Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il n'est pas possible, dans le cadre de cette étude de développer un tel sujet. Je ne donnerai donc que quelques grandes lignes

 

3.1 Chair, Maladie ou démon ?

 

Après avoir ignoré l'agissement des démons, on risque, suite à une information comme celle-ci, de voir des démons partout. Je n'ai plus de responsabilité : c'est le démon qui me fait mettre en colère, qui me fait convoiter ceci ou cela... N'oublions pas que nous sommes bien capables de convoiter de nous même, sans l'aide de Satan (pendant le millénium, Satan est lié néanmoins, le mal sera encore sur la terre).

 

La chair ne se chasse pas mais se crucifie, : les démons ne se crucifient pas mais se chassent. Prenons l'exemple d'une personne ayant, avant sa conversion, pratiqué une forme d'occultisme. Tous ceux qui travaillent dans la "cure d'âme", dans la "relation d'aide", dans le "ministère pastoral", savent que, pour des raisons qui leur échappent en partie, des liens peuvent rester sur le croyant après sa conversion. Ces liens doivent être déliés pour que la personne soit réellement libre. Dans d'autres cas, la délivrance est complète au moment de la conversion. Nous trouvons peut être une image biblique dans la résurrection de Lazare : le Seigneur donne la vie à Lazare, mais lorsque Lazare sort, il a encore toute l'apparence d'un mort : il est pieds et mains liés dans des bandelettes et ce sont les disciples qui reçoivent l'ordre de le délier et de le laisser aller (Jean 11.44). Ainsi, si le Seigneur seul peut opérer une nouvelle naissance, il confie aux siens le ministère de délier ceux qui portent encore les marques de l'esclavage de l'ennemi.

 

Il y a des maladies qui sont d'origine démoniaque, elles ne répondent pas aux traitements courants, mais il n'y a pas le démon derrière toute maladie. La maladie est liée à la chute et aucun de nous ne meurt en bonne santé ! Veillons à ne pas culpabiliser davantage une personne qui est malade, spécialement si elle souffre de dépression ou de maladie mentale. On ne peut poser un diagnostic qu'après avoir écouté la personne. D'une façon générale, les personnes qui pensent avoir un démon n'en ont pas!

 

3.2 Confession et renonciation

 

Il y aurait bien moins de problèmes individuels et collectifs si la confession des péchés était faite non seulement à Dieu (qui seul peut les pardonner) mais à des personnes de confiance qui peuvent nous porter dans la prière, nous aider à sortir de nos problèmes (Jacques 5).

 

Rares sont les personnes qui sont délivrées de liens occultes sans l'intervention d'une aide extérieure. Rares sont les personnes qualifiées pour recevoir une confession et pour aider autrui. Pour pouvoir être délié, toute pratique occulte doit être confessée, jugée, abandonnée. Il faut qu'il y ait une prise de position nette : un renoncement clair et total.

TROISIEME PARTIE : DELIVRANCE, EXORCISME ET CURE D'AME
Tag(s) : #OCCULTISME EXTRATERRESTRES