, et il s'est donc matérialisé. Juste avant qu'il ne se matérialise alors que j'étais là assis avec les bougies disposées en cercles, j'ai cru voir Jésus, il m'a touché au niveau droit de ma poitrine et m'a bousculé je suis tombé 3 mètres plus loin, mais je n'ai pas eu mal. Lorsque c'est arrivé, les personnes qui étaient avec moi se sont enfuies. Lorsque j'ai regardé derrière moi, j'ai vue une boule de feu d'environ 7m de haut et de la boule de feu, le diable est sorti. Il s'est matérialisé et dans sa main droite il y'avait un trident dans l'autre main, il avait un grosse marmite en fonte. Il y'avait des inscriptions sur toutes ces choses de type « Exu », « Caveiro », etc.

 

Il m'a regardé et m'a dit :

  • bonsoir
  • bonsoir
  • sait-tu qui je suis ?
  • oui maître
  • humilie-toi devant ton maître

J'ai plié mes genoux et j'ai embrassé ses pieds et me levant j'ai embrassé ses mains et lui il a levé son trident vers moi en criant

  • tu es incompétent !
  • incompétent pourquoi ? Tu as toujours réalisé mes travaux et c'est la 2e fois que tu n'y arrives pas
  • ce travail je ne peux le réaliser ni aujourd'hui ni jamais
  • pourquoi ?
  • tu es si incompétent que cette femme est venue chez toi et t'a trompé
  • elle m'a trompé de quelle façon ?
  • elle n'est pas mariée, c'est juste une femme dont je me sers pour détruire les foyers. Et ce foyer en particulier, je ne peux le détruire
  • cet homme est marié à une femme qui appartient à l'autre côté, et contre Celui d'en haut je n'ai aucun pouvoir

 

Je l'ai regardé et je me suis dit que je priais le mauvais Dieu, je voulais aller vers le Dieu des croyants. Il m'a dit « tu ne vas nulle part sinon je te tue », il m'a presque tué.

 

J'ai pris ma voiture, j'allais à une vitesse normale lorsque j'ai senti un vent sur moi, lorsque j'ai regardé le rétroviseur, il était là avec un sourire sinistre, et l'instant d'après ma voiture a fait 8 tonneaux. J'ai eu un traumatisme crânien. J'ai perdu 50% de mon crâne, j'ai des os uniquement sur la partie gauche de la tête, sur le côté droit on m'a mis de la platine, j'ai plein de vis dans la tête. Je ne vois pas de l'œil droit, le pare-brise de ma voiture est entré dans mon front, dans une jambe j'ai 15 vis, je bois beaucoup d'eau car ma gorge a été endommagée. Si je ne bois pas, ma gorge se sèche et je perds la voix. On a remplacé une partie de mon estomac par une sorte de sac plastique. Je suis incontinent urinaire. J'ai un sac à la place de la vessie, quand il se remplit, je vais aux toilettes et j'ouvre les tuyaux.

 

Je suis resté 3 ans et 6 mois d'ans l'unité des soins intensifs, 3 ans et 6 mois avec des appareillages sur le corps. J'ai subit 25 chirurgies au total. J'avais 21 médicaments différents.

 

Ma femme a vendu tout ce qu'on avait pour payer les soins médicaux. Le jour où j'ai accepté Jésus ma femme m'a dit qu'elle préférait être une prostituée plutôt que de devenir chrétienne. Elle est devenue prostituée puisqu'elle est tombée enceinte d'un enfant que j'ai reconnu et dont je paie la pension alimentaire. Elle a réussi à détourner un pasteur, en l'emportant dans le monde de la prostitution.

Cela fait 13 ans que je prie pour que Dieu ramène cette femme. Actuellement elle s'est fiancée, elle m'a même envoyé une invitation pour être le parrain de son mariage. Elle me provoque beaucoup, elle envoie des mots chez moi pour me demander de prier pour son amoureux, puisque maintenant je suis pasteur. Je commençais à pleurer et Dieu me disait de prier. Je tremblais même.

Je prêchais dans une église baptiste de Brasilia, il y'avait environ 1 500 personnes cette nuit là. J'étais sur le pupitre lorsque je la vois entrer, en short, petit haut, entrain de fumer en tenant la main d'un jeune homme plein de tatouages. J'ai déposé le micro tellement je tremblais. Elle est arrivée jusque devant et m'a dit : "pasteur, je suis ici pour accepter Jésus, mais mon amoureux ira en enfer" elle a attrapé le jeune homme et ils ont commencé à s'embrasser dans l'église !

 

J'ai commencé à fermer les yeux en pleurant et j'ai demandé que la salle prie pour que Dieu enlève le diable de là. Elle est sortie. Lorsque je vais prêcher dans les églises, je la croise sur mon chemin, elle est entrain d'embrasser des hommes et lorsqu'elle m'aperçoit, elle crie à tout le monde : "regardez le pasteur de l'Assemblée de Dieu, c'est mon mari" ce n'est pas facile de supporter ça, de supporter cette femme, de supporter ce corps qui ne fonctionne plus, je boîte, j'ai pleins de problèmes, on me lance des pierres quand on me voit.

 

Tag(s) : #TEMOIGNAGES